Une première difficile pour les pilotes CSM junior

A Reitnau, huit jeunes hommes se sont livrés un duel pour la première victoire au nouveau Championnat Suisse Junior de la Montagne. La tâche a été rendue difficile par la météo changeante.

Une première difficile pour les pilotes CSM junior
Rolf Reding, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Lukas Eugster, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Benjamin Devaud, Toyota GT86, Swiss Race Academy
Benjamin Devaud, Rolf Reding, Lukas Eugster, Swiss Race Academy, Podium
Mario Koch et Josef Koch
Toyota GT86 Race, Swiss Race Academy
Toyota GT86 Race, Swiss Race Academy
Yves Meyer, Hans Schori, Swiss Race Academy

Hans Schori et son fils Yves Meyer sont les opérateurs du Driving et Eventcenter à Seelisberg, où ils travaillent comme instructeurs aussi.

Schori était le Champion Suisse de la Montagne en 2011 sur la fameuse monstre jaune Mitsubishi à 800 CV, Meyer provient de la scène du Drift et Time Attack et a gagné en expérience avec l’Audi TT Cup en 2016.

Pour 2017, ils ont élargi le programme des activités en réalisant une nouvelle idée. Ils ont crée la Swiss Race Academy pour des jeunes pilotes de 18 à 28 ans intéressés à la course de côte et qui veulent y participer aux coûts raisonnables. 

L’Association Auto Sport Suisse (ASS) comme la tête du sport automobile en Suisse a approuvé ce projet et accordé le prédicat d’un championnat Suisse dès la première saison.

Ainsi, les huit participants élus sont autorisés à se battre pour le titre officiel du Championnat Suisse de la Montagne Junior sur des Toyota GT86 identiques de série.

Malheureusement, le 2 juillet à Reitnau la météo n’était pas du tout favorable, avec pluie aux essais du matin et presque sec l’après-midi pendant la seule manche de course. 

Sur les deux listes des chronos, Rolf Reding d’Immensee SZ était le plus vite comme il l’était déjà lors de la journée d’essai en mai. Un beau cadeau pour son 24ème anniversaire le dimanche.

Lukas Eugster (27) a commit une petite erreur de changement de vitesse qui lui a coûté plus que les 0,86 secondes sur le vainqueur peut-être, mais finalement il était heureux de sa deuxième position. Le seul pilote de la Romandie, Benjamin Devaud (25) d’Aigle, s’est classé beau troisième.

Devaud possède une certaine expérience en avoir participé à des slaloms et courses de côte avec licence régionale sur une VW Golf.

 

"Cela ne m’a pas rendu plus simple, car j’ai l’habitude d’une voiture à motrice avant et le changement à motrice arrière me faisait quelques soucis“. Prochain rendez-vous à Anzère, course maison de Devaud avec un petit avantage peut-être.

Le nom le plus connu dans le monde des courses de côte appartient à Mario Koch. Papa Josef Koch compte parmi les plus rapides en groupe InterSwiss sur une Opel Kadett C GT/E. Saison passée, Koch était troisième du CSM des voitures de tourisme.

Une place sur le podium final du nouveau CSM junior, c’est au moins l’objectif de Mario Koch. Quatrième à Reitnau, à seulement 0,49 d’Eugster, le Lucernois à 27 ans n’était pas très loin.

Aurelio Demski, Florian Klein, Joshua Reynolds et Raphael Feigenwinter occupaient les quatre places dans la deuxième moitié du tableau. Pas de question de s’améliorer si vite que possible…

Swiss Hillclimb Junior Championship - standings after 1 round

partages
commentaires
Abarth Trofeo : le client est roi au champion
Article précédent

Abarth Trofeo : le client est roi au champion

Article suivant

Première victoire pour le nouveau leader du Clio R3T Alps Trophy

Première victoire pour le nouveau leader du Clio R3T Alps Trophy
Charger les commentaires