Winkelhock et Stevens emmènent un quadruplé Audi à Zolder

Markus Winkelhock et Will Stevens ont remporté la course principale à Zolder sur leur Audi de l'équipe WRT, devant trois autres R8 LMS GT3.

Après avoir décroché la pole position à l'issue des essais qualificatifs, Robin Frijns et Stuart Leonard conservaient leur avantage et s'imposaient à l'issue de la course qualificative au volant de leur Audi R8 LMS GT3 du Team WRT. Les deux hommes devançaient alors le duo AKKA ASP, Raffaele Marciello et Michel Meadows sur leur Mercedes-AMG GT3, ainsi qu'une autre Audi WRT, celle de Will Stevens et Markus Winkelhock.

Au départ de la course principale toutefois, Stuart Leonard connaissait un envol moyen, ce qui permettait à la Mercedes AKKA ASP pilotée par Michael Meadows de virer en tête au premier virage, alors que l'Audi ISR de Clemens Schmid et l'Audi WRT de Markus Winkelhock se hissaient aux deuxième et troisième rangs au premier tour.

Mais Meadows allait être rapidement frappé d'une pénalité pour départ anticipé, puis d'une autre pour infraction à la procédure de départ de la part de l'équipe AKKA ASP, une double sanction qui ruinait tout espoir de victoire pour la structure française, et qui permettait à Schmid d'hériter de la première place devant Winkelhock.

À l'issue des ravitaillements et changements de pilote, Will Stevens, prenant le relais de Winkelhock, ressortait des stands en tête de la course devant Filip Salaquarda, lequel avait pris la suite de Clemens Schmid sur l'Audi ISR. Robin Frijns, l'équipier de Stuart Leonard, évoluait en troisième position.

Stevens creusait l'écart en tête et semblait en route vers la victoire lorsque l'apparition de la voiture de sécurité, suite à un accrochage entre Daniel Juncadella et Jimmy Eriksson, ne remette les compteurs à zéro.

Will Stevens ne tremble pas

Lorsque la voiture de sécurité s'effaçait, il ne restait plus qu'un tour lancé à couvrir pour les concurrents, et Will Stevens ne tremblait pas, décrochant la victoire en association avec son équipier Markus Winkelhock.

Les deux hommes emmenaient un quadruplé Audi puisque Salaquadra et Schmid décrochaient la deuxième place sur leur Audi ISR devant Frijns et Leonard (Audi WRT) et le duo Dries Vanthoor et Marcel Fässler sur une autre Audi WRT.

Steven Kahne et Vincent Abril complétaient le top 5 au volant de leur Bentley M-Sport, alors que la première Mercedes est sixième, celle de Maximilian Buhk et Franck Perera sur l'AMG GT3 du HTP Motorsport. 

 Blancpain Sprint Zolder - Top 10

Pos. Numéro Pilotes Equipe Voiture Ecart
1 2

 Will Stevens

 Markus Winkelhock

Team WRT Audi  
2 75

 Filip Salaquarda

 Clemens Schmid

ISR Audi 0.467
3 17

 Robin Frijns

 Stuart Leonard

Team WRT Audi 0.772
4 5

 Dries Vanthoor

 Marcel Fassler

Team WRT Audi 1.041
5 7

 Steven Kane

 Vincent Abril

Team M-Sport Bentley 1.904
6 84

 Maximilian Buhk

 Franck Perera

HTP Motorsport Mercedes 2.617
7 66

 Marco Mapelli

 Giovanni Venturini

Attempto Lamborghini 2.985
8 85

 Jules Szymkowiak

 Fabian Schiller

HTP Motorsport Mercedes 5.026
9 3

 Pieter Schothorst

 Jake Dennis

Team WRT Audi 5.498
10 19

 Norbert Siedler

 Ezequiel Perez Companc

GRT Grasser Lamborghini 5.777
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Blancpain Sprint
Événement Zolder
Circuit Zolder
Pilotes Markus Winkelhock , Will Stevens
Équipes Belgian Audi Club Team WRT
Type d'article Résumé de course