La famille de Gino Rea communique sur ses blessures

La famille de Gino Rea a pris la parole pour évoquer ses blessures après son accident survenu samedi pendant les essais des 8 Heures de Suzuka, sans donner de précisions sur la gravité de son état de santé.

La famille de Gino Rea communique sur ses blessures

Samedi, un grave accident a causé l'inquiétude aux 8 Heures de Suzuka, et plus largement dans le milieu de la course moto. Gino Rea, pilote du team F.C.C TSR Honda, a été victime d'une violente chute pendant les essais libres de l'épreuve, nécessitant son hospitalisation et causant de nombreuses spéculations, sans qu'aucune information officielle sur son état de santé ne soit communiquée.

Trois jours après les faits, des nouvelles du pilote anglais ont enfin été données. Sa famille, arrivée à son chevet lundi, a communiqué par le biais du compte Instagram de Gino Rea.

"Gino a été admis dans l'unité des soins intensifs le samedi 6 août, à la suite d'un accident en Essais Libres 2", peut-on lire dans le message publié ce mardi. "Il souffre d'une commotion cérébrale et de blessures sérieuses à la tête, et il est également blessé à la clavicule. Il est sous sédation pour réduire l'inflammation au niveau du cerveau et contrôler sa température, et passera un nouveau scanner mercredi pour que sa condition soit réévaluée."

"Merci pour l'excellent travail de l'équipe médicale de Suzuka, celle de l'hélicoptère et au staff de l'hôpital. Gino est une personne très déterminée, qui vit pleinement et se donne toujours à 100%. Sa bonne forme physique l'aidera à se remettre rapidement."

Aucune précision supplémentaire n'a été donnée sur la gravité des blessures de Gino Rea. Sa famille a précisé que l'absence de communication depuis samedi était le fruit "de la culture japonaise, qui ne fournit aucune information à la presse sans entrer d'abord en contact direct avec la famille." L'arrivée des proches de l'ancien pilote du Moto2 au Japon, encore difficile d'accès en raison des restrictions imposées pour lutter contre la pandémie, a été facilitée par le consulat britannique et les différentes instances dirigeantes de l'épreuve, du circuit de Suzuka à la FIM, en passant par la direction de l'EWC.

De nouvelles informations devraient être transmises par la famille de Gino Rea à l'issue des examens prévus mercredi.

Lire aussi :
partages
commentaires
Nobuatsu Aoki met fin à sa carrière à 50 ans
Article précédent

Nobuatsu Aoki met fin à sa carrière à 50 ans

Article suivant

Gino Rea montre des signes de progrès

Gino Rea montre des signes de progrès