Spyker s’associe à… un constructeur d’avions électriques!

Après avoir connu son heure de gloire en Formule 1 en 2007, la société Spyker est passée par une période difficile ces dernières années, et doit aujourd’hui son salut à la fusion opérée par la compagnie néerlandaise avec Volta Volare, un fabricant américain d’avions électriques.

En 2012, Volta Volare avait lancé le GT4, un prototype d’avion électrique (et non pas une voiture de course comme le laisse supposer son appellation) propulsé par l’énergie électrique. L’association de la firme de Portland avec Spyker pourrait déboucher sur le développement de véhicules routiers électriques hautes performances.

Après avoir échoué dans sa tentative de reprise de la marque Saab, Spyker se relance ainsi après avoir évité de peu la faillite pure et simple à l’issue de l’année 2014, après une longue bataille juridique avec l'un de ses créanciers.

 

Rappelons que Spyker s’était également illustré en endurance, avec notamment la C8 Laviolette GT2R qui s’était classée 5e des 24 Heures du Mans 2009. La C8 est l’unique modèle au catalogue du constructeur de Zeewolde, le concept B6 Venator présenté en 2013 attendant encore d’être mis en production.

A propos de cet article
Séries Auto
Type d'article Actualités
Tags spyker