Le Blancpain limite le nombre d'équipages professionnels pour 2018

En vue de mettre en avant les pilotes amateurs en Blancpain GT Series, SRO, le promoteur de la discipline, a limité le nombre d'équipages professionnels à 26 à partir de 2018.

Depuis leur création en 2011, les championnats Blancpain GT Series ont rencontré un franc succès auprès des équipes, comme le témoigne le nombre de voitures à chaque meeting, avec notamment plus d'une quarantaine de GT3 au départ de la dernière manche du championnat Blancpain Endurance le week-end dernier à Barcelone.

En six ans, la série s'est considérablement professionnalisée, attirant de plus en plus d'équipes semi-privées. Ainsi, alors que 11 équipages Pro étaient au départ de la saison inaugurale en 2011, ils n'étaient pas moins de 32 cette saison. Une tendance que SRO entend bien infléchir dès 2018.

"Ayant appris d'expériences passées d'un championnat entièrement professionnel en GT1 [un championnat aujourd'hui disparu] à la fin des années 90 puis quelques dix années plus tard, le SRO Motorsports Group souhaite stopper l'augmentation de la professionnalisation du Blancpain GT Series", indique le communiqué de l'organisateur.

Pour ce faire, SRO a pris une première mesure, en limitant à 26 le nombre d'équipages 100% professionnels inscrits, à l'exception des 24 Heures de Spa, qui fait également partie de l'Intercontinental GT Challenge.

Par ailleurs, les règles changeront quant à la composition des équipages Pro-Am, qui devront désormais être constitués de deux pilotes Bronze, et d'un pilote professionnel. Pas de changement pour les équipages de l'Am Cup, qui devront être formés de trois pilotes Bronze.

Des chronos cumulés sur les trois pilotes

De la même façon, afin de mettre davantage en avant le rôle des pilotes amateurs en Blancpain Endurance Cup, les temps de chaque équipage en qualifications seront calculés au cumul des chronos des trois pilotes, et non pas en fonction du meilleur chrono des trois pilotes. L'exception demeure Spa, qui appliquera toujours les règles de l'Intercontinental GT Challenge.

SRO a également décidé d'attribuer, à partir de l'an prochain, le même barème de points aux deux courses des meetings de Blancpain GT Series Sprint Cup. Chaque épreuve fera l'objet d'une séance qualificative, qui déterminera sa grille de départ. Enfin, la Silver Cup, un classement réservé aux pilotes Silver en Endurance Cup, sera étendue à la Sprint Cup à partir de 2018.

SRO a enfin communiqué ses calendriers pour 2018, qui se présenteront comme suit : 

13-14 mars : Circuit Paul Ricard (France) – Test Days
6-8 avril : Zolder (Belgique) – Sprint Cup
21-22 avril : Monza (Italie) – Endurance Cup
5-6 mai : Brands Hatch (Grande-Bretagne) – Sprint Cup
19-20 mai : Silverstone (Grande-Bretagne) – Endurance Cup
1er-2 juin : 1000 km du Paul Ricard (France) – Endurance Cup
22-24 juin : Misano (Italie) – Sprint Cup
3 juillet : Spa Francorchamps (Belgique) – Test Days
26-29 juillet : 24 Heures de Spa (Endurance Cup)
31 août-2 septembre : Hungaroring (Hongrie) – Sprint Cup
14-16 septembre : Nürburgring (Sprint Cup)
29-30 septembre : Barcelone (Endurance Cup) 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Blancpain Endurance , Blancpain Sprint
Type d'article Actualités
Tags sro