WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
32 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
13 déc.
-
15 déc.
Événement terminé

Marcel Steiner : "Je dois commencer à rouler avec tactique..."

partages
commentaires
Marcel Steiner : "Je dois commencer à rouler avec tactique..."
Par :
21 juil. 2017 à 14:11

À Anzère, le Bernois arrivera comme leader du classement des voitures de compétition. Mais la course de côte valaisanne, c’est le terrain du champion en titre Eric Berguerand. "Il sera difficile de lui battre…"

Thomas Amweg, Lola B99/50-Cosworth
Eric Berguerand und papa Louis Berguerand
Marcel Steiner, LobArt-Mugen LA01, Steiner Motorsport
Markus Bosshard, Reynard 93D-Cosworth, RCU
Christian Balmer, Tatuus-Honda FM, Bödeli Racing Club
Eric Berguerand, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Eric Berguerand, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Grégoire Siggen, Lola T96/50-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Tom Huwiler, Tatuus-Renault, Racing Club Airbag
Marcel Steiner, LobArt-Mugen LA01, Steiner Motorsport
Marcel Steiner et Eric Berguerand
Joël Grand, Tatuus-Honda FM, Bossy Racing
Marcel Steiner, LobArt-Mugen LA01, Steiner Motorsport
Eric Berguerand, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Eric Berguerand, Lola FA99-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Grégoire Siggen, Lola T96/50-Cosworth, Atelier de la Tzoumaz
Côte Ayent-Anzère, logo 2017
Ayent-Anzère, Ambiance Zielkurve
Ambiance

La 42ème course de côte Ayent–Anzère sera la troisième ronde du Championnat Suisse de la Montagne 2017 ce weekend. Après les pistes courtes et sinueuses de Hemberg et Reitnau, ce parcours d’une longueur de 3,5 kms vers la station de ski sera un autre challenge.

Là, le Valaisan Eric Berguerand se trouve à la maison. L’année passée, il se surpassait avec sa troisième et dernière manche de course proche du record de Joël Volluz. Inattendu au dernier moment, le jeune challenger devait se contenter de la deuxième place.

Ainsi, pour Marcel Steiner comme le leader du championnat, c’est clair: "C’est sa course". À Hemberg, le Bernois réussit à battre le champion en titre pour la première fois avec sa LobArt-Mugen.

Mais à Reitnau, où la course a été arrêtée à cause de l’accident grave du pilote Porsche Chris Steiner, même une deuxième montée n’aurait rien changé au classement. Avec son premier temps canon, Eric Berguerand était déjà trop loin.

"Avec le recul, l’arrêt de la course était en faveur de moi, parce que nous ne recevront que les demies-points", dit Steiner en vue du classement intermédiaire. Ainsi, il est resté en tête devant Berguerand. L’équipe de Steiner a fait d’autres modifications aérodynamiques et attend avec impatience comment elles vont affecter la sport-proto italienne à Anzère.

 

Mais quant à 2016, Steiner n’y a pas de bons souvenirs. "C’était la pire de nos courses. Ainsi, cette année je vais partir plutôt avec des sentiments mitigés. Je veux recueillir assez des points possibles. Car en plus, je ne dois pas rouler vite seulement, mais aussi tactique dès maintenant…". 

Le triple champion Suisse de la Montagne dit ça dans l’optique des prochaines courses. À St-Ursanne (19 et 20 août), Eric Berguerand ne partira plus jamais depuis son accident horrible en 2007 avec la formule 3000. Ainsi, il tire son résultat à biffer librement.

 

"Avec le regard en arrière, cette victoire à Hemberg à une valeur d’or. Maintenant, je dois essayer à gagner le classement Suisse au Jura. Je ne veux et je ne peux pas intervenir au duel entre Faggioli et Merli. Là, mon objectif sera de finir troisième."

L’année passée lors de la manche Suisse du Championnat d’Europe de la Montagne, Steiner était le plus rapide des Suisses après l’accident grave de Joël Volluz avec sa Osella FA30 et ainsi a gagné le classement Suisse pour la première fois avec sa nouvelle LobArt-Mugen.

 

 

Quel que soit le classement à Anzère et qui sera le leader du CSM 2017 après – quant à Marcel Steiner, il pourrait défendre ou reprendre la tête du championnat à St-Ursanne et la défendre dans les autres courses à Oberhallau (27 août) et au Gurnigel (10 septembre).

 À Anzère, le plateau des voitures de compétition se présente formidable. Avec les deux héros local Eric Berguerand et Grégoire Siggen (les deux sur Lola-Cosworth), Simon Hugentobler (Reynard-Mugen), son fils Robin Faustini (Reynard-Cosworth) et le français Joël Roussel (Lola-Cosworth), ils sont cinq pilotes avec les puissantes monoplaces E2-3000. Quant à Thomas Amweg, il ne viendra pas à Anzère à cause des problèmes techniques sur sa Lola-Cosworth F3000.

 

Dans la classe E2-2000, les meilleurs pilotes nationaux seront au départ, notamment le vainqueur local de 2016 Joël Grand, Christian Balmer, Damien Berney (tous sur Tatuus-Honda FM), Marcel Maurer (Tatuus-Renault), Christophe Weber et Philip Egli (les deux sur Dallara-Opel F3).

Avec Xavier Vermeille (Norma-BMW), Fabrice Jolidon et Jean-Pierre Bovier (les deux sur Osella-BMW), même Marcel Steiner dans sa classe E2-SC-3000 retrouve trois concurrents. Mais en vue du championnat, ce n’est que le classement scratch qui compte. Ainsi, son adversaire principale restera Eric Berguerand…

Ayent-Anzère - List de départ

Swill Hillclimb Championship - standings after 2 rounds

Article suivant
Coupe Montagne : le tremblement de Giuliano Piccinato...

Article précédent

Coupe Montagne : le tremblement de Giuliano Piccinato...

Article suivant

Anzère : une victoire importante pour Marcel Steiner

Anzère : une victoire importante pour Marcel Steiner
Charger les commentaires