Une F3 adaptée au handicap de Monger

Billy Monger détaille les modifications apportées à sa monoplace de Formule 3 en raison de son handicap, conséquence d'un grave accident de Formule 4 l'an passé.

Le 6 février dernier, Billy Monger faisait son retour au volant d'une monoplace, pilotant une voiture de British F3 appartenant à l'équipe Carlin. Ces essais se sont fait dans l'admiration générale, Monger ayant perdu ses jambes dans un grave accident de Formule 4 en avril 2017.

On ne savait pas précisément si la monoplace avait été modifiée pour être adaptée à son handicap ou si le tour était réalisé avec les prothèses de jambes ; c'est finalement une solution intermédiaire qui a été adoptée, après que le jeune Anglais a travaillé avec le championnat pour apporter les changements nécessaires.

"Je freine avec ma prothèse de jambe et le reste, c'est sur le volant", détaille Monger pour Motorsport.com. "Ce qui a vraiment changé, c'est l'accélérateur, qui est désormais du côté gauche du volant. Normalement, on passe la vitesse supérieure du côté droit et on rétrograde du côté gauche, mais pour moi, les deux sont du même côté [très visibles sur la photo principale, ndlr]. Je fais plus d'essais que si je n'avais pas eu mon accident, afin de m'habituer aux contrôles."

Pressenti chez Carlin pour la saison 2018 de British F3, Monger n'est pas encore confirmé mais multiplie les essais : il a déjà testé à Oulton Park et à Brands Hatch.

"Je ne crois pas que nous en soyons très loin, j'ai quelques sponsors supplémentaires à trouver. C'est ahurissant de penser à tout le chemin parcouru. Je suis reconnaissant envers l'équipe de me donner l'opportunité de montrer ce dont je suis capable. Ça se passe bien, je prends du plaisir. C'est une nouvelle voiture avec de nouvelles commandes, mais je m'y habitue", conclut-il.

Propos recueillis par Stephen Lickorish

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries British F3 , Formule 3
Pilotes Billy Monger
Équipes Carlin
Type d'article Actualités