Rebondissements au Nürburgring, le titre pour Frijns et Leonard

Alors que les principaux candidats au titre ont connu des péripéties lors de la finale du Blancpain Sprint sur le Nürburgring, c'est finalement la paire Robin Frijns-Stuart Leonard qui remporte le championnat avec Audi WRT.

Leaders de la Blancpain GT Sprint Cup avant cette finale du Nürburgring, la paire Franck Perera et Maximilian Buhk (Mercedes) se positionnait idéalement en vue du titre avant la Course Principale du dimanche, les deux hommes s'imposant lors de ce premier round devant Ezequiel Perez Companc et Andrea Caldarelli (Lamborghini) et Marcel Fässler et Dries Vanthoor (Audi).

Perera jaillissait parfaitement de sa pole au départ de la Course Principale, et se maintenait en première position devant Marcel Fässler, rival direct pour le titre. Si le Français occupait toujours la tête au moment du changement de pilote, l'Audi profitait de son ravitaillement pour se porter en tête. Vanthoor menait ainsi la danse devant Buhk, le titre semblant se jouer entre ces deux équipages.

Mais la deuxième partie de course allait être le théâtre de plusieurs revirements de situation : victime d'une crevaison, Maximilian Buhk sortait large et était contraint à l'abandon ! Mais, alors que le titre semblait promis à l'Audi #5, Vanthoor devait observer un drive through pour un incident survenu durant le ravitaillement précédent, un tuyau d'arrivée d'air ayant fauché l'un des mécaniciens de WRT au moment où la voiture reprenait la piste.

Cette sanction faisait chuter Vanthoor au dixième rang, et relançait totalement le championnat, son équipier Robin Frijns héritant alors du commandement, et de la tête du championnat virtuellement.

Doublé Audi WRT

Le pilote néerlandais ne faiblissait pas, et remportait son second succès de l'année, qui lui permettait surtout de décrocher, en compagnie de son équipier Stuart Leonard, de s'adjuger le titre Blancpain GT Cup 2017.

Déçue des mésaventures de l'équipage de la #5, l'équipe WRT pouvait se consoler avec un doublé sur le Nürburgring, puisque la paire Will Stevens-Markus Winkelhock décrochait la deuxième place devant la Lamborghini de Perez Companc et Caldarelli.

Rendez-vous désormais le 1er octobre pour la finale de la Blancpain Endurance Cup.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Blancpain Sprint
Pilotes Robin Frijns , Stuart Leonard
Équipes Belgian Audi Club Team WRT , Team HTP
Type d'article Résumé de course