SRO lance l’Ultracar Sports Club

En marge de la course de Blancpain Endurance Series ce week-end au Castellet, la société SRO lancera un tout nouveau concept avec l’Ultracar Sports Club, où les heureux propriétaires de voitures comme la Lamborghini Veneno, Ferrari LaFerrari, McLaren P1 et Porsche 918 auront l’occasion de rouler sur le circuit varois.

Ces quatre modèles, qui sont venus rejoindre des modèles comme la Bugatti Veyron, la Koenigsegg One :1 ou encore la Pagani Huayra, dépassent aujourd’hui, en termes de performances et de technologie, les voitures dites "supercars".

Pas de classement, du pur plaisir en piste

Si ces voitures ont la compétition dans leurs gênes, l’expérience du GT1 a démontré qu’il était compliqué économiquement pour des équipes privées d’aligner en course ce genre de voiture. Stéphane Ratel, et sa société SRO, promoteur des championnats Blancpain Endurance Series et Blancpain Sprint Series, ont donc décidé d’offrir aux propriétaires de Supercars d’exploiter pleinement les capacités de leurs voitures hors du commun dans le cadre rigoureux d’un week-end de course.

Si les voitures ne seront pas munies de transpondeurs, et qu’aucun classement ne sera établi, leurs pilotes auront l’occasion de s’exprimer pleinement ce week-end sur le circuit Paul Ricard, une nouvelle session étant prévue à l’automne à Misano.

L’Ultracar Sports Club n’est pas destiné aux pilotes professionnels, mais bien aux propriétaires des voitures, qui bénéficieront ainsi de quatre séances de trente minutes entre le samedi et le dimanche. Ces sessions de roulage sont réservées à des Ultracars construites lors de ces dix dernières années, réparties en deux catégories : les voitures chaussées de pneus "de route", et les voitures développées spécialement avec des pneus de compétition, comme la Ferrari FXX. Une assistance technique sera proposée aux pilotes qui en feront la demande.

A propos de cet article
Séries Blancpain Endurance
Type d'article Actualités