Yvan Gaillard : "La course de Massongex (re)née pour être étape fixe du CSM"

partages
commentaires
Yvan Gaillard : "La course de Massongex (re)née pour être étape fixe du CSM"
Par :
1 févr. 2018 à 08:50

Aux microphones de Motorsport.com a parlé le vice-président du comité organisationnel de la course du canton du Valais, retournée au palimpseste après une absence de deux ans. "Parcours rapide et technique, les capacités des pilotes seront mises au fouet".

La nouveauté principale de la saison 2018 du Championnat Suisse de la Montagne est sûrement l'introduction dans le calendrier de l'étape de Massongex-Vérossaz, prévue en tant que troisième rendez-vous de la prochaine saison pour le week-end du 7 et 8 juillet.

Organisée par le Chablais Racing Team, présidé par Yvan Gaillard, la course au canton du Valais est une véritable panacée pour tout l'environnement du motorsport en Suisse, qui, in tempore non suspecto, a vu s'annuler le Rallye du Gothard et, récemment, le Slalom de Saanen.

 

"Je suis très attaché à la course de Massongex, en ayant recouvert le rôle de directeur de compétition pendant plusieurs années. La population suisse-française est très attachée à la tradition automobile, ainsi j'ai décidé de constituer un comité organisationnel pour faire renaître une course abandonnée en 2015", a commencé Yvan.

Élu vice-directeur du comité organisationnel, Gaillard explique que la dernière décision est aux autorités communales, mais il ne devrait pas y avoir des obstacles pour l'attendu feu vert. "Nous avons dû nous présenter devant le maire de Massongex et ses collaborateurs. La décision finale est attendue d'ici peu, mais il ne devrait pas y avoir des surprises".

"La course ne s'est pas disputée au cours des deux dernières saisons pour des raisons purement économiques. Les ex-organisateurs n'avaient pas l'argent suffisant que l'organisation d'une course implique", confie le directeur à Motorsport.com.

Le comité dirigé par Pino Arimondi s'attend à un bon cadre de public pour la troisième épreuve de la saison de 2018. "Nous avons investi beaucoup de fonds en publicité, pour faire en sorte que la course attire à nouveau beaucoup de spectateurs et surtout de pilotes comme dans les premiers années 2000. On fera tout pour que la Massongex-Vérossaz soit un succès".

 

Yvan Gaillard essaie même de décrire les caractéristiques de la Course de Vitesse en Montée de Massongex. "Dans la première partie de la course c'est la vitesse qui régnera en maitre, alors que dans la deuxième les capacités des pilotes seront mises au fouet car c'est l'aspect technique qui dominera. De plus, ce sera la troisième course de la saison, la première dans la Suisse romande, et le championnat sera encore totalement ouvert".

Le président de la Chablais Racing Team fournit aussi toutes les indications utiles pour comprendre au mieux les engagements financiers que l'organisation d'une course en Suisse comporte. "La Massongex-Vérossaz, si bien gérée, peut même engendrer un petit profit économique, utile pour garantir un avenir à la course. Notre directeur Pino Arimondi, même à la tête de la Prestige Car Romand à Aigle, a réussi à trouver beaucoup de supporteurs qui nous devraient permettre de rester dans le calendrier du Championnat Suisse de la Montagne même dans les prochaines saisons".

Article suivant
La course de côte de Massongex seul changement dans le calendrier CSM 2018 !

Article précédent

La course de côte de Massongex seul changement dans le calendrier CSM 2018 !

Article suivant

L'ASS TCR Hill Climb Series arrive sur les montagnes européennes en 2019

L'ASS TCR Hill Climb Series arrive sur les montagnes européennes en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Montagne Suisse
Événement Massongex-Vérossaz
Catégorie Interview
Auteur Riccardo Didier Vassalli
Soyez le premier à recevoir toute l'actu