DTM
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
WRC
12 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
03 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
12 jours
WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
EL1 dans
13 jours
MotoGP
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
EL3 dans
13 Heures
:
31 Minutes
:
56 Secondes
Moto3
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Moto2
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
EL2 dans
02 Heures
:
46 Minutes
:
56 Secondes
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
62 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
118 jours
FIA F3
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
C
Sotchi
26 sept.
-
29 sept.
Prochain événement dans
5 jours
FIA F2
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
C
Sotchi
26 sept.
-
29 sept.
Prochain événement dans
5 jours
Formule 1
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Essais Libres 3 dans
15 Heures
:
36 Minutes
:
56 Secondes
ELMS
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
WTCR
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé

Marcel Steiner face aux ténors européens

partages
commentaires
Marcel Steiner face aux ténors européens
Par :
, Motorsport.com Switzerland
15 août 2019 à 09:09

En l'absence d'Eric Berguerand, Marcel Steiner représente la meilleure chance de victoire suisse face aux meilleurs pilotes européens de la montagne, ce week-end à l'occasion de la mythique et redoutable épreuve de St Ursanne – Les Rangiers.

Alors que le Championnat de Suisse de la Montagne aborde sa deuxième partie de saison, l'épreuve de ce week-end constituera une épreuve particulière à plus d'un titre.

Organisée depuis 1926, la course de St. Ursanne-Les Rangiers fait partie des grands classiques de la discipline, et constitue également l'une des étapes du championnat d'Europe de la Montagne. À ce titre, les meilleurs pilotes européens viendront se mêler, comme tous les ans, aux spécialistes suisses de la discipline.

Lire aussi:

Le grand absent de l'épreuve de ce week-end sera bien évidemment Eric Berguerand. Auteur d'un score parfait lors de la première partie de saison, avec quatre victoires en autant d'épreuves, le Valaisan fera, comme tous les ans, a choisi de faire l'impasse sur l'épreuve, comme c'est le cas depuis son grave accident ici-même en 2007. En l'absence du leader du championnat 2019, c'est son dauphin, Marcel Steiner, qui constituera la meilleure chance suisse de victoire ce week-end.

Pour Steiner, qui s'alignera au volant de son prototype CN LobArt LA01, ce sera donc l'occasion de rattraper une partie de son retard au championnat suisse sur Berguerand (il compte 26 points de retard), même s'il devra biffer un résultat à l'issue de la saison.  

Simone Faggioli, Norma M20 SF PKP

Simone Faggioli, Norma M20 SF PKP

Mais le Champion en titre de la montagne suisse, qui a conclu sur la troisième marche du podium lors des deux dernières éditions, aura fort à faire face aux pilotes renommés qui viseront eux aussi la victoire dans le Jura, à commencer par l'incontournable Simone Faggioli, invaincu aux Rangiers depuis 2012, ou le Champion d'Europe en titre et leader du classement actuel Christian Merli, qui détient en outre le record de la piste. Parmi les autres pilotes étrangers qui viseront les premières places, on citera l'Autrichien Christoph Lampert, qui participera à l'épreuve pour la première fois, mais aussi le Français Cyrille Frantz ainsi que les deux Tyroliens du Sud Diego de Gasperi et Fausto Bormolini.

Aux côtés de Steiner, Joël Volluz sera l'autre grand prétendant suisse aux premières places ce week-end. Mais le Valaisan, qui a effectué son retour en championnat suisse il y a trois semaines à Ayent-Anzère, a connu entretemps une sortie de route lors de la course de côte de Osnabrück, en Allemagne, qui a fortement endommagé sa voiture. En monoplace de cylindrée jusqu'à 3000 cm3, Robin Faustini voudra également se distinguer, le jeune Argovien ayant montré de belles aptitudes lors du début de saison. Toujours en monoplaces, mais en plus faible cylindrée, la victoire en championnat suisse se jouera probablement entre Henri Schmidt, Joël Grand et Jean-Marc Salomon.

Ronnie Bratschi, Mitsubishi Evo 8 EGMO, Eventseelisberg

Ronnie Bratschi, Mitsubishi Evo 8 EGMO, Eventseelisberg

Photo de: Christian Eichenberger

Du côté des voitures de tourisme, le duel entre les pilotes Mitsubishi Roger Schnellmann et Ronnie Bratschi se poursuivra dans la catégorie E1 (+3500cm3). On suivra également Andy Feingenwinter au volant de sa Lotus Exige.

Les premiers entraînements débuteront samedi à 7h00. La course commencera également dimanche à 7h00. La cérémonie de remise des prix aura lieu à 17h45 aux Rangiers.

Article suivant
Berguerand s'impose dans le chaos et la tristesse

Article précédent

Berguerand s'impose dans le chaos et la tristesse

Article suivant

Victoire et record pour Faggioli, Steiner sur le podium

Victoire et record pour Faggioli, Steiner sur le podium
Charger les commentaires