Motos, Étape 4 - Barreda lance la remontada

Joan Barreda a remporté de main de maître l'étape la plus longue du Dakar 2022 et se replace du même coup au classement général.

Motos, Étape 4 - Barreda lance la remontada

Les organisateurs du Dakar avaient qualifié cette quatrième étape de "morceau de bravoure". Il faut dire qu'entre Al Qaisumah et Riyad, la plus longue distance de cette édition 2022 était à parcourir avec pas moins de 707 km au total, dont 465 de spéciale. Le tout avec un programme très varié : une portion très roulante d'environ 200 km, puis des dunes, avant de terminer par des zones plus rocailleuses. 

Autrement dit, cette étape avait un air de juge de paix avec, surtout, une propension très claire à créer des écarts. Et il y en a eu ! Certains des motards ayant décidé de lever le pied la veille pour assurer une bonne position de départ ont validé cette stratégie. En effet, il était préférable de partir de loin, et Joan Barreda l'a démontré. Après avoir fait jeu égal aux cinq premiers points de passage avec un étonnant Danilo Petrucci, parti lui aussi bien après les premiers, le pilote espagnol a accéléré pour ensuite creuser sans cesse l'écart sur le reste du plateau. 

La domination du pilote Honda a été très nette, avec à la clé une deuxième victoire d'étape sur ce Dakar 2022 et, forcément, une opération intéressante au classement général après avoir perdu très gros dimanche. Car derrière lui, la concurrence a lâché quelques minutes pour les mieux lotis, bien plus pour les autres. Parmi les grands battus du jour on distingue, entre autres, Daniel Sanders (+18'28) et Adrien van Beveren (+15'05). L'Australien a toutefois reçu comme bonne nouvelle l'annulation d'une pénalité de dix minutes dont il avait écopée lors de la deuxième étape. 

En revanche, Pablo Quintanilla a bien tenu en terminant deuxième de l'étape à 4'37, devant un Danilo Petrucci qui a démontré que sa reconversion était prometteuse. L'Italien a pris la troisième place de la spéciale à 5'50, laissant derrière lui la poisse qui lui collait à la peau ces derniers jours.

Leader du classement général, Sam Sunderland a plutôt bien contrôlé cette situation périlleuse en terminant septième de la spéciale à 10'15 de Joan Barreda. De quoi permettre au Britannique de reprendre de l'avance en tête du Dakar avec désormais trois minutes tout rond de marge sur Matthias Walkner, nouveau dauphin. Le vainqueur du jour, lui, se replace au sixième rang avec un retard réduit à 14'12, car il a écopé d'une pénalité d'une minute.

Classement général provisoire après l'Étape 4

  Pilote Moto Temps
1 United Kingdom S. Sunderland KTM 15:30'01
2 Austria M. Walkner KTM +03'00
3 France A. Van Beveren Yamaha +04'54
4 Australia D. Sanders KTM +07'07
5 Spain L. Santolino Sherco +10'28
6 Chile P. Quintanilla Honda +11'13
7 Spain J. Barreda Honda +14'12
8 United States S. Howes Husqvarna +15'16
9 Slovakia S. Svitko KTM +20'42
10 Argentina K. Benavídes KTM +25'12

partages
commentaires
Explosion sur le Dakar : le parquet antiterroriste français enquête
Article précédent

Explosion sur le Dakar : le parquet antiterroriste français enquête

Article suivant

Autos, Étape 4 - Al-Rajhi pénalisé, Al-Attiyah vainqueur

Autos, Étape 4 - Al-Rajhi pénalisé, Al-Attiyah vainqueur
Charger les commentaires