Les cols des Alpes à 30 km/h: retour à Sarnen du circuit légendaire de boguets

partages
commentaires
Les cols des Alpes à 30 km/h: retour à Sarnen du circuit légendaire de boguets
21 juil. 2018 à 07:05

Les fans de boguet de toute la Suisse attendent ce jour avec impatience: le 21 juillet, pas moins de 1200 passionnés de pétrolettes s’élancent pour le 9e Red Bull Alpenbrevet. Partis de Sarnen, les deux-temps vont traverser la Suisse centrale et ses paysages idylliques, avec de vertes prairies comme toile de fond à leur odyssée pétaradante.

Les fans de boguet de toute la Suisse attendent ce jour avec impatience: le 21 juillet, pas moins de 1200 passionnés de pétrolettes s’élancent pour le 9e Red Bull Alpenbrevet.

Partis de Sarnen, les deux-temps vont traverser la Suisse centrale et ses paysages idylliques, avec de vertes prairies comme toile de fond à leur odyssée pétaradante..

Pour la plus grande concentration de boguets d’Europe, ce qui compte, ce n’est pas de battre des records de temps mais plutôt de bien s’amuser, la convivialité de l’expérience et les échanges auxquels elle donne lieu.

Cyclomoteurs de toutes les couleurs et les formes imaginables s’y donnent tous les ans rendez-vous. Pétrolettes personnalisées avec amour et modèles rescapés des oubliettes roulent de conserve. 

Evénement lié:

Chaque année, on se rue sur le nombre limité de places au départ, et cette fois encore les tickets ont été vendus en un rien de temps, la communauté en Suisse étant importante, bourrée d’imagination et bien connectée. Tout fan de boguet qui se respecte participe au Red Bull Alpenbrevet.

Florian Spichtig, président du conseil d’administration d’Obwald Tourisme, se réjouit: "L’Obwald est fin prêt à accueillir pour la deuxième fois le Red Bull Alpenbrevet. Nous souhaitons de passer chez nous des moments inoubliables à cette joyeuse et vrombissante horde sauvage de boguet boys et boguet girls!"

Cadre paradisiaque digne d’une carte postale

Sarnen constitue le point de départ et d’arrivée de la colonne de boguets. Depuis la place du village en direction de Giswil, le parcours d’environ 100 kilomètres emprunte la route panoramique de l’Entlebuch pour finir sur le Glaubenberg avant de ramener à Sarnen.

Un magnifique parcours qui a tout d’une carte postale, émaillé de plusieurs montées plutôt raides qui vont mettre hommes et machines à l’épreuve. C’est pourquoi un ravitaillement est prévu à Sörenberg pour redonner des forces aux héroïnes et héros du boguet, tandis que le plein des mécaniques chéries pourra se faire à la station Agrola de Flühli. Beim grössten Töffli-Event in Europa geht es nicht um Rekordzeiten – vielmehr stehen der Spass, das gemeinsame Erlebnis und der gegenseitige Austausch im Vordergrund.  

 

 

Prochain article Bike
Brian Coley, un Fifty Malaguti vaudois pour l'Alpenbrevet 2018

Article précédent

Brian Coley, un Fifty Malaguti vaudois pour l'Alpenbrevet 2018

Article suivant

A 30 km/h au travers d’un décor idyllique en Suisse centrale

A 30 km/h au travers d’un décor idyllique en Suisse centrale
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Bike
Événement Red Bull Alpenbrevet
Catégorie Présentation
Type d'article Preview