DTM
C
Norisring
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
100 jours
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
121 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
37 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
106 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
MotoGP
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
43 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
57 jours
IndyCar
C
Detroit
29 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
58 jours
C
Texas
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
64 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
80 jours
Formule 1
19 mars
-
22 mars
Événement terminé

St-Ursanne : un duel italien attendu avec suspense

partages
commentaires
St-Ursanne : un duel italien attendu avec suspense
Par :
16 août 2017 à 07:30

Lors de la manche Suisse du Championnat d’Europe de la Montagne dans le canton du Jura, Simone Faggioli et Christian Merli vont se livrer une grande course pour la victoire et la couronne 2017. Le Bernois Marcel Steiner visera la troisième place.

Marcel Steiner und Stefano Lobartolo
Marcel Steiner, LobArt-Mugen, Steiner Motorsport
Marcel Steiner, LobArt-Mugen, Steiner Motorsport
Marcel Steiner, LobArt-Mugen, Steiner Motorsport
Simone Faggioli, Norma M20FC-Zytek, Team Faggioli
Simone Faggioli, Norma M20FC-Zytek, Team Faggioli
Simone Faggioli, Team Faggioli
Simone Faggioli, Norma M20FC-Zytek, Team Faggioli
Christian Merli, Vimotorsport
Christian Merli, Osella FA 30-Fortech, Scuderia Vimotorsport
Christian Merli, Osella FA 30-Fortech, Scuderia Vimotorsport

Avec plus de 250 (!) engagés, dont un quart de l’étranger (13 nations), la 74ème Course de Côte Internationale St-Ursanne–Les Rangiers du 19 et août 2017 sera un grand spectacle. Par la présente, les efforts de l’ASA concernant la sécurité de la piste la plus rapide au calendrier CEM seront récompensés. 

Avec un nouveau V8 dans sa voiture de course avec des roues cachées du type Osella FA30, Christian Merli a remporté cinq sur neuf manches du CEM 2017 jusqu’ici et ainsi battu le champion en titre Simone Faggioli sur une Norma sport proto comparable plusieurs fois. Les deux ont toujours fini 1-2 et gagné leur groupe avec beaucoup d’avance.

 

Mais le weekend passé au Mont Dore en France, Merli n’a eu qu’un seul concurrent F3000 dans le classement CEM (seulement 17 concurrents à côté des pilotes du CFM). Malheureusement, sa nouvelle victoire en temps record ne vaut que la moitié des points. Par conséquent, Faggioli viendra comme le seul leader du CEM pour la dixième manche en Suisse, même que son grand rival Merli n’a jamais été battu non plus. 

Avec un plateau de 70 (!) voitures de course dans les catégories CN et E2, même le troisième rang au classement général de la course de côte la plus ancienne au CEM signifiera une victoire pour le meilleur de tous les autres derrière les deux géants italiens. Marcel Steiner comme le leader du Championnat Suisse de la Montagne va se lutter pour cette troisième marche au podium avec les Tchèques Milos Benes (Osella FA30) et Dusan Neveril (Norma M20 FC).

 

Toujours les bienvenus à St-Ursanne, les deux italiens Fausto Bormolini et Renzo Napione sur des Reynard K02 eux aussi vont se battre avec Simon Hugentobler sur sa Reynard 97D pour une belle position au classement classe et général. Hugentobler et Markus Bosshard seront les seuls Suisses dans la classe F3000.

Depuis son accident grave en 2007, le champion suisse en titre Eric Berguerand ne va plus revenir sur cette piste ultra rapide. Robin Faustini (il retourne au volant d’une Tatuus formule Renault pour cette course uniquement), Thomas Amweg et Grégoire Siggen avec leurs bolides F3000 vont retourner une semaine après à Oberhallau en E2-3000.

Pas moins de 30 monoplaces vont se battre pour la victoire en classe E2-2000. Sans le vainqueur inattendu de l’année passée, le Britannique Darren Warwick, le grand favori sera le Français Billy Ritchen sur une Dallara-Mercedes F311. Il va être chassé par le Tchèque Martin Vondrak et le Français Damien Berney (les deux sur Tatuus-Master) et par les Suisses les plus forts comme Balmer, Salomon, Egli, Weber, Maurer et Chariatte.

 

Beau plateau international chez les voitures fermées aussi, dont le leader au CEM est l’Autrichien „Tessitore“ sur une Audi R8 LMS. Avec six voitures GT3 différentes (Audi R8, BMW Z4, Ferrari 458, Ginetta G55, Lamborghini Gallardo et Porsche 997), le groupe GT se présente assez beau. 

Vraiment belle occasion pour suivre une course de côte proche avec un plateau exceptionnel.

Article suivant
Hemberg : amende pour l’organisateur et la direction de course

Article précédent

Hemberg : amende pour l’organisateur et la direction de course

Article suivant

St-Ursanne : tout prêt pour un nouveau record de parcours

St-Ursanne : tout prêt pour un nouveau record de parcours
Charger les commentaires