Coronavirus et compétition auto et karting en Suisse : message des dirigeants d'Auto Sport Suisse

Les dirigeants de l'instance régissant le sport automobile et les compétitions de karting en Suisse ont publié un communiqué relatif à la situation suite à l'épidémie de Covid-19.

Coronavirus et compétition auto et karting en Suisse : message des dirigeants d'Auto Sport Suisse

Par Auto Sport Suisse

Chers/chères pilotes, Mesdames, Messieurs,

Pour la première fois de notre vie, nous sommes tous confrontés à une situation que nous n'avons jamais connue auparavant. C'est pourquoi nous ne saurions vous proposer comme par magie un concept approprié. Les restrictions imposées aux manifestations par l'État s’imposaient pour contrer la propagation du coronavirus et protéger la santé de notre population.

C’est pourquoi nous lançons un appel à tous ceux qui partagent notre passion pour le sport automobile et le karting: suivez les ordres des autorités - pour votre santé et pour celle des autres. Nous vous en remercions.

Lire aussi:

Cependant, les manifestations et Auto Sport Suisse sont confrontés à de très gros défis. Les coûts persistent alors que les revenus manquent. Nous sommes aussi tous fortement touchés dans de nombreux domaines de notre vie privée – vous n'êtes notamment pour l'instant plus autorisés à pratiquer votre passe-temps favori – le sport motorisé. Nous espérons que les mesures prises à partir du 20 avril 2020 nous permettront d'estimer quand les courses pourront à nouveau avoir lieu en Suisse et dans les pays voisins.

Le championnat suisse des slaloms compte actuellement encore 4 courses à son calendrier. Le statut de championnat n'est donc plus garanti. La Commission Sportive Nationale (CSN) examinera cette situation et la procédure à suivre lors de sa prochaine séance. Le même problème se pose pour le Rallye, le Rallye Junior, les courses de côte et le karting. Dans ces championnats aussi, il faut s'attendre à d'autres annulations de manifestations et la question du statut du championnat se posera.

Ces annulations de manifestations sportives signifient que d'une part, les organisateurs ne pourront pas organiser leurs manifestations de la manière habituelle et que, d'autre part, leurs principales sources de revenus (droits d'inscription, revenus de sponsoring, revenus des spectateurs) seront perdues. Pourtant ces recettes sont absolument nécessaires pour la survie des manifestations. On peut faire valoir qu'on n'engagera pas non plus des dépenses. Mais la préparation d'une manifestation suppose un travail des mois à l'avance. Sans revenus, les trous dans les caisses seront donc inévitables.

Parallèlement, de nombreux pilotes s'abstiennent logiquement d'acheter leur licence. Lorsqu'il n'est pas possible de conduire, il n'est pas non plus nécessaire d'acheter une licence et d'engager des frais. Il en va de même pour les sponsors et partenaires qui suspendent temporairement leurs paiements en raison de la situation économique tendue ou qui n'ont tout simplement plus les moyens de les effectuer. Plusieurs pilotes ont par ailleurs déjà réglé leur licence et ne peuvent actuellement pas s'en servir. Ici aussi, la patience est en l’occurrence de mise et dès que les courses reprendront, la situation changera immédiatement pour eux aussi.

Auto Sport Suisse devra donc également compter avec une énorme perte de revenus. Contrairement à d'autres associations, qui sont principalement financées par les cotisations des membres, les cotisations versées par les clubs, les fonds des arbitres, les manifestations des équipes nationales, etc., Auto Sport Suisse dépend financièrement des courses automobiles courantes. S'il n'y a pas de courses/championnats, alors les revenus sont pratiquement inexistants ou très faibles. Le «Pandemic Leadership Staff ASS» d'Auto Sport Suisse a analysé la situation en coopération avec notre société fiduciaire et fait le constat suivant: Grâce à une gestion prudente et avisée ces dernières années, nous devrions pouvoir nous en tirer en 2020 à relativement bon compte sur le plan financier et être en mesure d'assurer des liquidités requises pour les semaines et les mois à venir.

Même si nous ne pouvons actuellement pas pratiquer la course automobile dans cette situation exceptionnelle, nous lançons un appel à tous de bien vouloir s'acquitter de leurs obligations par solidarité. Si vous avez encore des dettes envers les organisateurs, votre concurrent, Auto Sport Suisse ou d'autres institutions qui vous soutiennent dans les courses d'automobiles et de karting, réglez-les. Le paiement de ces contributions permettra de garantir la liquidité de chacun le plus longtemps possible. Si votre situation financière personnelle le permet, montrez-vous solidaire avec vos passionnés de sport motorisé, car ce sont les organisateurs, les sponsors, Auto Sport Suisse mais aussi tous les pilotes qui enrichissent votre vie sociale, qui soutiennent les jeunes talents et qui inspirent les jeunes et les moins jeunes pendant des années.

Ces derniers jours, on a également beaucoup parlé et informé sur les aides d'État. La Confédération soutient le sport suisse avec 100 millions de francs pour protéger les organisations sportives de l'insolvabilité. Sur ce montant, 50 millions de francs sont actuellement affectés au sport professionnel et 50 millions de francs à des subventions en cas de menaces existentielles pour les organisations basées sur le bénévolat et promouvant principalement le sport de masse.

C'est à ce segment qu'appartiennent précisément les courses automobiles et le karting suisse et Auto Sport Suisse a déjà adressé une demande correspondante à l'Office fédéral du sport (OFSP) et s'est engagé pour ses organisateurs et continuera à le faire.

Un groupe d'experts composé de représentants de la Confédération et de Swiss Olympic élabore les conditions et le processus afin de pouvoir apporter un soutien efficace le plus rapidement possible. Ce travail prendra quelques jours, et l'Office fédéral du sport demande de faire preuve de la patience requise.

Lien vers l'info sur le soutien à l'OFSPO: https://www.baspo.admin.ch/fr/... Dès que des informations concrètes seront disponibles auprès de l'OFSPO, les organisateurs recevront les documents correspondants.

Nous attirons ici une fois de plus votre attention sur les informations importantes suivantes:

Lien vers l’OFSP : https://www.bag.admin.ch/bag/f... L'Office fédéral de la santé publique publie quotidiennement des informations sur les derniers développements concernant le coronavirus et les mesures à prendre.

Lien vers Auto Sport Suisse: https://motorsport.ch/fr/

Le site d'information motorsport.ch sera immédiatement mis à jour en cas de changement de situation, d'annulation de manifestations, de nouvelles sur la situation générale du sport automobile et du karting, etc.

Il n’existe pour l’instant ni solutions concrètes, ni approches fiables ou une éventuelle allocation de soutien. Beaucoup de questions restent ouvertes, comme c’est le cas dans la situation générale. Dans le domaine des courses automobiles notamment, nous voulons travailler avec tous les acteurs concernés pour surmonter la situation précaire actuelle de la manière la plus positive possible. Cela ne peut se faire que si nous sommes solidaires !

Chers/chères pilotes, chers concurrents, chers organisateurs, officiels et fonctionnaires - nous vous remercions de votre attention, de votre engagement, de votre prudence, de votre solidarité et aussi de votre patience dans cette situation difficile. Puissions-nous reprendre le contrôle du virus et par conséquent de nos vies, et puissions-nous bientôt nous retrouver sur les différents circuits de course à travers le pays.

Prenez soin de vous et restez en bonne santé

Avec nos salutations sportives

AUTO SPORT SUISSE

Paul Gutjahr, Président Fédération ASS
Andreas Michel, Président CSN
Patrick Falk, Directeur

partages
commentaires
Le Championnat Suisse Junior de la Montagne est annulé

Article précédent

Le Championnat Suisse Junior de la Montagne est annulé

Article suivant

La course de côte de La Roche - La Berra de retour en 2021 !

La course de côte de La Roche - La Berra de retour en 2021 !
Charger les commentaires