Moto3
04 avr.
Événement terminé
C
GP d'Espagne
30 avr.
Prochain événement dans
16 jours
Moto2
04 avr.
Événement terminé
C
GP d'Espagne
30 avr.
Prochain événement dans
16 jours
Formule E
C
E-Prix de Valence I
24 avr.
Prochain événement dans
10 jours
WEC
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
96 jours
WSBK
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
37 jours
C
Misano
11 juin
Prochain événement dans
58 jours
MotoGP
04 avr.
Événement terminé
IndyCar
C
Birmingham
16 avr.
Prochain événement dans
2 jours
C
St. Petersburg
23 avr.
Prochain événement dans
9 jours
FIA F3
C
Barcelone
07 mai
Prochain événement dans
23 jours
C
Paul Ricard
25 juin
Prochain événement dans
72 jours
FIA F2
27 mars
Événement terminé
C
Monaco
20 mai
Prochain événement dans
36 jours
Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.

CTCC - Sahakian, Hochgeschurz et Sallenbach sacrés champions 2016

La saison 2016 du Canadian Touring Car Championship (CTCC) s’est terminée sur le circuit de Calabogie en Ontario le week-end dernier.

CTCC - Sahakian, Hochgeschurz et Sallenbach sacrés champions 2016
Chris Sahakian
Damon Sharpe
Gary Kwok, Mitsubishi Lancer Evolution X
Bob Attrell
Benjamin Distaulo, Honda Civic Si
Tom Kwok, Acura CSX Type-S
Eric Hochgeschurz, BMW 330i
Michel Sallenbach, MINI Cooper S JCW
Jerimy Daniel, Porsche Cayman S

Avec 100 points disponibles pour une victoire, ainsi que des points bonis pour les poles positions et les tours effectués, aucun meneur de classe n’était assuré de la victoire lors le CTCC présenté par Continental Tire est arrivé à Calabogie Motorsports Park pour son programme triple final de la saison.

Alors que la saison touchait à sa fin avec autant de points à prendre, l'accent a été encore plus axé sur la fiabilité et l’atteinte du drapeau à damier plutôt que la vitesse pure. La météo et les conditions de piste changeantes ont apporté un défi supplémentaire aux compétiteurs en plus de l'utilisation de différentes configurations de la piste. Pour la course de samedi, le côté est de la piste, le circuit “Stadium”, a été utilisé alors que le programme double de dimanche se déroulait sur la piste complète de 5,05 kilomètres.

Si les différents meneurs des différentes classes, soit Chris Sahakian, Eric Hochgeschurz et Michel Sallenbach ont ressenti une pression additionnelle, c’est que ce n’a pas été évident pour ces pilotes de maintenir un rythme de course compétitif comme à l’habitude. Malheureusement, on ne peut en dire autant de leurs rivaux de championnat puisque plusieurs d’entre eux ont été victimes de problèmes mécaniques ou d’erreurs conduisant à certains ennuis.

En classe Grand Touring, ce sont Benjamin Distaulo (Honda no 6) et Gary Kwok (Mitsubishi no 66) qui se sont partagé les victoires au classement général et en classe GT lors des deux premières rondes. Distaulo n'a pas pu prendre le départ de dimanche en raison d'un piston fondu dans sa Civic.

En ce qui concerne le classement général, Sahakian a guidé sa Mustang no 99 United Auto Racing aux cinquième et deuxième positions et vers la victoire de classe lors de la course finale. Garantissant ainsi le championnat au jeune pilote de 24 ans après une première saison complète en CTCC.

Je ne pouvais pas demander plus. Il n'y a pas de meilleure sensation que d'être récompensé pour tous les efforts avec un championnat dans une série aussi compétitive que celle-ci,” a commenté Sahakian.

Bob Attrell, principal rival de Sahakian, a enduré un week-end d’efforts et d’irritants souffrant d'un radiateur percé dans la Hyundai no 88 lors de la course d'ouverture avant de frapper le mur au troisième virage suivant un contact dans la seconde course. Le coéquipier d’Attrell, Damon Sharpe, a fait légèrement mieux en récoltant une paire de troisièmes places, en dépit de deux pertes de contrôle dont il admet être responsable.

Pour Hochgeschurz, leader de la classe Super Touring, ce dernier a été déterminé à mettre son empreinte sur le championnat 2016 et il a réussi en se propulsant vers la victoire dès les deux premières courses du week-end. Concluant son année de façon dramatique, Hochgeschurz a vu le groupe motopropulseur de sa BMW no 11 8Legs Racing exploser avec seulement quatre tours de la fin de la saison, offrant la victoire de classe à Jerimy Daniel et sa Porsche Cayman no 10. Malgré ce problème, Hochgeschurz a cumulé suffisamment de points pour lui garantir son premier couronnement.

Nous avions un plan de deux ans quand nous sommes revenus en CTCC,” a expliqué Hochgeschurz. “Nous étions rapides l'année dernière, mais on n’a jamais gagné. Lorsque nous avons eu notre première victoire cette année, nous savions que nous avions ce qu’il fallait pour disputer le championnat. Ça nous a donné la confiance, donc nous avons conservé notre plan de jeu et, une course à la fois, en y allant pour les victoires, mais en prenant ce qui nous était donné.”

Alors que Hochgeschurz se dirigeait vers la couronne de 2016, on ne pouvait pas en dire autant pour les challengers, Scott Nicol et Karl Wittmer. Le week-end de Wittmer s’est détérioré dès la première course en raison de la transmission défectueuse de sa Honda, il s’est toutefois repris en remportant une paire de résultats sur le podium ce week-end. La Civic de Nicol (Velocity Motorsports Club) n'a jamais pu trouver sa vitesse normale au cours du week-end, ses efforts étaient vains après avoir perdu la troisième et la sixième vitesses.

L'expérience tirée de plus de 100 courses en classe Touring avec CTCC a conduit Michel Sallenbach à un état d'esprit conservateur évident pour le trio final de courses, surtout dans la première course quand il a prudemment suivi Jonathan Young (Civic no 8 M&S Racing) jusqu'au drapeau à damier. Lorsque Young a dérapé dans la deuxième course du week-end, le pilote de la MINI Coupe no 46 est passé en mode de croisière, en acceptant la victoire par plus de 13 secondes sur son coéquipier d’Équipe Octane Ian Madden. Une fin de course similaire a complété la saison 2016 du pilote de Roxton Pond Sallenbach qui obtient son deuxième titre de champion de la classe Touring en trois ans.

Je pense avoir eu plus de pression cette année,” a souligné Sallenbach. “Mon premier championnat a été une surprise, nous ne nous en attendions pas. Cette année, notre but était le championnat. Ce titre ne récompense pas les victoires autant que la constance, et Jonathan était tout aussi constant que nous. La pression est disparue maintenant, mais ce championnat est tout aussi exaltant que le premier.”

RÉSULTATS DES COURSES

Calabogie Motorsports Park
1 et 2 octobre 2016

14e manche:
GT: 1. # 6 Benjamin Distaulo, 2. # 66 Gary Kwok, 3. # 84 Damon Sharpe.
ST: 1. # 11 Eric Hochgeschurz, 2. # 77 Arek Wojciechowski, 3. # 10 Jerimy Daniel.
TC: 1. # 7 Jonathan Young, 2. # 46 Michel Sallenbach, 3. # 45 Nelson Chan.

15e manche:
GT: 1. # 66 Gary Kwok, 2. # 99 Chris Sahakian, 3. # 84 Damon Sharpe.
ST: 1. # 11 Eric Hochgeschurz, 2. # 91 Karl Wittmer, 3. # 77 Arek Wojciechowski.
TC: 1. # 46 Michel Sallenbach, 2. # 47 Ian Madden, 3. # 52 Mac Korince.

16e manche:
GT: 1. # 99 Chris Sahakian, 2. # 66 Gary Kwok, 3. # 88 Bob Attrell.
ST: 1. # 10 Jerimy Daniel, 2. # 77 Arek Wojciechowski, 3. # 91 Karl Wittmer.
TC: 1. # 46 Michel Sallenbach, 2. # 47 Ian Madden, 3. # 52 Mac Korince.

2016 CLASSEMENTS FINAUX (top 5)
GT: 1. # 99 Chris Sahakian (1796), 2. # 84 Damon Sharpe (1482), 3. # 88 Bob Attrell (1414), 4. # 66 Gary Kwok (1396), 5. # 6 Scott Giannou (437)
ST: 1. # 11 Eric Hochgeschurz (1861), 2. # 41 Scott Nicol (1752), 3. # 10 Jerimy Daniel (1651), 4. # 91 Karl Wittmer (1564), 5. # 55 Tom Kwok ( 935)
TC: 1. # 46 Michel Sallenbach (1912), 2. # 8 Jonathan Young (1743), 3. # 48 Paul Gravel (1597), 4. # 45 Nelson Chan (1484), 5. # 52 Mac Korince (1459)

partages
commentaires
CTCC - Deux victoires pour Bob Attrell au Canadian Tire Motorsport Park

Article précédent

CTCC - Deux victoires pour Bob Attrell au Canadian Tire Motorsport Park

Article suivant

CTCC - Pirelli devient partenaire du Touring canadien

CTCC - Pirelli devient partenaire du Touring canadien
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Touring canadien