Cyril Despres, la preuve par quatre

Associé à David Castera, le quintuple vainqueur du Dakar à moto a remporté le Silk Way Rally et du même coup sa première victoire sur quatre roues, à sa quatrième participation seulement et en s'adjugeant quatre spéciales.

Cyril Despres, la preuve par quatre
#104 Peugeot: Cyril Despres, David Castera
#104 Peugeot: Cyril Despres
#104 Peugeot: Cyril Despres, David Castera
#104 Peugeot: Cyril Despres, David Castera
#104 Peugeot: Cyril Despres, David Castera
#104 Peugeot: Cyril Despres
#104 Peugeot : Cyril Despres, David Castera
#104 Peugeot: Cyril Despres, et #100 Peugeot: Stéphane Peterhansel
#104 Peugeot : Cyril Despres, David Castera
#104 Peugeot : Cyril Despres, David Castera
#102 Peugeot: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#100 Peugeot: Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret

Après un chassé-croisé avec leurs équipiers Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret durant les premiers jours, les deux anciens motards se sont emparés pour de bon du commandement au terme de la cinquième étape, mercredi 13 juillet, après que l'équipage de la Peugeot n°100 s'est laissé surprendre par un piège et a effectué plusieurs tonneaux.

Despres a ensuite vu la troisième 2008 DKR de Sébastien Loeb et Daniel Elena revenir à moins de trois minutes au terme de la douzième étape, jeudi dernier, avant d'encaisser quatre heures de pénalité pour avoir loupé deux points de contrôle.

Net leader, l'équipage de l'unique Lionne restant en lice pour la victoire n'a toutefois pu se relâcher lors des deux dernières étapes en raison de la pression, d'autant moins qu'il a rencontré deux alertes mécaniques : la perte du troisième rapport vendredi, puis un nouveau pépin samedi qui a été rapidement réglé grâce à Jean-Paul Cottret - reconverti, avec son pilote Peterhansel, en porteur d'eau durant toute la deuxième partie de course après leur mésaventure de la première semaine.

"C’est grisant, incroyable et on a encore du mal à réaliser", déclarait Cyril Despres à l'arrivée de la 14e et dernière spéciale, samedi (la douzième effectivement disputée puisque deux on été annulées en raison des conditions météo), et alors que ne restait que le secteur de liaison entre Hohhot et Pékin à parcourir ce dimanche matin. "C’est la première fois qu’on gagne un rallye avec David. On a appris tellement de choses entre Moscou et Pékin !"

Loin de pouvoir assurer sa position de tête, celui qui a gagné cinq fois le Dakar sur deux roues mais est aussi monté cinq autres fois sur le podium de la classique hivernale des rallyes-raids (quatre fois deuxième et une fois troisième), a remporté pas moins de quatre spéciales. Cinq autres sont revenues à Peterhansel, deux à Yazeed Al-Rajhi, dauphin de Despres à l'arrivée sur sa Mini, et une à Loeb - devant Despres lors de la 12e étape, à l'issue de laquelle il a reçu sa pénalité au général.

"On a presque gagné une spéciale sur deux", arrondit Despres, tout à son bonheur de s'imposer déjà sur quatre roues (après seulement deux Dakar et le Silk Road Rally 2015). "On a pris de la confiance et du plaisir. L’équipe Peugeot Sport a fait un travail remarquable et je les en remercie. La voiture est top, je me plais beaucoup dans une auto maintenant."

Silk Way Rally - Classement final

 

Pilote

Copilote

Voiture

Temps

/ Écart

1

 Cyril Despres

 David Castera

Peugeot  36h15:18

 Yazeed Al-Rajhi

 Timo Gottschalk

Mini  25:51

 Vladimir Vasilyev

 Konstantin Zhiltsov

Mini 49:46

 Harry Hunt

 Andreas Schulz

Mini 1h54:47

 Aidyn Rakhimbayev

 Anton Nikolaev

Mini  2h12:45
6

 Wei Han

 Jean-Pierre Garcin

SMG 2h38:28

 Sébastien Loeb

 Daniel Elena

Peugeot  4h02:01
8

 Jérôme Pelichet

 Eugénie Decret

Toyota  4h28:44

 Cornelis Koolen

 Pascal Larroque

Optimus 4h53:12
10 

 Bauyrzhan Issabayev

 Vladimir Demayanenko

 

Mini  5h08:09
partages
commentaires
Despres et Castera remportent le Silk Way Rally

Article précédent

Despres et Castera remportent le Silk Way Rally

Article suivant

Loeb - "On s'est calmé depuis le Dakar"

Loeb - "On s'est calmé depuis le Dakar"
Charger les commentaires