DTM
10 juil.
-
12 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Canceled
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
19 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
26 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
54 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
74 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
32 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
130 jours
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
12 jours
Moto3
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
12 jours
Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
12 jours
IndyCar
02 juil.
-
04 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
24 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
25 jours
FIA F3
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course 2 dans
13 Heures
:
08 Minutes
:
05 Secondes
FIA F2
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course 2 dans
14 Heures
:
33 Minutes
:
05 Secondes
Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course dans
18 Heures
:
33 Minutes
:
05 Secondes

Anzère Coupe Montagne : les meilleurs pilotes IS et Clio avancent

partages
commentaires
Anzère Coupe Montagne : les meilleurs pilotes IS et Clio avancent
Par :
2 août 2017 à 18:17

Dans ce championnat pour les voitures moins cylindrées et historiques, Giuliano Piccinato reste en tête du classement après trois courses de côte. Mais les meilleurs pilotes du groupe InterSwiss et du Renault Classic Cup se trouvent sur ses talons...

René Köchl, Honda Civic RK3, RCU
Roman Marty, Opel Kadett C, W.M. Racing Car
Alain Pfefferlé, Porsche 935 Turbo
Christoph Mattmüller, VW Scirocco, Equipe Bernoise
Christoph Rohr, Audi 50, MB Motorsport
Daniel Wittwer, VW Golf, Autersa Racing
Jonas Magnin, Honda Civic, Ecurie Sporting de Romont
Jürg Ochsner, Opel Kadett C, RCU
Jürg Ochsner, Opel Kadett C, RCU
Kevin Mostberger, Honda Integra, Ecurie Basilisk, Unfall Training
Marc Buchser, VW Polo, Equipe Bernoise
Stephan Burri, VW Polo, Autersa Racing
Werner Rohr, Toyota Corolla AE86, Equipe Bernoise

Avec cinq concurrents en SuperSérie 2000, tous sur Honda Integra, la classe du vainqueur à la course de côte Ayent-Anzère était juste assez plein pour marquer le nombre entier de points. Ainsi, Giuliano Piccinato reste le leader de la Coupe Suisse de la Montagne.

Jusqu’ici, aucun pilote n’a recueilli le maximum des points possibles. À son avis, les conditions de la piste n’étaient pas assez bien pour améliorer son propre record dans sa classe.

Par contre, Joël Rappaz avec sa Peugeot 207 S2000 du Championnat Suisse de Rallye s’est imposé en groupe A-2000 en roulant deux secondes plus vite que lors de sa victoire record de l’année passée. 

Kevin Mostberger, vainqueur à Hemberg et Reitnau, a subi un accident grave avec sa Honda Integra dans sa première montée lors des essais. Heureusement, il a pu quitter l’hôpital sans blessures.

Comme toujours, les plus grandes classes étaient ceux à deux litres en groupe InterSwiss (IS) et E1. Avec deux manches rapides presque identiques, Jürg Ochsner sur son Opel Kadett 16V, déjà vainqueur à Hemberg, a devancé Manuel Santonastaso sur sa nouvelle BMW 320si qui se trouvait en tête du classement après deux manches de course. Quant à Thomas Frei, le plus rapide de Reitnau, il a dû réparer son Opel Kadett 8V après un accident aux essais et finissait sur la troisième marche du podium.

 

 

Performance agressive et parfaite par Stephan Burri en IS-1600. Le Bernois avec sa VW Polo était même plus rapide que tous les deux litres et finissait étonnant quatrième du classement général IS. Avec leurs chronos eux aussi, Christoph Mattmüller (VW Scirocco) comme deuxième et Werner Rohr (Toyota Corolla) comme troisième en IS-1600 étaient plus rapide que le deuxième de la classe supérieure. Chapeau!

Maintenant, Jürg Ochsner se trouve seul en deuxième position dans la Coupe Suisse de la Montagne et en tête du trophée privée Interswiss devant Burri. 

En E1-1400, Marc Buchser sur VW Polo a gagné le duel avec Christoph Rohr (Audi 50). Déjà dans sa première montée dimanche matin, Buchser réussit a améliorer son propre record.

En E1-1600, Olivier Jeanneret sur VW Golf 16V a maîtrisé ses adversaires. Mais il est resté loin du record 2013 de Martin Bürki. 

Parc contre, deux des 24 concurrents en E1-2000 s’approchaient du record du champion en titre Danny Krieg sur Audi A4 STW. Grande surprise par Jonas Magnin qui, avec son Honda Civic FD2000, une ancienne voiture ETCC de Rikli Motorsport, se classait premier après deux manches de course.

 

Mais hélas, avec un temps canon dans sa dernière montée, Daniel Wittwer sur la VW Golf a devancé le Fribourgeois de 24 centièmes seulement. «Après ma deuxième place en 2106, j’aurais vraiment aimé de gagner une fois», disait Magnin. Avec trois vainqueurs différents en trois courses de course, les meilleurs pilotes du E1-2000 n’ont guère la chance de finir sur le podium de la Coupe.

C’est plutôt le cas pour ceux du Renault Classic Cup qui eux aussi comptent pour la Coupe de la Montagne. Denis Wolf, le leader, se place troisième au classement intermédiaire, Philipp Krebs, le vainqueur de Reitnau (avec la moitié des points pour tout le monde) et Anzère est cinquième. 

Last but not least, une belle performance remarquable de haut niveau par Alain Pfefferlé. Le triple champion de la montagne de 1999 à 2001 utilise la même Porsche 935 Turbo qu’à l’époque. Dès 2017, le Valaisan est engagé chez les voitures historiques au lieu du groupe IS. Là, il aurait été classé troisième derrière le leader du championnat Suisse de la Montagne Frédéric Neff (Porsche 996 Cup) et Gérard Nicolas (Ford Escort WRC) avec leurs voitures beaucoup plus modernes.

Avec un temps en 1:44,995, Pfefferlé a pulvérisé l’ancien record du groupe historique. Avec son monstre de 700+ CV, le local, sur son parcours préféré, naturellement n’a laissé aucune chance à son ami Nicolas Bührer (BMW M1) qui finissait quatrième dans ce championnat en 2016…

InterSwiss Trophy - standings after 7 rounds

Swiss Hillclimb Cup - standings after 3 rounds

Article suivant
Ayent-Anzère : tout se passe bien pour Frédéric Neff

Article précédent

Ayent-Anzère : tout se passe bien pour Frédéric Neff

Article suivant

Diaporama : le Course de côte Ayent-Anzére gagné par Marcel Steiner

Diaporama : le Course de côte Ayent-Anzére gagné par Marcel Steiner
Charger les commentaires