Gino Rea n'est plus sous respirateur artificiel

La famille de Gino Rea a annoncé qu'il n'a désormais plus besoin d'assistance respiratoire. Le pilote victime d'une chute aux 8 Heurtes de Suzuka a rouvert les yeux et effectué quelques mouvements ces derniers jours.

Gino Rea n'est plus sous respirateur artificiel

Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Gino Rea. Lourdement tombé pendant les essais des 8 Heures de Suzuka le 5 août dernier, le pilote britannique souffre d'une commotion cérébrale et de blessures à la tête et à la clavicule. La semaine dernière, une réduction du gonflement cérébral a été constatée et samedi, une semaine après l'accident, il a rouvert les yeux et commencé à communiquer avec sa famille.

Cette dernière a annoncé que le pilote est maintenant en mesure de respirer sans assistance. "Les résultats sont positifs dans la convalescence de Gino", indiquent les proches de Gino Rea dans un message publié sur le compte Instagram officiel du pilote. "Le respirateur a été retiré. Il respire désormais seul et commence à communiquer avec sa famille. La famille et l'équipe hospitalière sont très satisfaites de son évolution."

Au cours du week-end, Gino Rea a pu établir un premier "contact visuel" avec ses proches, "tenir sa main" et faire des mouvements des bras et des jambes à plusieurs reprises, tout en restant sous sédation afin de faciliter sa convalescence. Il est notamment entouré de son épouse, de sa mère et de sa sœur, qui ont pu rejoindre le Japon et communiquer sur son état de santé, chose que l'équipe médicale ne souhaitait pas faire en leur absence, ce qui a fait craindre le pire dans les heures et les jours qui ont suivi l'accident.

Lire aussi :
partages
commentaires
Gino Rea a "ouvert les yeux" et bougé bras et jambes
Article précédent

Gino Rea a "ouvert les yeux" et bougé bras et jambes

Article suivant

Gino Rea est "désormais debout"

Gino Rea est "désormais debout"