Pininfarina ne sera pas racheté par Mahindra

Fin mars, la volonté du constructeur indien Mahindra de racheter le designer italien Pininfarina était révélée.

Si la transaction était proche d'être conclue en raison des difficultés financières rencontrées par Pininfarina, déjà passé du statut de constructeur à celui de designer depuis 2011, les créanciers ont finalement décidé de rejeter l'offre de Mahindra.

Pour l'heure, Pininfarina demeure donc société italienne, suite à l'échec des négociations entre les deux entités. Plus précisément, trois des banques qui sont liées aux dettes de la firme transalpine ont rejeté l'offre de rachat, indique l'agence Reuters, relayant un quotidien italien.

L'offre de Mahindra consistait à éponger la moitié du solde de Pininfarina, soit 97 millions de dollars. Les créanciers ont donc refusé l'offre et Pininfarina reste fragile financièrement. Le nouvel objectif serait désormais de tenter une restructuration de la dette globale.

Pininfarina et Mahindra avaient pourtant déjà coopéré, en travaillant ensemble sur le concept Halo EV.

A propos de cet article
Séries Auto
Type d'article Actualités
Tags mahindra, pininfarina, rachat