Vanthoor et Fässler s'imposent sur le Hungaroring

Dries Vanthoor et Marcel Fässler se sont remis en selle dans la course au titre en Blancpain GT Series Sprint Cup à l'issue d'un week-end parfait sur le Hungaroring, conclu par la victoire lors de la Course Principale.

Plus rapide lors de chaque séance, le duo du Belgian Audi Club WRT a converti sa pole position en victoire lors de la Course Qualificative, et a poursuivi sur sa lancée pour battre ses équipiers Jake Dennis et Pieter Schonhorst avec une avance de 0,57 seconde sur la ligne d'arrivée.

Fässler, qui a renoué avec la victoire pour la première fois depuis les 12 Heures de Sebring lors de la Course Qualificative en Hongrie, a pris un excellent départ lors de la Course Principale devant la Lamborghini Grasser de Christian Engelhart, avant que la voiture de sécurité n'entre en action pour dégager la McLaren de l'équipe Garage 59 du débutant Martin Kodric.

En proie à du survirage, Fässler ne pouvait creuser l'écart devant Engelhart après le restart, mais il parvenait à maintenir sa première position devant la Lamborghini jusqu'au changement de pilote.

Engelhart rentrait à la première occasion dans l'espoir de permettre à son équipe de prendre l'avantage, mais il dépassait son emplacement dans les stands, ce qui permettait à l'ex-pilote de F3 Dennis de passer devant le second pilote de la Lamborghini, Mirko Bortolotti, qui avait pris le relais de Engelhart.

Lors de sa meilleure prestation en GT3 à ce jour, Dennis contenait la pression de Bortolotti, mais ne pouvait jamais se rapprocher suffisamment de Vanthoor pour le dépasser.

Bortolotti se retrouvait lui-même sous la pression de Robin Frijns, qui partageait le volant de l'autre Audi WRT avec Stuart Leonard. Frijns se portait brièvement en troisième position grâce à un freinage tardif au virage numéro un, mais Bortolotti parvenait à reprendre son bien à la sortie du virage.

Buhk et Perera toujours leaders

Les vainqueurs de Zolder, Markus Winkelhock et Will Stevens, permettaient à Audi de compter quatre voitures dans le top 5, devant les leaders du championnat de la Sprint Cup Maximilian Buhk et Franck Perera sur leur Mercedes de l'équipe HTP.

Perera évoluait en quatrième position avant de rentrer au stand, mais le Français perdait du temps en raison d'un arrêt trop long qui faisait chuter la Mercedes désormais pilotée par Buhk en huitième position derrière la Bentley d'Andy Soucek et l'autre Mercedes HTP aux mains de Jimmy Eriksson.

Après que Eriksson s'écartait pour laisser passer son équipier au virage numéro deux, Buhk gagnait encore une position lorsque Soucek accrochait l'arrière de la Ferrari Kessel de Steven Earle évoluant à un tour, la Bentley connaissant des dégâts à l'avant-gauche.

Cinq équipages en six points avant la finale

Derrière Eriksson, Jules Szymkowiak et Fabian Schiller parvenaient à passer outre un contact avec Felix Serralles pour remporter la Silver Cup, et décrocher la huitième place au général.

Cinq équipages se préparent à aborder la dernière manche sur le Nürburgring avec une chance d'être titré, avec seulement six points d'écart entre eux. L'avance de Buhk et de Perrera a été réduite à trois points devant Bortolotti et Engelhart, alors que la victoire de Vanthoor et Fässler leur permet de se hisser au troisième rang, à seulement quatre points des leaders. Frijns et Leonard sont à égalité avec Stevens et Winkelhock à 54 points, six points derrière le duo Mercedes, alors que 34 points peuvent encore être marqués.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Blancpain Sprint
Événement Hungaroring
Circuit Hungaroring
Type d'article Résumé de course
Tags audi