Avec ses quatre garçons dans le vent, Cupra vise le titre ETCR

Tom Blomqvist et Adrien Tambay rejoignent Mattias Ekström et Jordi Gené au sein de l'équipe Cupra EKS pour disputer la saison 2022 d'ETCR.

Les Beatles étaient connus comme étant les "quatre garçons dans le vent" du monde de la musique, Cupra en a réuni quatre autres cette saison pour tenter de répéter le titre d'ETCR, Championnat du monde des voitures de tourisme électriques, acquis l'an dernier.

Après le départ de Mikel Azcona et Dániel Nagy, Mattias Ekström, sacré champion de la saison inaugurale d'ETCR, et Jordi Gené sont les deux vétérans restants au sein de l'équipe espagnole. Porte-drapeau de la marque espagnole pendant de nombreuses années, d'abord avec Seat puis avec Cupra – et ce dès sa naissance –, Gené a terminé à la quatrième place du classement l'an passé et a été l'un des membres clé dans le développement de la Cupra e-Racer.

Pour cette deuxième campagne électrique, Cupra a recruté deux pilotes au nom illustre et à la carrière remarquable malgré leur jeune âge : Tom Blomqvist et Adrien Tambay. Le premier est le fils de Stig Blomqvist, Champion du monde des Rallyes 1984. Du haut de ses 28 ans, Tom Blomqvist est déjà passé par la Formule 3, le DTM et la Formule E. Ces dernières années, il s'est illustré en Endurance, à la fois en WEC et en Blancpain GT Series, en remportant les 24 Heures de Spa en 2018 et les 24 Heures de Daytona en 2022 et terminant deuxième des 24 Heures du Mans 2021 dans la catégorie LMP2.

Le second est le fils de Patrick Tambay, ancien pilote de Formule 1. Après avoir roulé en DTM et dans divers championnats GT ces dernières années, Adrien Tambay fait ses débuts en compétition électrique en 2022. En plus d'avoir un nom reconnu, le Français peut également compter sur un bon coup de volant.

La première manche de la saison 2022 d'ETCR aura lieu du 6 au 8 mai sur le célèbre circuit de Pau. Cupra profitera de l'occasion pour présenter une nouvelle livrée caméléon, arborant des formes et des couleurs différentes. "Un design inspiré et influencé par le monde numérique et [qui] signale un changement révolutionnaire dans l'esthétique de la marque", selon Cupra.

Tom Blomqvist, et Adrien Tambay entourent la Cupra e-Racer

Tom Blomqvist, et Adrien Tambay entourent la Cupra e-Racer

Lire aussi :
partages
commentaires

Lorenzo ne voit pas de meilleure option que Yamaha pour Quartararo

Magnussen : Schumacher "a l'étoffe" pour être en F1