DTM
10 juil.
-
12 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Canceled
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
27 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
34 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
62 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
82 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
40 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
138 jours
MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
20 jours
Moto3
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
13 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
20 jours
Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
13 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
20 jours
IndyCar
06 juin
-
06 juin
Événement terminé
C
GP d'Indianapolis
02 juil.
-
04 juil.
Événement en cours . . .
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
32 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
33 jours
FIA F3
C
Spielberg
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
6 jours
FIA F2
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
6 jours
Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL2 en cours . . .
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.

St-Ursanne : Reto Meisel est toujours loin de sa limite

partages
commentaires
St-Ursanne : Reto Meisel est toujours loin de sa limite
Par :
23 août 2017 à 21:50

Lors de la manche du Championnat Suisse et Europe de la Montagne, le champion en titre était l’homme éminent des voitures tourisme. Frédéric Neff faisait le prochain pas vers le titre.

Liridon Kalenderi, Mitsubishi Evo IX, Ak Prizreni Dg-Fask
Martin Oliver Bürki, BMW M3 E33, Autersa Racing
Michel Zemp, Seat Leon TCR, Equipe Bernoise
Roman Marty, Opel Kadett C, W.M. Racing Car
Romeo Nüssli, Ford Escort Cosworth, ACS
Sergio Pinto, Honda Civic Type R, Chablais Racing Team
Simon Wüthrich, VW Golf, Equipe Bernoise
Vanessa Zenklusen, Subaru Impreza Type R JM, RCU
Reto Meisel, Mercedes SLK 340, Meisel Motorsport
Reto Meisel, Meisel Motorsport
Reto Meisel, Mercedes SLK 340, Meisel Motorsport
Roger Schnellmann, Mitsubishi Lancer Evo VIII J-SPEC, Schnellmann Racing
Roger Schnellmann, Mitsubishi Lancer Evo VIII J-SPEC, Schnellmann Racing
Roger Schnellmann, Mitsubishi Lancer Evo VIII J-SPEC, Schnellmann Racing
Roger Schnellmann, Mitsubishi Lancer Evo VIII J-SPEC, Schnellmann Racing
Nicolas Werver, Porsche 997 GT2, Werver Competition
Joe Halter, Mitsubishi Lancer Evo VII, Racing Club Airbag
Josef Koch, Opel Kadett C, MST Zentralschweiz

Reto Meisel a enfin éprouvé un weekend assez agréable sans problèmes techniques. Ainsi il a pu pleinement jouer les atouts de sa Mercedes SLK 340 avec moteur Judd V8 LMP2.

"Ça va encore plus vite", disait le champion qui n’a plus des chances sur le titre après trois abandons lors des trois premières courses du championnat. Explication: 1:57,825 lors de sa première montée était un temps fantastique, mais seulement 2,2 secondes plus rapide que l’année passée.

"Dans la partie du forêt, je n’ai pas osé rouler si vite que possible. Cette voiture coulisse sur les rails, mais je ne peux pas encore sonder la limite. En plus, je n’ai monté que des pneus utilisés". 

Avec deux chronos au-dessous des deux minutes avec une voiture tourisme sur la piste de 5,18 kms aux Rangiers, Meisel a écrit une page de l’histoire. En outre, il finissait au dixième rang scratch au milieu des voitures de sport et monoplaces. En classement helvétique, c’est la troisième place générale derrière Marcel Steiner et Simon Hugentobler. Chapeau!

Le deuxième meilleur pilote d’une voiture fermée, c’était le rapide Tchèque Dan Michl sur une Lotus Elise avec deux moteurs Suzuki Hayabusa couplées. Avec ce prototype engagé en groupe E2-Silhouette, il restait seulement une demie seconde au-dessus des deux minutes.

En groupe E1, le deuxième loin derrière Meisel était Roger Schnellmann sur sa Mitsubishi Evo VIII. Ainsi, il a atteint son objectif de battre le Français Nicolas Werver sur une nouvelle Porsche 997 GT2 qui était devant aux essais. En plus, il conserve ses chances pour une place au podium du Championnat Suisse de la Montagne (CSM) 2017.

 

Le favori au titre reste Frédéric Neff de Moutier. Lors de sa course presque à domicile, il fêtait son quatrième succès consécutif en groupe Interswiss, une fois de plus avec un temps record. Mais avec sa Porsche 996 GT3 Cup à 500 CV, il n’avait pas des concurrents égaux comme Krieg, Sawatzki et Jenni avec lesquels il s’est battu à Hemberg, Reitnau et Anzère.

Pourtant, Josef Koch sur sa Opel Kadett 16V de la classe IS-3000 n’était qu’à 1,3 secondes de Neff dans l’addition des deux temps. Jusqu’ici, Koch ne se sentait pas très motivé, mais sur une piste préférée il a démontré ses qualités bien connues. Romain Marty sur une autre Kadett 16V n’était plus au départ de cette course rapide depuis sept ans, mais même par manque de pratique il ne restait qu’à sept dixièmes de Koch dans sa meilleure manche de course.

 

En E1-3000, Martin Oliver Bürki s’est imposé sur sa BMW M3 E33 comme à Anzère. Et comme au Valais où il a remporté la classe E1-3500 après l’abandon de Meisel, Michel Zemp sur la Seat Leon TCR originale a fourni une performance de haut niveau en finissant deuxième derrière le champion en titre et devant Simon Wüthrich et sa VW Golf Turbo 4x4 plus puissante.

Victoire féminine en IS-3500 avec Vanessa Zenklusen sur sa Subaru Impreza Type R. Quant à Andi Würgler, un de ses trois concurrents, il a endommagé sa Mitsubishi Lancer aux essais et la détruit à la course! 

Avec sa victoire en groupe ISN et points pleins, Joe Halter sur sa Mitsubishi Evo VII reste troisième au CSM. En groupe N FIA séparé d’ISN selon règlement Suisse, seulement le Kosovar Liridon Kalendri était plus rapide que Halter, tandis que le Tchèque Tomas Varvrinec ­(les deux sur des Evo IX plus modernes) était plus lent que lui.

Après l’abandon de Lukas Vojacek sur une Subaru Impreza WRX, Sergio Pinto sur son Honda Civic Type R 2.0 a remporté le faible groupe A. Grâce aux huit concurrents en groupe ISA, Pinto a recueilli les 25 points pour le championnat et ainsi progresse au quatrième rang du classement intermédiaire CSM.

 

Car Romeo Nüssli a déjà pris son résultat à barrer à cause de son absence à Anzère. Ainsi, l’Argovien va bientôt revenir en direction d’une place sur le podium CSM 2017. À St-Ursanne, Nüssli avec sa monstrueuse Ford Escort Cosworth restait loin de ses possibilités. Mais pour le classement, ça changeait rien: "Après tant des accidents, je n’avait plus l’audace de pousser fortement. Je n’aurais pas pu battre Werver et derrière moi il n’y avait pas de danger". Raisonnable, vraiment…

Saint Ursanne-Les Rangiers - Résultat Catégorie

Saint Ursanne-Les Rangiers - Résultat Catégorie FIA

Swill Hillclimb Championship (Touring Cars) - standings after 4 rounds

Article suivant
St-Ursanne : une course record avec deux vainqueurs fantastiques

Article précédent

St-Ursanne : une course record avec deux vainqueurs fantastiques

Article suivant

St-Ursanne : les cartes seront redistribué dans le Coupe de la Montagne

St-Ursanne : les cartes seront redistribué dans le Coupe de la Montagne
Charger les commentaires