OPC Challenge : Deuxième victoire du Flammer Speed Team

partages
commentaires
OPC Challenge : Deuxième victoire du Flammer Speed Team
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
1 mai 2017 à 21:45

Même voiture, pilote différent : lors du Slalom de Frauenfeld, c’est Christian Zimmermann au volant de l’Opel Corsa OPC du Flammer Speed Team qui remporte la deuxième course de la saison.

Christian Zimmermann, Flammer Speed Team
Denis Genton, Guex Motorsport
Fabio Gubitosi, Opel Suisse Team
Jakob Morgenegg, Team GRH
Patrick Lenzin, Auto Germann Racing Team
Simon Ulrich, Auto Germann Racing Team
Thierry Kilchenmann, Belwag Bern Racing Team
Christian Zimmermann, Thierry Kilchenmann, Fabio Gubitosi, podium OPC Challenge

Derrière lui, Kilchenmann et Gubitosi se sont livrés à nouveau à une lutte acharnée pour les places d’honneur. 

Du parcours rapide dans l’aéroport d’Interlaken il y a deux semaines jusqu’au tracé anguleux dans les Casernes de Frauenfeld. Une piste favorable pour un pilote, Christian Zimmermann, qui a pris le volant de l’Opel Corsa OPC du Flammer Speed Team à la place du vainqueur à Interlaken Fabian Eggenberger.

Déjà aux essais, le pilote de Glaris était le plus rapide, mais pas le plus régulier. Dans la première manche de la course, Zimmermann a réalisé un chrono parfait sans fautes que personne n’a réussi à battre. “Je préfère un parcours si anguleux, où il faut étrangler la voiture”, admet Zimmerman. Sa dernière victoire en OPC Challenge remonte au 20 octobre à l’Anneau du Rhin, mais après cela, Zimmermann n’a participé que de manière sporadique. 

Après des mauvais chronos de bluff aux essais (10ème), Thierry Kilchenmann est avancé à la deuxième place. A Interlaken, 29 centièmes lui manquaient sur le vainqueur, 35 à Frauenfeld. Quant au vainqueur de 2016 Fabio Gubitosi, troisième dans les deux courses d’ouverture 2017, il était à 3 centièmes seulement après les 8 centièmes à Interlaken.

Mais il aime cette lutte, et c’est la raison pour laquelle Gubitosi envisage maintenant le championnat complet. Certainement, le titre se jouera entre ces deux pilotes, qui sont séparés par 4 points seulement.

 

Après Etienne Beyeler à Interlaken, c’ést Denis Genton qui a piloté l’Opel Corsa de Guex Motorsport au quatrième rang. L’ex-champion suisse des Slaloms Jakob Morgenegg a terminé à la cinquième place sa première course de 2017. 

Dix mois après son accident grave à Chamblon, Patrick Lenzin a fêté une belle sixième place avec la voiture de l’Auto Germann Racing Team. Performance remarquable pour le coéquipier Simon Urech, qui a gagné la dixième place parmi 25 pilotes lors de sa première course automobile. Chapeau !

Slalom Frauenfeld - OPC Challenge (Rèsultat)

OPC Challenge - standings after 2 rounds 

Prochain article Coupes marques suisse
OPC Challenge : Kilchenmann fait un score parfait et remonte

Previous article

OPC Challenge : Kilchenmann fait un score parfait et remonte

Next article

Abarth Trofeo : retour spectaculaire pour Sylvain Burkhalter

Abarth Trofeo : retour spectaculaire pour Sylvain Burkhalter