Les 8 Heures de Suzuka annulées

Le Championnat du monde d'Endurance FIM a annoncé que les 8 Heures de Suzuka n'auront pas lieu cette année. Une épreuve a été ajoutée sur le circuit de Most pour maintenir quatre courses cette saison.

Les 8 Heures de Suzuka annulées

Les événements sont annulés les uns après les autres à Suzuka. Mercredi, les organisateurs du Grand Prix du Japon de Formule 1 ont annoncé que leur épreuve ne pourra pas se tenir cette année en raison de la pandémie de COVID-19. La recrudescence des cas dans le pays a également poussé le gouvernement à demander l'annulation des 8 Heures de Suzuka, épreuve emblématique qui devaient conclure la saison 2021 du Championnat du monde l'Endurance mais dont l'aura dépasse largement la série.

"Malheureusement, ce que nous craignions le plus est maintenant arrivé", déplore Jorge Viegas, président de la Fédération internationale de motocyclisme. "Une augmentation exponentielle du nombre de personnes infectées par le COVID-19 au Japon après les Jeux Olympiques signifie que le gouvernement japonais ne permettra désormais pas aux 8 Heures de Suzuka de se dérouler comme prévu, malgré les énormes efforts déployés par Mobilityland [organisateur de l'épreuve] et Eurosport Events [promoteur du championnat]."

C'est la deuxième année de suite que l'épreuve est annulée face à la crise sanitaire. "Au nom de la FIM, je voudrais offrir un mot d'optimisme pour l'avenir, car je suis convaincu que cet événement phare reviendra plus fort que jamais. Et quand ce sera le cas, nous serons là avec le MFJ, Mobilityland et Eurosport Events", ajoute Jorge Viegas.

Du côté de l'organisation, c'est la tristesse qui prévaut. "Une décision difficile a dû être prise", déclare Kaoru Tanaka, président directeur de Mobilityland Corporation. "Nous n’avons pas eu d’autre choix que l’annulation. Il est très regrettable pour nous d’être contraints à annuler les 8 Heures de Suzuka pour la deuxième année consécutive car c’est une course très importante pour tout le monde. Mais nous poursuivrons notre préparation des 8 Heures de Suzuka en 2022 pour en faire un événement plus attractif que jamais pour les fans et pour tous ses acteurs."

Alors que les 8H de Suzuka offrent chaque année aux grandes marques japonaises l'opportunité de s'offrir un succès à l'impact majeur sur le marché local, des pilotes dépassant le cadre de l'Endurance avaient comme d'habitude été inscrits. Ainsi, le Français Lucas Mahias avait été annoncé parmi les engagés, placé dans le prestigieux équipage officiel de Kawasaki aux côtés de Jonathan Rea et Alex Lowes, tous deux anciens vainqueurs de l'épreuve.

En attendant le retour prévu de Suzuka en juillet 2022, le calendrier de l'EWC continue d'évoluer. Initialement prévues en avril, les 24 Heures Motos ont pu se tenir au mois de juin avant les 12 Heures d'Estoril en juillet. Le Bol d'Or reste prévu les 18 et 19 septembre au Castellet tandis que les 8 Heures d'Orschesleben, qui n'ont pas pu se tenir en mai, seront remplacées par une épreuve de la même durée à Most, qui a récemment accueilli le WorldSBK.

Cette épreuve se déroulera à la date initialement prévue pour le week-end de Suzuka, dans un meeting commun avec le WTCR. "Afin de maintenir le nombre d'événements, nous activerons le plan B avec une course à l'Autodrom Most en République tchèque le 9 octobre", confirme Viegas. "Ce sera une épreuve mixte auto et moto comme ce fut le cas en Slovaquie et en Malaisie il y a deux ans."

De plus en plus de championnats internationaux sont contraints de faire l'impasse sur le Japon cette année à l'instar de la Formule 1 ou du MotoGP, qui a annulé son déplacement à Motegi pour la deuxième année consécutive, une décision prise dès le mois de juin alors que la course était prévue au mois d'octobre. En l'état actuel des calendriers, seul le WRC prévoit encore de courir au Japon au mois de novembre, pour la final de son championnat.

Lire aussi :

partages
commentaires
Mahias associé à Rea et Lowes pour les 8H de Suzuka

Article précédent

Mahias associé à Rea et Lowes pour les 8H de Suzuka

Charger les commentaires