Étape 1 - Loeb emmène un triplé Peugeot

Peugeot Sport a confirmé son statut de grand favori, plus évident encore suite au forfait des Toyota, à sa propre succession sur la Route de la Soie en plaçant ses trois voitures aux trois premières places de la courte première spéciale.

Étape 1 - Loeb emmène un triplé Peugeot

Sébastien Loeb, qui s'est élancé en troisième position avec son copilote Daniel Elena dans ce secteur sélectif et boueux de 61,43 km seulement – dans le cadre d'une étape de 726,95 km reliant Moscou à Tcheboksary –, a fait la course en tête au chronomètre devant ses équipiers vainqueurs ces deux dernières années : Stéphane Peterhansel à 29 secondes et Cyril Despres, qui ouvrait la route, à 2'14. Rappelons que ces deux derniers pilotent encore l'ancienne version du 3008 DKR alors que le pilote Peugeot-Hansen en World RX dispose pour sa part de la récente évolution baptisée Maxi.

Deuxième l'an dernier grâce en bonne partie aux divers soucis rencontrés par Peterhansel et Loeb, Yazeed Al-Rajhi a signé le quatrième chrono à 3'38 sur sa Mini du team X-Raid. En l'absence des trois Toyota de deux anciens vainqueurs du Dakar, Nasser Al-Attiyah et Giniel de Villiers, mais aussi de Leroy Poulter, le Saoudien est le principal candidat à cette même place au classement général – voire à un nouveau podium si l'une des trois Lionnes venait à être retardée ou éliminée.

Lavieille proche des Mini

Le pilote américain Bryce Menzies, qui s'est rabattu sur une Mini suite au retrait de Toyota, est cependant parvenu à signer le même temps qu'Al-Rajhi, et seulement cinq secondes devant Christian Lavieille sur proto Baic avec lequel celui-ci a remporté le Taklimatan Rally il y a trois semaines. Jérôme Pélichet se classe pour sa part huitième à 9'50 sur son pick-up Toyota Hilux privé derrnière deux Chinois, Wei Han et Biblong Lu.

Dimanche, c'est une étape de 785,63 km dont 157 chronométrés qui attend les concurrents, sur un parcours plus étroit et technique entre Tcheboksary et Ufa.

partages
commentaires
Loeb : Le Silk Way, "plus difficile" que le Dakar

Article précédent

Loeb : Le Silk Way, "plus difficile" que le Dakar

Article suivant

Étape 2 - Peterhansel s'impose et prend la tête

Étape 2 - Peterhansel s'impose et prend la tête
Charger les commentaires