WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
42 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
7 jours

Hemberg : ouverture dans les meilleurs conditions

partages
commentaires
Hemberg : ouverture dans les meilleurs conditions
Par :
10 juin 2017 à 10:44

Le plateau et la météo promettent une belle ouverture du Championnat Suisse de la Montagne. Eric Berguerand reste le favori pour le titre en 2017, même s’il y a des nouveaux concurrents en Formule 3000.

Markus Bosshard in Cockpit Reynard 93D-Cosworth un Robin Faustini
Markus Bosshard,Reynard 93D-Cosworth, RCU
Simon Hugentobler, Reynard 97D-Mugen, ACS
Robin Faustini, Reynard 93D-Cosworth, ACS
Romeo Nüssli, Ford Escort Cosworth, ACS
Marcel Steiner, LobArt-Mugen LA01, Steiner Motorsport
Frédéric Neff, Porsche 996 Cup, All-In Racing Team
Simon Hungentobler und Robin Faustini
Simon Hugentobler, Reynard 97D-Mugen, ACS
Thomas Amweg, Lola B99/50-Cosworth
Thomas Amweg, Lola B99/50-Cosworth
Ronnie Bratschi, Mitsubishi Evo VIII RS, Bratschi Racing
Reto Meisel, Mercedes SLK 340, Meisel Motorsport
Eric Berguerand und papa Louis Berguerand
Eric Berguerand, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz

"Je prends les courses comme elles viennent. Car je roule pour mon plaisir et je ne veux que mettre des beaux chronos". Comme toujours, Eric Berguerand ne se met pas sous pression.

Elle est moins en 2017, parce que Joël Volluz n’est pas encore là et son retour après l’accident horrible à St-Ursanne 2016 ne se fera pas avant la fin de la saison, si jamais. Tout compris, le valaisan sera de nouveau le grand favori sur le titre des voitures de course en 2017.

 

Toutefois on peut attendre des progrès de la part de Marcel Steiner et sa LobArt-Mugen. Si un jour tout se passe bien, le triple champion Suisse sera capable à signer la victoire absolue avec sa voiture de sport d’Italie. "Cela sera mon but pour cette année."

Par contre, les rivaux directs de Berguerand n’étaient jamais assez proches pour le battre. Mais si le champion en titre commet une faute ou il se voit abandonné par la technique de sa Lola-Cosworth, Simon Hugentobler avec sa Reynard 97D pourrait être là pout fêter sa première victoire. 

Trois pilotes changent de la classe à deux litres à celle de la Formule 3000. Thomas Amweg suit le traces de son fameux père Fredy Amweg et partira avec une Lola B02-Cosworth dès la deuxième course de côte à Reitnau. Au Hemberg il sera au départ avec sa Dallara-Mercedes F3 bien connue.

Tandis que Thomas Amweg vise des places au podium déjà, cette objectif certainement serait trop tôt pour Robin Faustini. Après seulement une saison d’apprentissage en Formule Renault 2000, le fils à 19 ans de Simon Hugentobler pilotera une Reynard 92D de la collection de son père.

Quant à Markus Bosshard qui va conduire la Reynard 93D de Hugentoble, il a plus d’expérience en course que Faustini.

Dans les catégories tourismes, tous équivaut à un duel entre le champion en titre Reto Meisel sur sa fantastique Mercedes SLK 340 et Ronnie Bratschi sur la superbe Mitsubishi Evo VIII RS. Techniquement, la voiture de Meisel est la plus forte, mais la plus faible en fiabilité. En plus, le double champion FIA E1 Bratschi est capable des surprises à chaque course, avant tout s’il fait mauvais temps. 

Romeo Nüssli avec sa Ford Escort Cosworth à 900 CV max. a gagné le classement absolu à la course de côte internationale de Mickhausen en octobre 2016 et en tourisme à Eschdorf en mai 2017. Finalement, l’argovien visera sa première victoire en Suisse et une place sur le podium du championnat. Roger Schnellmann et Thomas Kessler, eux-aussi avec des monstres Mitsubishi sont capable à achever des meilleurs résultats.

Si les pilotes les plus vite se prennent des points en groupe E1, cela pourrait être la chance pour un pilote du groupe InterSwiss. Le favori, comme en 2016, sera le vice champion en titre Frédéric Neff sur sa Porsche GT3. 

Le championnat Suisse de la Montagne 2017 comprend les mêmes sept courses de côte comme l’année passée: Hemberg le 11 juin, Reitnau le 2 juillet, Ayent–Anzère le 23 juillet, St-Ursanne–Les Rangiers (Championnat d’Europe) le 20 aout, Oberhallau le 27 aout, Gurnigel le 10 septembre et Châtel-St-Denis–Les Paccots le 17 septembre.

Article suivant
Thomas Amweg : sur les traces du père avec la… Formule 3000 !

Article précédent

Thomas Amweg : sur les traces du père avec la… Formule 3000 !

Article suivant

Hemberg : la première victoire depuis quatre ans

Hemberg : la première victoire depuis quatre ans
Charger les commentaires