Trophée Abarth : le champion s’appelle de nouveau Sylvain Burkhalter

Lors de l’ultime rendez-vous au Tessin, Beat Wyssen devait céder sa première position au championnat au pilote du canton de Jura. L’arbitre, c’était Heinz Christen qui a battu l’ancien leader dans la classe Corsa.

Trophée Abarth : le champion s’appelle de nouveau Sylvain Burkhalter
Abarth Trofeo Slalom, Ambrì, paddock
Beat Wyssen, Abarth 500 R3T, Team Rallye Top
Beat Wyssen, Abarth 500 R3T, Team Rallye Top
Heinz Christen, Abarth 695 assetto corse, Equipe Bernoise
Heinz Christen, Abarth 695 assetto corse, Equipe Bernoise
Janine Wyssen, Abarth 695 biposto, Team Rallye Top
Janine Wyssen, Abarth 695 biposto, Team Rallye Top
Lukas Desserich, Abarth 695 biposto
Martina Garovi, Abarth 695 assetto corse, Equipe Bernoise
Paul Kasper, Abarth 695 biposto
Roland Recher, Abarth Punto
Sylvain Burkhalter, Abarth 695 biposto
Walter Reho, Abarth 695 biposto
Paul Kasper et Martina Garovi
Walter Reho, Janine Wyssen, Sylvain Burkhalter, Lukas Desserich, podium Abarth
Beat Wyssen, Heinz Christen, podium Corsa
Sylvain Burkhalter, Beat Wyssen, Paul Kasper, Abarth Trofeo Slalom, podium 2017

Le suspense restait jusqu’à la fin de l’ultime course du Trophée Abarth Slalom à Ambrì. Heinz Christen, qui préfère des courses de côtes et des Slaloms du Championnat Suisse en groupe A, venait, selon désir quasiment, remplir la classe Abarth au Tessin.

 

La veille, son Abarth 695 assetto corse endommagée lors de la course de côte au Gurnigel était juste prête pour courir encore une fois…

Promptement, Christen a battu clairement Beat Wyssen et son Abarth 500 R3T qui se trouvait en tête du classement général depuis la première course en avril. 

Quant à Sylvain Burkhalter, son rival à la chasse au titre, il gagnait la classe des voitures de série avec son 695 biposto pour la sixième fois. Ainsi, il compte le maximum de 60 points (six meilleurs résultats sur huit courses) et la couronne reste chez lui.

Beat Wyssen avait remporté six courses lui aussi, mais à Drognens il n’avait qu’un seule concurrent au lieu de trois. Par conséquent, il ne marquait que la moitié des points.

 

"Ici, je ne pouvait pas rouler plus vite. J’aurais dû voir que j’ai assez des concurrents à Drognens. Mais il y a des choses plus importantes, une saison sans accidents par exemple", souligne l’agent Abarth de Spiez qui s’occupe de l’organisation du Trophée.

Très serrée la chasse à la troisième place finale entre les deux amis pilotes de Hergiswil NW. Walter Reho, qui avait gagné la course d’Interlaken où Burkhalter était absent, se classait pour la troisième fois deuxième derrière le nouveau champion. 

Paul Kasper ne réalisait que le sixième temps, mais grâce aux meilleurs résultats à supprimer il garde la troisième position.

Belle performance des deux pilotes féminins. Quatrième derrière Lukas Desserich en classe Abarth, Janine Wyssen a été récompensée par une coupe.

 

Cinquième derrière les quatre 695 biposto avec son Abarth Punto, Roland Recher lui aussi fêtait son meilleur résultat de la saison.

Avec un retard de seulement 1,37 secondes sur Beat Wyssen, Martina Garovi se plaçait troisième dans la classe Corsa avec son 695 assetto corse.

Ainsi, la championne de 2015 finit cinquième du Trophée Abarth Slalom 2017 derrière Lukas Desserich. Félicitations à tout le monde! 

Slalom Ambrì - Abarth Trofeo Slalom (Catégories)

Abarth Trofeo Slalom - standings after 8 rounds (Final)

partages
commentaires
Renault Cup : le dernier coup de Denis Wolf

Article précédent

Renault Cup : le dernier coup de Denis Wolf

Article suivant

Clio R3T Alps Trophy, Vuistiner champion : "Un rêve qui se réalise"

Clio R3T Alps Trophy, Vuistiner champion : "Un rêve qui se réalise"
Charger les commentaires