La victoire pour Mercedes AKKA ASP, le titre pour Lamborghini Grasser

Mirko Bortolotti, Andrea Caldarelli et Christian Engelhart, ainsi que l'équipe Grasser, sont les nouveaux champions de la Blancpain GT Series Endurance Cup à l'issue de la finale à Barcelone.

Les trois hommes se sont classés au troisième rang de cette dernière course de la saison au volant de leur Lamborghini Huracan GT3, un résultat suffisant pour s'assurer le titre 2017 de la série Endurance du Blancpain, après que leurs principaux rivaux, l'équipage M-Sport Bentley composé de Vincent Abril, Andy Soucek et Maxime Soulet, ont été contraints à l'abandon aux environs de la mi-course.

Ce résultat permet également à Bortolotti et Engelhart de décrocher le titre au général des Blancpain GT Series, un classement déterminé au cumul de l'Endurance Cup et de la Sprint Cup.

C'est l'Audi WRT de Leonard, Dennis et Frijns qui s'était élancée de la pole position devant la Lamborghini des futurs champions, mais ces derniers chutaient au classement après un départ compliqué, et c'est une autre Audi WRT, celle de Fässler, Stevens et Vanthoor qui se portait en tête au bout de quelques tours.

Alors que Engelhart concluait son relais en neuvième position, Caldarelli remontait au classement dans la deuxième heure de course, pour se porter au troisième rang, une position que Bortolotti allait maintenir jusqu'à l'arrivée.

Devant, Marcel Fässler avait emmené le peloton durant la majorité de la première heure de course, mais un arrêt décalé de la Mercedes AKKA ASP pilotée par Daniel Juncadella permettait à l'AMG- GT3 de la structure française de s'emparer du commandement à l'issue de la première salve de changements de pilotes.

Serralles prenait le relais et conservait la tête, alors que l'Audi #17 partie en pole remontait dans le peloton après avoir perdu plusieurs positions en début de course, pour se porter à la deuxième place et mettre la pression sur le leader.

0,719 seconde d'avance après trois heures de course

Vautier résistait encore à la pression de Robin Frijns, le Français passant la ligne d'arrivée en vainqueur avec 0,719 seconde d'avance sur l'Audi du pilote néerlandais. Alors que le trio de la Lamborghini Grasser #63 complétait le podium et décrochait le titre, la Mercedes HTP Motorsport #84 de Jimmy Eriksson, Maximilian Buhk et Franck Perera décrochait la quatrième place devant une autre Mercedes, la #4 du Black Falcon emmenée par Lucas Stolz, Adam Christodolou et Yelmer Buurman.

La victoire en Pro-Am est revenue à la Lamborghini #77 du Barwell Motorsport. Le titre au général de la catégorie revient à Alexander Matschull devant son équipier Daniel Keilwitz, lequel a manqué la première manche de la saison. Jonny Adam et Ahmad Al Harthy s'étaient déjà assurés le titre en Pro-Am Endurance après les 24 Heures de Spa. David Perel est lui titré au classement général Am Cup, ainsi qu'en Am Endurance Cup.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Blancpain Endurance
Événement Barcelone
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Andrea Caldarelli , Mirko Bortolotti , Christian Engelhart
Équipes Grasser Racing , Akka ASP
Type d'article Résumé de course