Alex Fontana : "S'il n'y avait pas chaque fois des inconvénients…"

Le pilote de Lugano reste positif après le deuxième rendez-vous de la Blancpain GT Series Endurance, terminé à la neuvième place PRO-AM. "Nous avons confirmé être parmi les plus rapides et nous lutterons bientôt pour le podium."

Alex Fontana : "S'il n'y avait pas chaque fois des inconvénients…"
Alex Fontana, AKKA ASP
Alex Fontana, Daniele Perfetti, Mercedes AMG-GT3, AKKA ASP
Alex Fontana, AKKA ASP
#89 Akka ASP, Mercedes-AMG GT3: Daniele Perfetti, Alex Fontana, Ludovic Badey
#89 Akka ASP, Mercedes-AMG GT3: Daniele Perfetti, Alex Fontana, Ludovic Badey
Grid girl

Après l'amer début de Monza, Alex Fontana a été engagé à Silverstone, avec les coéquipiers Daniele Perfetti et Ludovic Badey, dans le deuxième rendez-vous de la Blancpain GT Series Endurance Cup.

Si sur le circuit de la Brianza la Mercedes AMG GT3 du team AKKA ASP est restée impliquée dans un accident seulement après peu de mètres et cela a déterminé la fin de leur course, les choses se sont mieux passées dans le comté du Northamptonshire.

Toutefois, ce qui semblait pouvoir être un résultat de grande valeur a été compromis par une pénalité de la part de la Direction, pour une situation incertaine qui s'est produite pendant les qualifications.

 

Le drive-through a enlevé à la voiture de l'équipe française la possibilité de jouer ses cartes pour la course au podium dans la catégorie PRO-AM. Pendant la première heure de la course, avec Daniele Perfetti au volant, un concurrent devant la voiture numéro 89 des Suisses n'a pas respecté les procédures prévues, en les obligeant à perdre un tour par rapport au leader.

Et là, une fois compromise chaque possibilité d'obtenir un résultat noble, Fontana s'est mis au volant de la Mercedes en remontant de la dernière place à la trente-troisième, synonyme de neuvième place dans la catégorie d'appartenance.

 

"Ce que je regrette surtout, c'est que la voiture allait très bien. Chacun de nous les pilotes a eu un excellent rythme pendant les stints respectifs. Malheureusement, Daniele s'est retrouvé une voiture devant qui, en régime de Safety-Car, au lieu de rejoindre le groupe a maintenu une allure réduite à 80 km horaires, en nous faisant perdre pratiquement un tour", a commenté le pilote de Lugano.

Et encore : "Naturellement, nous ne pouvions pas non plus le dépasser, car autrement nous aurions pris une autre pénalité après celle de la qualification. A ce moment-là, la course a été compromise et nous n'avons pas pu défendre la quatrième place en PRO-AM et aspirer au podium final".

Cependant, Alex Fontana voit le verre à moitié plein. "D'une part ça a été un dommage, de l'autre nous trouvons des confirmations importantes en ce qui concerne la compétitivité de la voiture. S'il n'y avait pas toujours des inconvénients, nous pourrions nous confirmer au top comme dans les essais du Castellet à mars. Le fait que le prochain rendez-vous est en France me fait bien espérer".

partages
commentaires
Emil Frey Racing : à Silverstone premier point de la saison dans le BES

Article précédent

Emil Frey Racing : à Silverstone premier point de la saison dans le BES

Article suivant

Bentley s'impose après six heures de course au Paul Ricard

Bentley s'impose après six heures de course au Paul Ricard
Charger les commentaires