Le business trip prestigieux de Marchionne chez Apple, Google et Tesla

partages
commentaires
Le business trip prestigieux de Marchionne chez Apple, Google et Tesla
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
15 mai 2015 à 06:57

Tesla Model S
Sergio Marchionne et Luca di Montezemolo
Système multimédia Apple Ferrari
Google Street View
Sergio Marchionne, PDG Fiat/Chrysler

Sergio Marchionne, le big boss de Fiat Chrysler Automotive et dirigeant de Ferrari, a une réputation qui le précède. L’homme n’est pas facilement impressionnable, et les récentes batailles avec Luca di Montezemolo, pourtant chez lui à Maranello jusqu’il y a peu de temps, sont là pour le rappeler.

Pour celui pour qui seuls les résultats commerciaux et la santé en bourse de la compagnie comptent, il est rare de trouver des profils auxquels s’identifier, même si quelques superleaders comme Carlos Ghosn occupent un rang suffisamment élevé pour être placés sur une même échelle de grandeur.

Il est donc notable de constater que l’ambitieux entrepreneur Elon Musk, PDG de Tesla, figure sur cette liste.

L’Italien a récemment fait un déplacement en Californie pour faire le tour des grands de ce monde. Il s’y est montré très élogieux à l’égard du fondateur de Paypal et de Tesla. Mais comme toujours avec Marchionne, les compliments sont restés assez paternalistes !

"Je suis incroyablement impressionné par le type de risques qu’il a pris", note ainsi Marchionne pour Reuters. Le milliardaire de 43 ans aux projets spaciaux (SpaceX) demeure cependant aux yeux de Marchionne "un gamin".

Marchionne a profité de sa venue dans la Silicon Valley pour s’entretenir en direct avec le PDG d’Apple, Tim Cook. "Il est intéressé par l’entrée d’Apple dans le monde automobile, c’est son rôle", lâche simplement Marchionne, qui observe de près les recrutements réalisés par Apple chez…Tesla.

Marchionne a bouclé sa venue en Californie par un passage chez Google, où il est intéressé à l’avancée du projet du géant américain autour de l’automobile autonome. L’occasion, au passage, de se voir offrir un petit tour dans l’une des autos en question. Et hop, sans les mains !

Prochain article Auto

Next article

77'000€ pour une Ferrari F12 Berlinetta… détruite!

77'000€ pour une Ferrari F12 Berlinetta… détruite!
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Auto
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Actualités