St-Ursanne : la chance dans le malheur du favori au titre

Après un accident aux essais, le team de Denis Wolf a dû réparer la Renault Clio RS III dans la nuit. Le jeune Bernois remerciait avec la deuxième place derrière Ralf Henggeler qui fêtait son premier succès en 2017.

Seulement sept des quatorze pilotes qui ont marqués des points en Renault Classic Cup 2017 se présentaient au départ de la course de côte internationale St-Ursanne–Les Rangiers le weekend du 19 et 20 août. Mais dans la première manche d’essai déjà, Daniel Borer, victorieux l’année passée, a dû donner forfait à cause d’un problème à la boite à vitesse.

En même temps, Giuliano Maschietto, un ouvrier chez Borer Motorsport à Pratteln, a fait un accident avec sa Clio II. Ainsi, ils n’étaient que cinq et presque quatre…

Dans sa troisième manche d’essai, Denis Wolf a freiné trop tard et touché le mur dans la première épingle du Petit Susten. Le leader au classement intermédiaire et son team a fait tout ce qu’il était possible pour réparer le train avant gauche de la Clio RS III endommagée.

 

Donc, Denis Wolf fut très content de sa deuxième place derrière Ralf Henggeler dans la longue course du dimanche. „Dans la deuxième manche, j’avais retrouvé la confiance et ainsi, je pouvais rattraper Philipp Krebs et finir deuxième. Le plus important, c’étaient les points. De toute façon, je ne pouvais pas battre Ralf Henggeler qui connaît cette piste beaucoup mieux que moi“.

Quant à Henggeler, il confirmait son ambition de gagner avec un nouveau temps record dans sa première manche. „J’aime cette piste rapide. Sans Daniel Borer qui y est toujours rapide, c’était un peu plus facile pour moi de remporter une course enfin cette saison“.

Philipp Krebs lui aussi se montrait content de son troisième rang sur l’ancienne Clio II. „J’ai eu un peu trop de respect dans la deuxième manche à cause des drapeaux d’huile. C’est dommage pour la Coupe de la Montagne où j’ai perdu trois points, mais je vois mes chances sur les routes plus sinueuses à Oberhallau et au Gurnigel“.

Avec beaucoup de retard, les deux novices Dario Kasper et Pirmin Scheidegger ont fini quatrième et cinquième. Leurs meilleurs résultats jusqu’ici – mais il n’y avait plus des concurrents derrière eux ...

Renault Classic Cup - standings after 9 rounds

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Coupes marques suisse , Montagne suisse , Slalom suisse
Événement Renault Classic Cup: Saint Ursanne-Les Rangiers
Sous-évènement Dimanche, course
Pilotes Ralf Henggeler , Denis Wolf , Philipp Krebs
Équipes Equipe Bernoise , Racing Team Zäziwil
Type d'article Résumé de course
Tags suisse