Renault Cup : le dernier coup de Denis Wolf

Le champion s’est imposé lors du finale à Ambrì en Renault Classic Cup. Avec la Clio III de René Schnidrig, Philipp Krebs a fêté une belle deuxième place.

Renault Cup : le dernier coup de Denis Wolf
Beat Rohr et Denis Wolf
Denis Wolf, Renault Clio RS III, Racing Team Zäziwil
Denis Wolf, Renault Clio RS III, Racing Team Zäziwil
Marc Beyeler, Renault Clio RS III, Equipe Bernoise
Marc Beyeler, Renault Clio RS III, Equipe Bernoise
Beat Rohr, Renault Clio RS III, Racing Team Zäziwil
Meverick Gerber, Renault Clio RS II, Equipe Bernoise
Meverick Gerber, Renault Clio RS II, Equipe Bernoise
Meverick Gerber, Renault Clio RS II, Equipe Bernoise
Philipp Krebs, Renault Clio RS II, Equipe Bernoise
Philipp Krebs, Renault Clio RS II, Equipe Bernoise
René Schnidrig, Renault Clio RS III, Equipe Bernoise
René Schnidrig et Philipp Krebs
Philipp Krebs, Denis Wolf, Meverick Gerber, podium

Avec deux manches de course rapides et sans fautes en 2:09, le nouveau champion depuis la dernière course de côte au Gurnigel a fêté son cinquième succès de la saison dimanche passé à Ambrì.

Le jeune Bernois avait déjà gagné le premier slalom à Frauenfeld en avril. En plus, il a remporté une course au circuit de Hockenheim et une à Spielberg plus la course de côte de Hemberg.

Comme il y un an, Denis Wolf partageait sa Clio III avec son ami et assistant Beat Rohr. Après une faute dans sa première manche, son deuxième temps ne suffisait que pour la sixième position. 

La saison prochaine, Rohr va revenir avec l’Audi 50 du groupe E1 qu’il conduisait en 2015 et avec laquelle son père Christoph avait gagné plusieurs courses en 2016 et 2017.

Le vice-champion Ralf Henggeler, victorieux à St-Ursanne, n’était plus au départ de la dernière course. Parce que Daniel Borer lui aussi n’est jamais venu depuis son problème de boite à vitesse au Jura, la troisième place au championnat était sur pour Philipp Krebs.

Celui n’était pas au départ avec sa Clio II noire, mais prit le volant de la Clio III de René Schnidrig. Dans sa deuxième manche de course sans fautes, Krebs était plus rapide que le propriétaire lui-même. 

Ainsi, après quatre victoires et deux troisièmes places en course de côte, Krebs finissait beau deuxième de ce slalom final. 

"C’était très bien. Rien contre ma Clio II, mais le châssis et les freins sont vraiment mieux Maintenant je le sais moi-même ce que disent les autres. Ils ont dit que je n’ai pas le courage de rouler avec une Clio III…"

Comme en mai en Autriche lors des deux courses sur le Red Bull Ring, Meverick Gerber prenait la troisième marche du podium avec sa Clio II.

Depuis le 24 août, il est papa d’une fille – félicitations! Pour attendre cet événement, il ne prit pas part aux courses de côte de St-Ursanne et Oberhallau.

À un dixième de Gerber, René Schnidrig devait se contenter de la quatrième place. Et si Marc Beyeler aurait été cinq centièmes plus rapide, il aurait terminé quatrième dans sa meilleure course de la saison.

Slalom Ambrì - Renault Classic Cup (Résultat complet)

Renault Classic Cup - standings after 12 rounds (Final)

partages
commentaires
Coup double du nouveau champion OPC Challenge

Article précédent

Coup double du nouveau champion OPC Challenge

Article suivant

Trophée Abarth : le champion s’appelle de nouveau Sylvain Burkhalter

Trophée Abarth : le champion s’appelle de nouveau Sylvain Burkhalter
Charger les commentaires