DTM
10 juil.
-
12 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Canceled
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
21 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
28 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
56 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
76 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
34 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
132 jours
MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
14 jours
Moto3
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
14 jours
Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
14 jours
IndyCar
02 juil.
-
04 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
05 Heures
:
08 Minutes
:
51 Secondes
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
26 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
27 jours
FIA F3
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Essais dans
12 Heures
:
43 Minutes
:
51 Secondes
FIA F2
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Essais dans
16 Heures
:
03 Minutes
:
51 Secondes
Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
14 Heures
:
08 Minutes
:
51 Secondes

Anzère : une victoire importante pour Marcel Steiner

partages
commentaires
Anzère : une victoire importante pour Marcel Steiner
Par :
25 juil. 2017 à 08:29

Le Bernois a remporté la troisième manche du Championnat Suisse de la Montagne en profitant du handicap des pneus trop utilisés d’Eric Berguerands. Belle surprise aussi par le jeune Robin Faustini avec la troisième place au scratch.

Simon Hugentobler und Robin Faustini
Marcel Steiner und Stefano Lobartolo
Philip Egli, Dallara F394-Opel, Racing Club Airbag
Robin Faustini, Reynard 92D-Cosworth F3000, ACS
Robin Faustini, Reynard 92D-Cosworth F3000, ACS
Robin Faustini, Reynard 92D-Cosworth F3000, ACS
Marcel Maurer, Tatuus-Renault, Bödeli Racing Club
Marcel Steiner, LobArt-Mugen, Steiner Motorsport
Marcel Steiner, LobArt-Mugen, Steiner Motorsport
Marcel Steiner, Stefano Lobartolo
Marcel Steiner, LobArt-Mugen, Steiner Motorsport
Eric Berguerand, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Christian Balmer, Tatuus-Honda FM, Bödeli Racing Club
Christophe Weber, Dallara F302-04-Spiess, Ecurie des Ordons
Eric Berguerand, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Eric Berguerand, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Eric Berguerand, Parc fermé, Wasserverlust, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Joël Grand, Tatuus-Honda FM, Bossy Racing
Joël Roussel, Lola B0250 Zytek F3000, Atelier de la Tzoumaz

Lors de l’édition 2016, c’était Eric Berguerand qui – avec un temps canon dans la dernière montée – avait crée une petite surprise avec sa victoire sur son jeune rival valaisan Joël Volluz (Osella). Cette année, le champion en titre finalement n’a pu rien faire contre Marcel Steiner qui lui-aussi se trouvait en tête du classement après deux manches de course.

Mais cette fois, Berguerand sur son tracé se battait avec un handicap. "Je n’avais plus des pneus neufs. Hier, je roulais avec les vieux pneus, dans la course avec ceux de Hemberg. Avon est en retard dans la production. C’était très difficile", déclarait le héros local qui pour la première fois depuis 2013 n’a marqué aucun chrono inférieur à une minute 30.

Parc contre, Steiner mettait des gommes neuves sur sa LobArt-Mugen et réalisait le meilleur chrono absolu de la journée dans sa première montée en 1’29,578. Dans l’addition des deux meilleurs temps, le Bernois devançait le Valaisan de 54 centièmes. Sa deuxième victoire importante de la saison 2017 après Hemberg, mais cette fois en compagnie du constructeur italien Stefano Lobartolo.

Steiner reste en tête du championnat avec une marge plus grande maintentant sur Eric Berguerand qui était malchanceux de recevoir que les demi-points pour son succès é Reitnau. "Je pense je dois investir dans des nouveaux pneus pour chaque course si je veux devenir champion… ", affirme Steiner. "Après la pire des courses en 2016, je n’ai pas expecté cette victoire. Mais les deux succès à Hemberg et Anzère montrent que nous sommes sur la bonne voie avec tous les modifications sur la voiture."

Quant à Eric Berguerand, il a essayé de tourner les choses dans sa dernière montée. En attaquant, un caillou a frappé un trou dans le refroidisseur de sa Lola. Ainsi, il perdait de l’eau sur une roue arrière. "Tous les virages à droite j’étais en travers. Au début j’ai pensé que l’aileron arrière est cassé. Dans ses conditions, c’était une très belle montée même un peu plus vite celle de Marcel. Mais lui-aussi a fait des bons chronos maintenant après seulement une année de travail sur sa nouvelle voiture. On ne gagne pas si on est lent."

 

Il faut applaudir aussi à Robin Faustini. Avec le comportement très nerveux de sa Reynard 92D F3000 originale, l’Argovien de 19 ans après les essais n’a jamais pensé réaliser des chronos inférieur à une minute 40. Mais Faustini s’améliorait dans la deuxième et troisième montée de course tellement, mais pas sans pendre des risques, qu’il réussit à marquer deux temps en 1:36. Ainsi, il dépassait son papa Simon Hugentobler et lui prit la troisième place sur le podium scratch dans sa quatrième course en formule 3000 seulement. Chapeau!

"Ca ne va pas plus vite", disait le jeune talent. "C’est joli de prouver dont je suis capable en Suisse une semaine après ma troisième place lors de la course de côte de Homburg en Allemagne. Là, une formule 3 m’avait devancée. C’est une belle motivation pour les prochaines courses. Mais à St-Ursanne, je ne vais pas prendre le départ avec la formule 3000. D’aubord, jee vais m’entraîner sur cette piste avec une formule Renault …"

 

Une issue inattendue dans la classe à deux litres aussi. Joël Grand comme vainqueur de l’année passé n’a pas encore trouvé assez confiance dans la nouvelle Tatuus-Honda Formule Master de Bossy Racing pour la maîtriser comme 2016. Par contre, Christian Balmer avec sa propre Tatuus-Honda réalisait un record personnel en 1’37,567 dans sa première montée avec lequel il devançait tout le monde toute de suite.

Ainsi, Balmer mérite la victoire en classe et le cinquième rang au classement scratch devant le français Joël Roussel sur une Lola B02 F3000. Même pour Philip Egli sur sa Dallara F394-Opel originale qui finissait deuxième devant son adversaire principal du slalom Michael Maurer sur Tatuus-Renault. Quant à Christophe Weber, un spécialiste des courses de côte, il souffrait des problèmes de freins sur sa Dallara-Opel et devait se contenter de la cinquième place.

Ayent-Anzère - Résultat complet (Scratch)

Ayent-Anzère - Résultat Catégorie

Swiss Hillclimb Championship - standings after 3 rounds

Article suivant
Marcel Steiner : "Je dois commencer à rouler avec tactique..."

Article précédent

Marcel Steiner : "Je dois commencer à rouler avec tactique..."

Article suivant

Ayent-Anzère : tout se passe bien pour Frédéric Neff

Ayent-Anzère : tout se passe bien pour Frédéric Neff
Charger les commentaires