Autos, étape 8 - Première pour Serradori, resserrement général !

partages
commentaires
Autos, étape 8 - Première pour Serradori, resserrement général !
Par :
13 janv. 2020 à 09:50

Sur son buggy "maison", Mathieu Serradori a remporté la huitième étape du Dakar, marquée par un resserrement des écarts entre les candidats à la victoire finale.

Endeuillé par la mort accidentelle de Paulo Gonçalves hier, le Dakar a repris sa route ce lundi mais sans les motos ni les quads, pour qui cette huitième étape a été annulée. Tandis que les concurrents de ces deux catégories sont restés au bivouac, les autres avaient une boucle de 716 km à parcourir autour de Wadi ad-Dawasir, dont 477 km de spéciale. Au menu, de la vitesse pure et quelques cordons de dunes parfois délicats à franchir. 

"La navigation n’est pas facile, en particulier car il n’y a pas de motos ce matin", a d'ailleurs confié Stéphane Peterhansel. "Et le sable est très mou donc ce n’est pas une journée facile." Mais c'est surtout le coéquipier du Français et leader du Dakar, Carlos Sainz, qui en a fait les frais. Contraint d'ouvrir la route après sa victoire de la veille, l'Espagnol a "fait la trace" et y a laissé des plumes, perdant rapidement un quart d'heure sur les plus rapides. 

Lire aussi :

À 50 km de l'arrivée, la situation était relativement limpide : les trois premiers du classement général se sont retrouvés à rouler ensemble, laissant entrevoir un resserrement à venir entre Sainz, Peterhansel et Nasser Al-Attiyah

Dans un tel contexte, cette huitième étape a donc fait la part belle à des concurrents moins attendus. Régulièrement bien placé durant la première semaine, Mathieu Serradori ne s'est pas privé pour faire briller son buggy Century et décrocher ainsi sa toute première victoire d'étape sur un Dakar. Intraitable tout au long de l'étape avec à ses côtés Fabian Lurquin, le Français a coupé la ligne avec 4'04 d'avance sur un Fernando Alonso impeccable et premier du clan Toyota ce lundi. Orlando Terranova (Mini) a pris la troisième place de l'étape devant Giniel de Villiers (Toyota).

Perdant du jour, Sainz limite tout de même bien la casse en concédant moins de quatre minutes à Al-Attiyah et six minutes à Peterhansel, qui fait la bonne affaire en se rapprochant des deux hommes au classement général. Ils sont désormais regroupés en 13 minutes, pour un match à trois que l'on imagine bien continuer d'ici vendredi en vue de la victoire finale. Vainqueur du jour, Serradori est septième du général à 1h02 de Sainz. 

Autos - Classement général provisoire après l'étape 8

Pos. Pilote Voiture Écart
1

Spain Carlos Sainz

Mini 31h56m58s
2

Qatar Nasser Al-Attiyah

Toyota +6'40
3 France Stéphane Peterhansel Mini +13'09
4

Saudi Arabia Yazeed Al-Rajhi

Toyota +32'25
5

Argentina Orlando Terranova

Mini +43'02
6

South Africa Giniel de Villiers

Toyota +53'12
7

France Mathieu Serradori

Century +1h02'42
8

Netherlands Bernhard ten Brinke

Toyota +1h07'00

Article suivant
Décès de Gonçalves : la 8e étape motos est annulée

Article précédent

Décès de Gonçalves : la 8e étape motos est annulée

Article suivant

Alonso deuxième du jour : "On se pinçait presque pour y croire"

Alonso deuxième du jour : "On se pinçait presque pour y croire"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Catégorie Étape 8
Auteur Basile Davoine