Maroc, étape 5 - La dernière pour Roma, Al-Attiyah vainqueur

Nasser Al-Attiyah, associé à Matthieu Baumel, a signé une troisième victoire consécutive au Rallye du Maroc au volant de son pick-up Toyota Hilux, à l'issue de la dernière spéciale remportée par la Mini de Nani Roma.

Le Qatari et son copilote français s'étaient emparés dimanche de la tête du classement général, après la seconde de trois victoires d'étape consécutives ces trois derniers jours. Ils l'ont conservée mardi à l'issue de la cinquième et dernière spéciale, composée d'un premier secteur chrono de 179,5 km puis d'une très courte super spéciale de 8,5 km. Les deux hommes remportent ainsi également la Coupe du monde des Rallyes Tout-Terrain.

Sébastien Loeb et Daniel Elena, qui ont subi deux crevaisons en cette dernière journée de course, ont malgré tout terminé troisièmes de la spéciale à 34 minutes de Roma et 26 d'Al-Attiyah. Ils se maintenus à la deuxième place du général de cette dernière confrontation avant le Dakar 2018, à 7'55 du vainqueur et avec 16'50 d'avance sur l'Espagnol du team X-Raid.

 

Après avoir subi, comme son équipier Loeb, la casse d'un amortisseur de sa 3008 DKR lundi, qui l'a forcé à s'arrêter une vingtaine de minutes dans la spéciale, Carlos Sainz a réalisé le quatrième chrono de cette ultime journée, à 1'01 de l'Alsacien. En compagnie de Lucas Cruz, il termine 10e du rallye à 1h28'02 d'Al-Attiyah.

Dauphin de ce dernier au classement de la Coupe du monde, le pilote polonais Jakub Przygonski termine quatrième du général sur sa Mini devant son équipier russe Vladimir Vasilyev. Mikko Hirvonen amène la sienne à la septième place finale derrière la Toyota d'un autre Polonais, Aron Domzala.

Walkner et Vilagra s'imposent

Mattias Walkner, qui s'est contenté sur sa KTM du 12e chrono d'une spéciale remportée par Ricky Brabec devant Adrien Metge et sa Sherco – deuxième victoire d'étape pour l'Américain –, remporte la catégorie moto. L'Autrichien précède les Honda de Kevin Benavides (à 13'42) et de ce même Brabec, Antoine Meo plaçant une autre KTM au quatrième rang. Au guidon de sa Husqvarna, Pablo Quintanilla n'a pu se remettre d'une pénalité de 20 minutes et termine sixième derrière la Sherco de Juan Pedrero.

En tête depuis le premier jour, Federico Vilagra remporte la catégorie open sur son Iveco devant Jean-Antoine Sabatier et Christian Lavieille, vainqueur de la dernière étape.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Rallye-Raid
Événement Rallye du Maroc
Pilotes Carlos Sainz , Sébastien Loeb , Nasser Al-Attiyah
Équipes Peugeot Sport
Type d'article Résumé de course
Tags cinquième et dernière étape