DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
27 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
03 Heures
:
31 Minutes
:
39 Secondes
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Événement en cours . . .
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Événement en cours . . .
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
6 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
62 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
12 jours
Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
08 Heures
:
36 Minutes
:
39 Secondes
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.

Grasser Lamborghini s'impose lors de l'ouverture à Monza

partages
commentaires
Grasser Lamborghini s'impose lors de l'ouverture à Monza
Par :
, Motorsport.com Switzerland
24 avr. 2017 à 08:29

La Lamborghini Huracán GT3 #63 du Grasser Racing Team de l'équipage Mirko Bortolotti, Andrea Caldarelli et Christian Engelhart a remporté l'ouverture de la Blancpain GT Series Endurance Cup à Monza.

Les vainqueurs #63 GRT Grasser Racing Team, Lamborghini Huracan GT3: Mirko Bortolotti, Christian Engelhart, Andrea Caldarelli
Le départ
#63 GRT Grasser Racing Team, Lamborghini Huracan GT3: Mirko Bortolotti, Christian Engelhart, Andrea Caldarelli
#50 Spirit of Race, Ferrari 488 GT3: Pasin Lathouras, Michele Rugolo, Alessandro Pier Guidi
#72 SMP Racing, Ferrari 488 GT3: Victor Shaytar, Davide Rigon, Miguel Molina
Podium: les vainqueurs #63 GRT Grasser Racing Team, Lamborghini Huracan GT3: Mirko Bortolotti, Christian Engelhart, Andrea Caldarelli, les deuxièmes #50 Spirit of Race, Ferrari 488 GT3: Pasin Lathouras, Michele Rugolo, Alessandro Pier Guidi, les troisièmes #84 Mercedes-AMG Team HTP Motorsport, Mercedes-AMG GT3: Maximilian Buhk, Franck Perera, Jimmy Eriksson
#72 SMP Racing, Ferrari 488 GT3: Victor Shaytar, Davide Rigon, Miguel Molina
#72 SMP Racing, Ferrari 488 GT3: Victor Shaytar, Davide Rigon, Miguel Molina, #7 Bentley Team M-Sport, Bentley Continental GT3: Steven Kane, Guy Smith, Oliver Jarvis
#8 Bentley Team M-Sport, Bentley Continental GT3: Andy Soucek, Maxime Soulet, Vincent Abril

Lors des qualifications, Ferrari tirait en premier avec la pole position pour Alessandro Pierguidi sur la 488 GT3 #50 AF Corse, le pilote italien devançant la Lamborghini Grasser Racing Team #19 de Norbert Siedler et la Ferrari SMP Racing #72 de Davide Rigon.

La course a débuté de manière chaotique avec un carambolage monstre au départ initié après un contact entre la Bentley #7 de Guy Smith et la Lamborghini GRT d'Ezequiel Perez Companc, lequel partait en tête-à-queue au milieu du peloton avant la première chicane, semant le chaos avec plus d'une dizaine de voitures qui restaient sur le carreau. Le drapeau rouge était déployé, alors qu'aucun pilote n'était blessé dans l'histoire.

À la reprise, Miguel Molina prenait les devants sur la Ferrari #72 du SMP Racing, emmenant dans son sillage la Lamborghini #63 de Mirko Bortolotti qui ne cessait de lui mettre la pression lors de la première heure de course. La Lamborghini finissait par s'emparer de la tête avant de creuser régulièrement l'avantage sur ses poursuivants lors des relais d'Andrea Caldarelli et Christian Engelhart, qui coupait la ligne d'arrivée en vainqueur après de 3h30 de course avec 29 secondes d'avance.

En deuxième position, on retrouve la Ferrari AF Corse #50 de Pasin Lathouras, Alessandro Pier Guidi et Michele Rugolo, les trois hommes ayant bénéficié de la pénalité (drive through) pour la Ferrari SMP Racing #72 pour dépassement sous drapeau jaune, puis de la crevaison dans les dernières minutes de l'Audi R8 LMS #75 de l'équipe ISR. Le podium est complété par la Mercedes #84 du HTP Motorsport pilotée par Jimmy Eriksson, Franck Perera et Maximilian Buhk, auteurs d'une belle remontée depuis la 16e place sur la grille de départ.

Drapeau noir pour la Bentley #7

Alors que la Ferrari AF Corse/Kaspersky Motorsport #55 du trio Cioci/Calado/Fisichella terminait au quatrième rang, celle du SMP Racing #72 était finalement reléguée en cinquième position après sa sanction.

Chez Bentley, la #7, impliquée dans le carambolage du départ, avait été sanctionnée d'un drive through mais la structure britannique décidait de ne pas observer la sanction et voyait sa voiture définitivement stoppée par un drapeau noir après quarante minutes de course. Bentley repartait finalement de Monza avec une huitième place pour l'autre Continental GT3, la #8 de Vincent Abril, Maxime Soulet et Andy Soucek.

Aston Martin s'impose en Pro-Am Cup

En huitième position, on retrouve la première Aston Martin V12 GT3, la #97 du Oman Racing Team with TF Sport pilotée par Jonny Adam et Ahmad Al Harty, qui remporte également la Pro-Am Cup juste devant la Ferrari #11 du Kessel Racing, deuxième de la catégorie. La McLaren 650S #58 du Strakka Racing complète le top 10 avec Rob Bell, Come Ledogar et Ben Barnicoat.

Enfin, les honneurs en Am Cup sont revenus à la Ferrari AF Corse #961 de l'équipage Eaton, Demirdjan et Rizzo.

Les voitures des Blancpain GT Series seront à nouveau en action les 6 et 7 mai à Brands Hatch pour la deuxième manche de la Sprint Cup. L'Endurance Cup se poursuivra les 13 et 14 mai sur le circuit de Silverstone.

Article suivant
Le plein d'engagés en Blancpain GT Endurance Cup en 2017 !

Article précédent

Le plein d'engagés en Blancpain GT Endurance Cup en 2017 !

Article suivant

Kessel Racing : "Reprise sensationnelle malgré la malchance"

Kessel Racing : "Reprise sensationnelle malgré la malchance"
Charger les commentaires