WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
13 déc.
-
15 déc.
Événement terminé

Tristan Vautier - "Une super sensation"

partages
commentaires
Tristan Vautier - "Une super sensation"
Par :
, Motorsport.com Switzerland
7 oct. 2016 à 08:07

Le pilote français a remporté la manche finale des Blancpain Sprint Series au volant de la Mercedes-AMG GT3 de l'équipe AKKA-ASP en compagnie de son équipier Felix Rosenqivst.

#88 AKKA ASP Mercedes AMG GT3: Tristan Vautier, Felix Rosenqvist
Start: #33 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS: Enzo Ide, Robin Frijns leads
#88 AKKA ASP Mercedes AMG GT3: Tristan Vautier, Felix Rosenqvist
Les polemen #88 AKKA ASP Mercedes AMG GT3: Tristan Vautier, Felix Rosenqvist
#75 ISR Audi R8 LMS: Frank Stippler, Filip Salaquarda
#88 AKKA ASP Mercedes AMG GT3: Tristan Vautier

Le pilote français et son équipier suédois ont ainsi conclu idéalement une belle fin de saison, après avoir déjà signé une quatrième place lors de l'avant-dernière manche des Blancpain Sprint sur le Hungaroring.

Lors des qualifications, Vautier signait le 2e temps du classement général, se montrant le meilleur représentant des pilotes Mercedes. L'équipage décrochait finalement la cinquième place sur la grille pour la course qualificative du samedi. Au départ de cette première manche, Rosenqvist prenait un bon envol, et pointait au 4e rang lorsqu'il cédait le volant à son équipier. À l'issue du relais de Tristan Vautier, la Mercedes n°88 se classait finalement troisième.

"À l'issue de la Course Qualificative, nous étions contents du résultat mais déçus de notre pointe de vitesse : nous avons souffert, avec beaucoup de sur-virage", explique Vautier. "Nous savions que nous devions trouver des solutions en terme de set-up pour pouvoir s'attaquer à la course principale."

Troisième, c'est évidemment la position sur la grille au départ de la course principale le dimanche. C'est cette fois le pilote français qui prend le départ, et un départ décisif puisque ce dernier virait en première position après le premier virage, à la suite d'un dépassement à l'extérieur sur l'Audi R8 LMS du poleman Enzo Ide. Vautier creuse ensuite un petit écart, et compte cinq secondes d'avance lorsqu'il s'arrête pour passer le volant à Felix Rosenqvist.

Ce dernier termine le travail de son équipier et contrôle la fin de course pour franchir la ligne d'arrivée avec sept secondes d'avance sur la Bentley Continental GT3 M-Sport de Maxime Soulet et Andy Soucek, offrant par là-même son premier succès en Blancpain GT Series à l'écurie AKKA-ASP dirigée par Jérôme Policand.

"On l'a fait ! Il nous restait une occasion de concrétiser notre pointe de vitesse ainsi que les efforts réalisés par le team cette année, et nous ne l'avons pas manquée", se réjouissait Tristan Vautier à l'issue de l'épreuve. "C'est une super sensation car jusqu'à cette course, sur la Série Sprint Cup, il y avait un sentiment d'inachevé."

Le Team AKKA-ASP a pris une autre dimension cette année et je suis heureux d'en faire partie.

Tristan Vautier.

"Nous étions dans le match tous les week-ends mais à chaque fois un imprévu se mettait en travers de notre chemin. Cette fois tout était réuni, ce n'était pas le week-end sur lequel nous avions notre meilleure pointe de vitesse sur un tour, mais on a fait un sans-faute et l'exécution a été parfaite. Gagner en Blancpain Series Sprint Cup, avec un tel plateau, est une vraie performance, d'autant que c'était notre première année dans ce championnat, pilotes comme team: je crois que nous pouvons être fiers !", poursuit Vautier.

"Merci à Jérôme Policand pour sa confiance, à Akka pour leur soutien , à Félix pour avoir été un si bon co-équipier, et à tous nos mécanos et ingénieurs. Le Team AKKA-ASP a pris une autre dimension cette année et je suis heureux d'en faire partie", conclut le pilote tricolore.

Article suivant
AKKA ASP vainqueur à Barcelone, Enzo Ide champion

Article précédent

AKKA ASP vainqueur à Barcelone, Enzo Ide champion

Article suivant

Les Blancpain GT Series Asia dévoilent leur calendrier 2017

Les Blancpain GT Series Asia dévoilent leur calendrier 2017
Charger les commentaires