Anzère : duel des Juniors de haut niveau

Le classement de la deuxième manche de ce nouveau championnat de la montagne au Valais était presque identique à celle de Reitnau. Cette fois, Rolf Reding devait tout mettre en œuvre pour battre son premier adversaire.

Anzère : duel des Juniors de haut niveau
Lukas Eugster, Toyota GT86, Swiss Race Academy, Start
Aurelio Demski, Swiss Race Academy
Aurelio Demski, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Benjamin Devaud, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Florian Klein, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Joshua Reynolds, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Mario Koch, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Lukas Eugster, Rolf Reding, Benjamin Devaud, Swiss Race Academy, Podium
Raphael Feigenwinter, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Rolf Reding, Swiss Race Academy
Rolf Reding, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Aurelio Demski, Toyota GT86, Swiss Race Academy, Start
Lukas Eugster, Toyota GT86, Swiss Race Academy, Start
Rolf Reding, Toyota GT86, Swiss Race Academy, Start
Lukas Eugster, Toyota GT86, Swiss Race Academy, descente
Toyota GT86 Race, Swiss Race Academy

Après la demie-course de Reitnau, les huit jeunes pilotes de 22 à 28 ans ont disputé leur première vraie course de côte weekend passé.

Sur le tracé de 3,5 km d’Ayent (Botyre) à Anzère, ils ont roulé trois fois aux essais du samedi et trois fois dans la compétition du dimanche. La décision, elle tombait vraiment dans les dernières minutes...

Avec son meilleur chrono aux essais en 2:10,880, Rolf Reding avait clairement indiqué de vouloir continuer où il finissait le 2 juillet à Reitnau. 

Mais dans sa première montée vers Anzère le dimanche matin, Lukas Eugster prenait le commandement avec un chrono de 2:08,729 ce qui était trois secondes plus vite qu’au samedi, devant Reding (2:09,254) et Benjamin Devaud (2:10,814). 

"Après l’épingle au milieu du parcours suivi des courbes très rapides vers la zone des spectateurs, j’ai laissé le pied en bas et j’ai roulé à fond contrairement au samedi", déclarait Eugster.

Bien que Reding a réalisé un nouveau meilleur temps dans la deuxième montée, son adversaire de Herisau avec son chrono seulement 14 centièmes moins vite restait en tête du classement.

 

"J’avais désiré un duel, mais maintenant j’en pense autre…", admettait Reding. Pendant que Eugster se voyait déjà gagnant, le pilote d’Immensee SZ augmentait la vitesse dans la dernière manche de course et réalisait le meilleur temps de la journée en 2:08,268.

Même que Eugster était ainsi rapide dans ses trois montées, il devait se contenter de la deuxième place finalement, à 0,53 secondes de Reding.

"Je n’ai jamais cru que c’est possible après mes trois manches dans deux dixièmes. Mais je dois attester sans jalousie que Rolf était un peu plus rapide", disait Eugster. "Mais ça fait beaucoup de plaisir. Qui veut gagner, doit donner tout". 

Ce que le double vainqueur et leader du championnat a fait. Reding: "Quand Lukas était devant, j’ai revu toutes les dates avec nos entraîneurs. Après, j’ai roulé plus proche de la limite... "

Avec les Toyota GT86 de série d’un poids de 1294 kg et avec des pneus routiers Pirelli, les deux pilotes plus rapides du Championnat Suisse Junior se classaient au 174ème et 175ème rang sur 213 engagées aux essais et 191 concurrents classés.

 

Plusieurs pilotes des voitures de tourisme plus légères et puissantes restaient derrière. 

Le pilote local Benjamin Devaud, lequel connaît ce parcours de ses courses chez les licenciés régionaux, se plaçait troisième comme à Reitnau avec des chronos peu au-dessus de 2:10.

"La transition de la VW Golf, avec laquelle j’ai fait 2:03 ici, à la Toyota traction arrière n’est pas facile. J’ai confiance en la piste, mais pas encore en la voiture..."

Avec un retard de 4,2 secondes dans l’addition sur Devaud, Mario Koch finissait quatrième comme à Reitnau devant Aurelio Demski et Florian Klein. 

Le plus grand progrès a été fait par Demski, un agriculteur, en s’améliorant de 2:21,536 aux essais à 2:12,938 lors de sa troisième manche de course. Chapeau!

Raphael Feigenwinter et Joshua Reynolds sont les seuls qui ont changé leurs positions de Reitnau. Eux-aussi, ils s’approchent de la moyenne des meilleurs.

Comment la progression va continuer, on le verra lors denla troisième manche de ce nouveau Championnat Suisse de la Montagne à Oberhallau le 26 et 27 août.

Swiss Hillclimb Junior Championship - standings after 2 rounds

partages
commentaires
Coupe Renault Classic : Denis Wolf sur le traces du champion

Article précédent

Coupe Renault Classic : Denis Wolf sur le traces du champion

Article suivant

Renault Classic Cup : deux Bernois avec des objectifs différents

Renault Classic Cup : deux Bernois avec des objectifs différents
Charger les commentaires