BMW et l'équipe Marc VDS prennent leur revanche!

Dans la lutte des équipes belges représentant les constructeurs allemands dans “leurs” 24 Heures de Spa, Marc VDS/BMW a pris sa revanche sur WRT/Audi. La Z4 n° 46 pilotée par Markus Palttala, Nick Catsburg et Lucas Luhr s’est en effet imposée devant la R8 n°2 de Frank Stippler, Stéphane Ortelli et Nico Müller.

Le classement est donc inversé par rapport à l’année dernière où le clan Audi s’était imposé de 7,4 secondes seulement après un problème mécanique sur la BMW de tête à environ une demi-heure de l’arrivée.

Après que Catsburg a dépassé Ortelli à un peu plus de cinq heures de l’arrivée, l’écart n’a cessé d’augmenter entre les deux voitures. La n° 46, avec Palttala puis à nouveau Catsburg, s’est même régulièrement montrée la plus rapide en piste.

Le dernier coup de théâtre de la course a été l’arrêt au stand définitif de la Mercedes n° 99 du ROWE Racing (problème de courroie d’alternateur), alors 3e aux mains de Nico Bastian et qui ne relâchait pas la pression sur l’Audi qui occupait la 2e position. C’est donc une autre Audi, la n° 5 du Team Phoenix pilotée par Nicki Thiim, Christopher Mies et Christian Mamerow, qui complète le podium final.

Ferrari et Audi s’imposent aussi, Michel Vaillant abandonne

Quatrième et sixième du classement, et entourant la seconde Audi R8 Phoenix (la n° 6 aux mains de l’équipage “star” André Lotterer-Marcel Fässler-Mike Rockenfeller), les Ferrari AF Corse n° 47 et 51 signent le doublé en Pro-Am. La 458 Italia victorieuse était pilotée notamment par le Belge Stéphane Lemmeret et par Gianmaria Bruni, qu’on ne présente plus.

L’Audi n°24 du Team Palmer, 15e du général, s’impose pour sa part largement en catégorie Amateur.

Outre celui de la Mercedes n° 99, un autre abandon de marque durant la dernière heure a été celui de la BMW Z4 “Michel Vaillant” d’Alex Zanardi, Timo Glock et Bruno Spengler sur casse moteur. De son côté, l’Audi WRT n° 1, leader en début d’épreuve hier, s’est arrêtée pour un changement de boîte de vitesses et est repartie en 21e position. Succession de déconvenues donc pour cette voiture, déjà précédemment retardée et exclue de la lutte pour la victoire en raison d’une sortie de piste de Laurens Vanthoor.

Cette course fut une bérézina pour les Lamborghini Huracan qui ont toutes deux abandonné. Idem pour McLaren (deux classées une seule à l’arrivée) et Nissan (deux classées) dont les voitures qui terminent sont très loin au classement. 

BMW, en revanche, a fêté de fort belle manière la retraite de la Z4 en fin de saison.

24 Heures de Spa 2015 - Classement final

 PilotesÉquipe / Voiture Cat. Écart 
1 Markus Palttala
Nicky Catsburg
Lucas Luhr
BMW Marc VDS
BMW Z4
PRO  
2 Frank Stippler
Stéphane Ortelli
Nico Müller
Audi Sport WRT
Audi R8 LMS
PRO +1 tour
3 C. Mamerow
Christopher Mies
Nicki Thiim
Audi Sport Phoenix
Audi R8 LMS
PRO +2 tours
4 Stéphane Lemeret
Pasin Lathouras
A.P.Guidi
Gianmaria Bruni
AF Corse
Ferrari 458 Italia
PAM +5 tours
5 André Lotterer
Marcel Fässler
M. Rockenfeller
Audi Sport Phoenix
Audi R8 LMS
PRO +6 tours
6 Francisco Guedes
Duncan Cameron
Matt Griffin
Davide Rigon
AF Corse
Ferrari 458 Italia
PAM +7 tours
7 Alasdair McCaig
Devon Modell
Oliver Bryant
Alexander Sims
Ecurie Ecosse
BMW Z4
PAM +9 tours
8 Leo Machitski
Jon Minshaw
Jonathan Cocker
Philip Keen
Russia by Barwell
BMW Z4
PAM +9 tours
9 Harold Primat
Vincent Abril
Mike Parisy
Bentley Team HTP
Bentley Continental 
PRO +9 tours
10 Stuart Leonard
Michael Meadows
Stefan Mücke
Tom Onslow-Cole
Leonard AMR
Aston Martin Vantage
PAM +13 tours

 

A propos de cet article
Séries Blancpain Endurance
Événement 24 Heures de Spa
Circuit Spa-Francorchamps
Type d'article Résumé de course