DTM
C
Zolder
24 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
29 jours
C
Lausitzring
15 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
50 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
43 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
112 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
35 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
49 jours
IndyCar
C
GP d'Indianapolis
07 mai
-
09 mai
Prochain événement dans
42 jours
22 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
57 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
86 jours
Formule 1
19 mars
-
22 mars
Événement terminé

Jeunesse, expérience et tactique ont fait la différence en Italie

partages
commentaires
Jeunesse, expérience et tactique ont fait la différence en Italie
Par :
23 juil. 2019 à 12:29

Les concurrents de la Porsche GT3 Cup Challenge, de la Porsche Sports Cup suisse et du Défi Pilote Porsche avaient rendez-vous le week-end dernier sur le circuit d'Imola.

Antonio Teixeira, âgé de 18 ans, parrainé par le GT3CC, a obtenu le maximum de points lors de la course de vitesse du Grand Prix de l'Autodromo di Imola, derrière le pilote invité Fredy Barth. Cependant, dans la course d'endurance, le jeune talent a perdu la deuxième place au classement général. Le vieux maître Jean-Paul von Burg en a profité et a gagné devant Andreas Corradina.

La course de vitesse de la classe Cayman GT4 Clubsport, au sein de la Porsche Sports Cup Suisse (PSCS), a également été gagnée en Italie par un nouveau venu âgé de 21 ans, Linus Diener. Marcel Zimmermann et Markus Humbel ont réalisé un chef-d'œuvre tactique dans la course d'endurance, remontant de leur huitième position de départ à la victoire au classement GT4. 

Du côté du Porsche Driver's Challenge Suisse (PDC), Massimo Salamanca a signé son deuxième succès de la saison.

Porsche GT3 Cup Challenge

Après que le professionnel Freddy Barth a réalisé la pole position devant le jeune Armando Texeira, âgé de 18 ans, ce dernier a monté des pneus neufs à l'avant pour le sprint et a donc été rétrogradé en deuxième ligne derrière Carlo Lusser et Jean-Paul von Burg. Bien que le début de course se soit déroulé sous la pluie, les équipes n'ont pas monté de pneus rainurés en raison de la chaleur de l'asphalte. Teixeira (ci-dessus) est remonté en deuxième position dès le premier des 14 tours et s'est lancé à la poursuite de Barth. Il s'est porté à sa hauteur dans l'avant-dernière boucle, mais n'a pas voulu tout risquer : même avec une deuxième place, il a obtenu le maximum de points grâce à son chrono des qualifications et au meilleur tour en course. 

Lire aussi:

"Je ne savais pas exactement où il y avait du grip au début, mais seulement un ou deux endroits étaient vraiment humides", a déclaré Teixeira. "J'ai essayé d'attaquer Fredy Barth, mais il s'est très bien défendu."

Derrière Lusser et von Burg (ci-dessous), Dominik Fischli a dû lutter pour la cinquième place face à Josef Stengel et Andreas Corradina, qui ont tous deux abandonné – ce dernier étant parti dans le bac à gravier au neuvième tour. Gregor Burkard, Leonard Rendulic, Peter Hegglin et Manuel Nicolaïdis ont devancé Sara Sina qui s'est classée dans le top 10 premiers à l'issue d'une course solide.

Jean Paul von Burg, Porsche GT3 Cup Challenge Suisse

Jean Paul von Burg, Porsche GT3 Cup Challenge Suisse

Photo de: Porsche AG

Texeira a signé la pole pour la course d'endurance de 100 miles (160 kilomètres) dans la catégorie GT3 Cup avec Carlo Lusser à ses côtés tandis que Jean-Paul von Burg partageait la deuxième ligne avec Andreas Corradina. Lusser a pris la tête d'entrée devant Teixeira, Corradina (ci-dessous) et Burg. Celui-ci s'est porté en tête après les ravitaillements, aux dépens de Lusser qui allait renoncer un peu plus tard, pour s'imposer devant Corradina et Fischli. Suivaient à l'arrivée Thomas Winkler, Gregor Burkard, Joachim Günther, Peter Hegglin, Alexander Fach / Rolf Reding et Marco Sacchet.

Andrea Corradina, Porsche GT3 Cup Challenge Suisse

Andrea Corradina, Porsche GT3 Cup Challenge Suisse

Photo de: Porsche AG

Porsche Sports Cup Suisse

Pour Linus Diener, pilote de la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport, tout s'est déroulé comme prévu à Imola : le nouveau venu dans cette catégorie très compétitive de la Porsche Sports Cup Suisse (PSCS) a une nouvelle fois signé le meilleur temps en qualifications pour la course sprint en 1'52"298 minutes devant Marcel Wagner à un peu moins de six dixièmes de seconde puis Laurent Misbach, Corentin Surand, Amedeo Pampanini, Patrick Schetty et Francesco Fenici – les plus rapides du modèle précédent de la Cayman GT4.

Au feu vert, Diener a pris les devants et s'est rapidement échappé. Des duels passionnants se sont ensuivis, particulièrement pour la deuxième place de Wagner et la quatrième position de Pampanini. Une courte entrée en piste de la voiture de sécurité a regroupé le peloton au huitième tour, mais Diener a gardé sa position de tête devant Wagner, Miesbach et Pampanini. Sadamoto Takahashi, neuvième sur la grille, était revenu à la cinquième place mais il a perdu trois positions dans le 11e tour au profit de Surand, Fenici et Schetty. Dans le dernier tour, le Japonais remonté à la septième place. En plus de s'imposer, Diener (ci-dessous) signait le tour le plus rapide en 1'53"503.

"Le départ s'est très bien passé et j'ai pu m'échapper immédiatement", a dit le vainqueur. "La neutralisation m'a un peu déconcentré, j'ai failli perdre gros, puis j'ai tout donné à nouveau."

Linus Diener, Porsche Sports Cup Suisse

Linus Diener, Porsche Sports Cup Suisse

Photo de: Porsche AG

Pour neuf millièmes de seconde, Éric Schmid et Antoine Leclerc ont obtenu la pole position dans la catégorie Cayman GT4 Clubsport pour la course Endurance devant Linus Diener, Marcel Wagner, le duo Sadamoto Takahashi / Alessandro Baccani, Laurent Misbach et Amedeo Pampanini. Marcel Zimmermann / Markus Humbel ont dû se contenter de la huitième place mais grâce à leurs compétences tactiques, ils ont été les grands gagnants de la course de fond, marquée par de nombreuses phases sous drapeaux jaunes.

Alors que le groupe de tête composé de Wagner, Takahashi / Baccani et Thomas Herbst profitait d’un déploiement de la voiture de sécurité pour effectuer un arrêt au 15e tour, Zimmermann / Humbel attendaient deux boucles de plus – apparemment un bon timing. Misbach s’est arrêté au 18e tour et sa patience a été récompensée : il est revenu en piste derrière le duo et Alberto Franceschetti, sur la version précédente de la Cayman GT4, et loin devant tous les autres. Zimmermann et Humbel s'imposaient donc devant Franceschetti, Misbach, Diener et Wagner.

Défi pilote Porsche

Le plus rapide a également été le plus constant à Imola : Massimo Salamanca a remporté le classement général sur ce troisième round du Porsche Driver's Challenge (PDC) avec sa 911 GT3 RS, réitérant ainsi son succès obtenu pour l'ouverture de la saison. Ses dix tours, pris séparément, n'ont été qu'à 2"45 du temps moyen cumulé.

La deuxième place est revenue à Andreas Ritzi avec un total de 3"33. Tout près de lui, le champion en titre Peter Gafner a terminé troisième devant Daniel Bütler, le nouveau venu Luigi Cirillo, Shina Jung, Bruno Käser et Sandra Auer. Robert Schwaller, dernier vainqueur au Castellet, a perdu plus de 2''5 et Anthony Carpignano a complété le top 10 (sur 23 participants). 

Lire aussi:

"Nous avons rarement eu un plus grand nombre de participants lors d'un week-end de course entre la 911 GT3 Cup Challenge et la Porsche Sports Cup Suisse", a déclaré Xavier Penalba, du VSPC. "Ce succès montre que nous avons raison avec notre concept. Nous sommes très heureux que de plus en plus de jeunes pilotes ambitieux utilisent nos séries de course pour entrer dans le monde du sport automobile. Ils hissent le niveau sportif encore plus haut."

Le quatrième des six week-ends de course de la GT3CC et du PSCS se tiendra du 15 au 17 août à Dijon, en France. 

 
Article suivant
Florine Kummer : "Le championnat va être disputé jusqu'au bout"

Article précédent

Florine Kummer : "Le championnat va être disputé jusqu'au bout"

Article suivant

Styve Juif et Ismaël Vuistiner : interview croisée

Styve Juif et Ismaël Vuistiner : interview croisée
Charger les commentaires