Étape 12 - Loeb s'impose et revient fort

Sébastien Loeb a signé sa première victoire d'étape ce jeudi et réduit nettement son retard sur son coéquipier chez Peugeot et leader de l'épreuve, Cyril Despres.

Étape 12 - Loeb s'impose et revient fort
#102 Peugeot: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#102 Peugeot: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#100 Peugeot: Stéphane Peterhansel, et #102 Peugeot: Sébastien Loeb
#104 Peugeot: Cyril Despres, David Castera
#104 Peugeot: Cyril Despres
#103 Mini: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
#101 Mini: Vladimir Vasilyev, Konstantin Zhiltsov
#100 Peugeot: Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret
#310 Kamaz: Eduard Nikolaev, Evgeny Yakovlev, Vladimir Rybakov

Les dunes, avant de les passer, va déjà falloir les trouver !”, avait lancé Sébastien Loeb avant le départ de cette étape de 667 km dont 425 chronométrés entre Jiayuguan et Alashan, qui a vu les concurrents courir à une altitude dépassant les 1000 mètres (pour la première fois depuis l'entrée en Chine le week-end dernier et du fait de l'annulation de l'étape de mercredi) en permanence et atteignant les 1800 mètres au cœur du désert de Gobi.

Avec l'aide de Daniel Elena, il les a manifestement bien trouvées et contrairement à l'étape de mardi où les deux hommes étaient restés “tanqués” sur une de ces dunes après avoir voulu imiter un Yazeed Al-Rajhi résolu devant eux, il a connu une journée sans embûche.

Loeb a pris les choses en main d'entrée au chronomètre, devançant déjà Despres de 1’20” au kilomètre 68. Dans la position d'ouvreur qu'il apprécie, il a porté son avance à 3’05” au CP1 (km 134) avant de creuser régulièrement l'écart jusqu'à 7’02” sur la ligne d'arrivée.

Au classement général, cette spéciale de près de cinq heures (4’57”46 précisément pour le vainqueur du jour) au vu l'Alsacien reprendre pas loin des trois quarts de son retard sur son équipier. De 9’57” ce matin, l'écart est en effet descendu à 2’55” alors qu'un peu moins de 630 kilomètres de course restent à disputer.

Peterhansel en "porteur d'eau"

Au terme d'une spéciale par ailleurs assez limpide au niveau de la hiérarchie, Yazeed Al-Rajhi et Vladimir Vasilyev ont pris les troisième et quatrième places (respectivement à 9’32” et 10’20” de Loeb) qu'ils ont occupées d'un bout à l'autre du parcours (dans un ordre identique au début puis qui s'est longtemps inversé avant qu'ils échangent à nouveau leurs positions sur la fin) - et qui sont également celles des deux pilotes Mini au classement général, l'Émirati précédant toujours le Russe.

Parti en tête mais ayant attendu ses équipiers Loeb et Despres en tout début de secteur chronométré pour rouler derrière eux, Stéphane Peterhansel, très loin au général après ses déboires de la première semaine, est ensuite remonté progressivement au classement de la spéciale qu'il a terminée cinquième devant le buggy SMG du local Wei Han.

Parcours inverse pour Harry Hunt puisque le Britannique de X-Raid, cinquième en début de spéciale derrière ses équipiers Vasilyev et Al-Rajhi, a rétrogradé jusqu'à la neuvième place derrière Peterhansel et Han, donc, mais aussi un temps derrière les deux Kamaz d'Airat Mardeev et Eduard Nikolaev qui ont dominé la catégorie camions et qu'il a repassés en vue de l'arrivée.

Côté camions justement, si Nikolaev a pris le meilleur du Mardeev en vue de l'arrivée, ce dernier a en revanche repris la tête du classement général au Renault de Maarten Van den Brink qui retombe à la 3e place derrière un autre Kamaz piloté par un autre Russe, Dmitry Sonitkov.

Vendredi, la treizième et avant-dernière spéciale de 725 kilomètres dont 367 chronométrés (l'ultime étape de dimanche n'étant constituée que d'une liaison pour rejoindre Pékin) emmènera la caravane du Silk Way Rally d'Alashan à Wuhai, préfecture de Mongolie-Intérieure.

Silk Way Rally - Après Étape 12 (voitures)

 

Pilote

Copilote

Voiture

Temps

/ Écart

1

 Cyril Despres

 David Castera

Peugeot  27:29:56

 Sébastien Loeb

 Daniel Elena

Peugeot  02:55

 Yazeed Al-Rajhi

 Timo Gottschalk

Mini  30:30

 Vladimir Vasilyev

 Konstantin Zhiltsov

Mini 54:04

 Harry Hunt

 Andreas Schulz

Mini 1:41:00

 Aidyn Rakhimbayev

 Anton Nikolaev

Mini  2:02:19
7

 Wei Han

 Jean-Pierre Garcin

SMG 2:12:43
8

 Bauyrzhan Issabayev

 Vladimir Demayanenko

Mini 2:49:50
9

 Jérôme Pelichet

 Eugénie Decret

Toyota  3:28:19
10 

 Andrey Dmitriev

 Dmitry Pavlov

Toyota  3:51:11 

 

partages
commentaires
L'étape 11 annulée en raison d'une tempête de sable

Article précédent

L'étape 11 annulée en raison d'une tempête de sable

Article suivant

Désastre pour Loeb, alerte pour Despres : la difficile journée de Peugeot

Désastre pour Loeb, alerte pour Despres : la difficile journée de Peugeot
Charger les commentaires