Moto3
04 avr.
Événement terminé
C
GP du Portugal
18 avr.
Moto2
04 avr.
Événement terminé
C
GP du Portugal
18 avr.
Formule E
C
E-Prix de Valence I
24 avr.
Prochain événement dans
9 jours
WEC
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
95 jours
WSBK
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
36 jours
C
Misano
11 juin
Prochain événement dans
57 jours
MotoGP
04 avr.
Événement terminé
IndyCar
C
Birmingham
18 avr.
C
St. Petersburg
23 avr.
Prochain événement dans
8 jours
FIA F3
C
Barcelone
07 mai
Prochain événement dans
22 jours
C
Paul Ricard
25 juin
Prochain événement dans
71 jours
FIA F2
27 mars
Événement terminé
C
Monaco
20 mai
Prochain événement dans
35 jours
Formule 1
28 mars
Événement terminé

Autorama: Champions par équipe malgré une course contrariée

La VW Golf de Yannick Mettler et de ses deux coéquipiers danois a été la voiture TCR la plus rapide sur l'ensemble des 24h de Barcelone, mais n'a eu aucune chance de monter sur le podium à cause de divers problèmes. Néanmoins, l'équipe suisse a remporté le championnat par équipe dans la catégorie TCR en terminant troisième et cinquième d'une course remportée par une autre structure suisse, TOPCAR Sport.

Autorama: Champions par équipe malgré une course contrariée

C'était une course où presque tout ce qui pouvait mal tourner a mal tourné - et pourtant il y avait quelque chose à fêter à la fin : l'équipe suisse Autorama Motorsport-Wolf Power Racing a remporté le titre par équipe dans la catégorie TCR après la troisième manche du championnat européen des 24 H Series à Barcelone.

Lire aussi:

Yannick Mettler, Marlon Menden, Ralf Henggeler, Jérôme Ogay, Benjamin Leuchter, Volkswagen Golf GTI, Autorama Motorsport by Wolf-Power Racing_Fryba Photographer

Yannick Mettler, Marlon Menden, Ralf Henggeler, Jérôme Ogay, Benjamin Leuchter, Volkswagen Golf GTI, Autorama Motorsport by Wolf-Power Racing_Fryba Photographer

Foto: Fryba Photographer

Mais pendant longtemps, les choses n'avaient pas l'air de prendre bonne tournure. Les problèmes ont commencé vendredi matin lorsque le moteur de la Volkswagen Golf GTi TCR DSG, piloté par Yannick Mettler et ses deux coéquipiers danois Kristian Jepsen et Jan Sorensen, a dû être changé, de sorte que le trio n'avait aucune chance réelle de prendre ses marques lors des essais libres.

"Une belle performance de l'équipe qui m'a permis de pouvoir disputer les qualifications", commente Mettler. "Le changement de moteur ne m'a pas permis de me préparer comme je l'aurais voulu, mais au moins j'ai pu prendre part à la séance."

Dans ces conditions, la 3ème place sur la grille de départ constituait une belle performance, d'autant plus que la deuxième Golf VW d'Autorama signait la pole position. Après une phase de départ en grande partie sans incident, au cours de laquelle le pilote lucernois en charge du départ s'est surtout préoccupé de maintenir sa position et d'économiser son carburant, les ennuis techniques ont commencé à apparaître pour la première fois dans la course peu après le premier changement de pilote : un problème électronique qui a dû être réparé dans les stands a coûté un total de sept tours.

Mais Mettler et ses coéquipiers scandinaves n'ont pas été découragés par cela. Avec une série de tours les plus rapides, le Suisse a grignoté des dixièmes de seconde à ses adversaires devant lui et s'est entre-temps hissé à la quatrième place, à un tour seulement de la voiture sœur, en troisième position.

Mais les problèmes suivants ne se sont pas fait attendre : par deux fois, la Golf a dû s'arrêter pour des réparations imprévues, et Mettler a subi des dommages immédiatement après avoir passé la voie des stands, de sorte qu'il a dû couvrir un tour entier avec une suspension cassée.

Lire aussi:

Finalement, ils ont franchi la ligne d'arrivée après s'être hissés à la cinquième place. "C'était très compliqué", a expliqué Mettler après la course. "Nous étions constamment retardés par des incidents. Nous avions une méga vitesse et nous étions généralement la voiture la plus rapide dans la catégorie TCR, mais nous avons eu tout simplement trop de problèmes."

Mais, grâce à la troisième place de la voiture soeur, l'équipe de Wetzikon a pu s'assurer le titre par équipe dans la classe TCR des 24h de la Série Européenne à deux courses de la fin.

Loris Prattes, Fabien Danz, Julien Apotheloz, Antti Buri, Cupra Leon TCR, TOPCAR Sport with Bas Koeten Racing

Loris Prattes, Fabien Danz, Julien Apotheloz, Antti Buri, Cupra Leon TCR, TOPCAR Sport with Bas Koeten Racing

Foto: Fyba Photographer

La victoire dans la catégorie TCR a été remportée par une autre équipe suisse : la Cupra TCR DSG de TOPCAR Sport, piloté par les deux Suisses Fabian Danz et Julien Apothéloz ainsi que Loris Prattes (Allemagne) et Antti Buri (Finlande), a remporté la course avec un avantage de dix tours sur leurs collègues de Baboro Motorsport.

Plusieurs pilotes suisses ont également été impliqués dans la lutte pour la victoire finale : Adrian Amstutz de Lucerne et ses coéquipiers Leonid Machitski, Patrick Kujala et Dennis Lind ont remporté la Lamborghini Huracan GT3 Evo du team britannique Barwell Motorsport juste devant la Porsche 991 GT3 R de Herberth Motorsport avec Daniel Allemann de Soleure et les allemands Sven Muller, Ralf Bohn et Alfred Renauer au volant.

La saison se poursuivra le week-end du 15 au 17 novembre sur le Circuit des Amériques à Austin, avant que la saison ne se termine mi-janvier avec les 24h de Dubaï.

partages
commentaires
Yannick Mettler prêt à affronter deux mythes en deux semaines

Article précédent

Yannick Mettler prêt à affronter deux mythes en deux semaines

Article suivant

Course écourtée à Dubaï, la Mercedes Black Falcon désignée vainqueur

Course écourtée à Dubaï, la Mercedes Black Falcon désignée vainqueur
Charger les commentaires