WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
40 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
5 jours

Buhk et Baumann font triompher Mercedes en Hongrie

partages
commentaires
Buhk et Baumann font triompher Mercedes en Hongrie
Par :
, Motorsport.com Switzerland
29 août 2016 à 06:37

La Mercedes-AMG GT3 du HTP Motorsport, pilotée par Maximilian Buhk et Dominik Baumann, a décroché sa première victoire de la saison lors de la course principale disputée sur le Hungaroring.

#84 AMG Team HTP Motorsport Mercedes AMG GT3: Dominik Baumann, Maximilan Bühk
Podium: les vainqueurs Dominik Baumann, Maximilian Bühk, Team HTP Motorsport, les deuxièmes Frederic Vervisch, Laurens Vanthoor, Belgian Audi Club Team WRT, les troisièmes Enzo Ide, Christopher Mies, Belgian Audi Club Team WRT
Les vainqueurs #84 AMG Team HTP Motorsport Mercedes AMG GT3: Dominik Baumann, Maximilian Bühk
#33 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS: Enzo Ide, Christopher Mies
#33 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS: Enzo Ide, Christopher Mies
#28 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS: René Rast, Will Stevens
#88 AKKA ASP Mercedes AMG GT3: Tristan Vautier, Felix Rosenqvist
#84 AMG Team HTP Motorsport Mercedes AMG GT3: Dominik Baumann, Maximilan Bühk

Samedi, Christopher Mies et Enzo Mide s'étaient imposés au volant de leur Audi R8 LMS de l'équipe WRT, prenant du même coup la première place du championnat.

Au départ de la course principale, l'Audi du poleman Ide, mais aussi celle de son équipier Vervisch et la Mercedes de Tristan Vautier abordaient de front le premier virage. Vautier sortait large et entraînait avec lui Vervisch, ce qui permettait à Maximilian Buhk, qui s'était élancé du 4e rang, de profiter de la mêlée pour passer les trois hommes simultanément au virage n°3.

Après une première neutralisation, due à l'arrêt sur la piste des voitures de Martin Plowman (McLaren) et Nicolaj Moller-Madsen (Audi), Vervisch reprenait la deuxième place à son équipier Ide, les deux Audi étant suivies de la Mercedes de Vautier.

À l'issue des changements de pilotes, la Mercedes HTP conservait la première place, cette fois pilotée par Dominik Baumann, mais ce dernier ne comptait plus qu'une seconde d'avance sur la première Audi, celle de Laurens Vanthoor, qui avait pris le relais de Vervisch, alors que la seconde voiture du WRT suivait de près, Christopher Mies ayant pris la suite d'Enzo Ide.

Mais Baumann reprenait un peu d'air, pour aller décrocher la victoire alors que Vanthoor résistait à la pression de Mies pour conclure au deuxième rang devant son équipier.

Mais Vanthoor et Vervisch perdaient leur deuxième place après la course, sanctionnés d'une pénalité de 30 secondes pour redémarrage dangereux dans la voie des stands, et étaient relégués au 8e rang.
Ide et Mies héritaient du deuxième rang alors que René Rast et Will Stevens étaient promus au 3e rang au volant de la troisième Audi WRT.

Tristan Vautier et Felix Rosenqist se classaient au 4e rang au volant de leur Mercedes de l'équipe française AKKA ASP, alors que le HTP Motorsport décrochait encore une 5e place avec la Mercedes-AMG GT3 pilotée par l'inusable Bernd Schneider associé à Jules Szymkowiak.

Christopher Mies et Enzo Ide conservent la première place du championnat, comptant 14 points d'avance sur Buhk et Bauman.

AKKA ASP signe le doublé en Pro-Am

Stuart Leonard et Michael Meadows remportaient la victoire en Silver Cup sur leur Audi WRT, alors que l'équipe AKKA ASP signait le doublé en Pro-Am avec ses Mercedes, avec la victoire du duo Christophe Bourret et Jean-Philippe Belloc, devant leurs équipiers Jean-Luc Beaubelique et Morgan Moullin-Traffort.

Enfin, le Kessel Racing décrochait la victoire en catégorie AM en imposant sa Ferrari 458 Italia de Stephen Earle et David Perel.

Le titre se jouera à Barcelone les 1er et 2 octobre, à l'occasion du dernier rendez-vous du championnat Blancpain Sprint.

Article suivant
Bell et Parente (McLaren) remportent la course principale

Article précédent

Bell et Parente (McLaren) remportent la course principale

Article suivant

AKKA ASP vainqueur à Barcelone, Enzo Ide champion

AKKA ASP vainqueur à Barcelone, Enzo Ide champion
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Blancpain Sprint
Événement Budapest
Lieu Hungaroring
Pilotes Dominik Baumann , Maximilian Buhk
Auteur Emmanuel Rolland