Maroc, étape 3 - Premier scratch pour Sainz et la 3008

Après trois succès pour la Toyota de Nasser Al-Attiyah lors des trois premières journées, en comptant le prologue de dimanche, l'Espagnol a réalisé le premier meilleur temps en spéciale de la nouvelle Peugeot.

Maroc, étape 3 - Premier scratch pour Sainz et la 3008
#304 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#304 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
#304 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Carlos Sainz
Nasser Al-Attiyah, Toyota
Nasser Al-Attiyah
Jakub Przygonski, Mini Countryman
Toby Price
Sam Sunderland, KTM
Sam Sunderland

Carlos Sainz et Lucas Cruz s'étaient déjà montrés les plus rapides de la première étape de sable mardi, avant de se perdre en fin de parcours pour ne signer finalement que le sixième chrono. Ils n'ont pas renouvelé leur erreur sur la spéciale de la “Route orientale” longue de 315 km, pour s'imposer avec 6’01” d'avance sur la Toyota d'Al-Attiyah et 7’36” sur la Mini de Miko Hirvonen.

Éliminé de la lutte lundi par un tonneau, Cyril Despres poursuit malgré tout sa route au volant de la 2008 officielle et a pour sa part terminé quatrième de la spéciale à 8’24”. Nani Roma a complété le top 5 du jour sur une autre Mini alors que celle de Yazeed Al-Rajhi, qui occupait la deuxième place du général, n'a pris que la quatrième à 12”36”.

Sous les effets conjugués de la bonne performance de Sainz et de celle, moins satisfaisante, d'Al-Rajhi, c'est l'Espagnol, gagnant deux positions au classement général, qui est désormais le dauphin d'Al-Attiyah à 11’07” - alors qu'il avait perdu une vingtaine de minutes dans sa mésaventure de la deuxième étape.

De son côté, le Saoudien se retrouve troisième à 21’06” et sous la menace directe de la Toyota de Nani Roma à 51 secondes. Vient ensuite un tir groupé des Mini de Hirvonen, Vladimir Vasilyev et Orlando Terranova.

Price repasse

Deuxième de la spéciale sur sa KTM à 51 secondes de Kevin Benavides et sa Honda, devant deux autres KTM pilotées par Matthias Walkner à 1’04” et Sam Sunderland à 1’28”, Toby Price a pour sa part récupéré la tête du classement moto avec 1’58” d'avance sur Sunderland et 2’29” sur Benavides.

Ces trois-là ont fait le trou puisque Pablo Quintanilla, quatrième sur sa Husqvarna, pointe à 11’16” et Helder Rodrigues, cinquième et leader d'un trio de Yamaha - formé aussi par Xavier de Soultrait et Adrien van Beveren -, à un peu plus d'un quart d'heure.

Jeudi, la boucle d'Erfoud de 376 kilomètres, dont la plus longue spéciale du rallye pour quatre kilomètres seulement par rapport à celle d'aujourd'hui (319 contre 315) sera l'avant-dernière étape du rallye.  

partages
commentaires
Maroc, étape 2 - Al-Attiyah encore, Peugeot perd du terrain

Article précédent

Maroc, étape 2 - Al-Attiyah encore, Peugeot perd du terrain

Article suivant

Maroc, étape 4 - Sainz galère, Al-Attiyah en profite

Maroc, étape 4 - Sainz galère, Al-Attiyah en profite
Charger les commentaires