DTM
C
Anderstorp
31 juil.
Canceled
C
Lausitzring
14 août
Prochain événement dans
7 jours
WSBK
31 juil.
Événement terminé
C
Algarve
07 août
SBK EL1 dans
1 jour
WRC
04 sept.
Prochain événement dans
28 jours
18 sept.
Prochain événement dans
42 jours
WEC
13 août
Prochain événement dans
6 jours
C
Bahreïn
19 nov.
Prochain événement dans
104 jours
MotoGP
24 juil.
Événement terminé
Moto3
24 juil.
Événement terminé
C
GP de République Tchèque
07 août
Prochain événement dans
17 Heures
:
18 Minutes
:
48 Secondes
Moto2
24 juil.
Événement terminé
C
GP de République Tchèque
07 août
Prochain événement dans
17 Heures
:
18 Minutes
:
48 Secondes
IndyCar
18 juil.
Événement terminé
08 août
Postponed
Formule E
C
E-Prix de Berlin II
06 août
EL1 dans
02 Heures
:
48 Minutes
:
48 Secondes
FIA F3
31 juil.
Événement terminé
C
Silverstone II
07 août
Prochain événement dans
17 Heures
:
18 Minutes
:
48 Secondes
FIA F2
31 juil.
Événement terminé
C
Silverstone II
07 août
Prochain événement dans
17 Heures
:
18 Minutes
:
48 Secondes
Formule 1 ELMS
19 juil.
Événement terminé

BRX veut être pris au sérieux dès 2021 sur le Dakar

partages
commentaires
BRX veut être pris au sérieux dès 2021 sur le Dakar
Par :
22 juin 2020 à 15:10

Tout en se montrant réaliste quant aux chances de sa nouvelle équipe, David Richards veut que BRX soit vu comme un prétendant à la victoire dès 2021.

La semaine dernière, Prodrive en a montré un peu plus de ses plans pour le prochain Dakar. L'équipe BRX montée en association avec le royaume de Bahreïn nourrit de grandes ambitions avec une auto entièrement conçue de zéro et veut le faire savoir. Pour affronter notamment Toyota et Mini, il faudra être au niveau, mais la confiance est de mise et à la tête du projet, David Richards entend bien voir sa structure être prise au sérieux.

Lire aussi :

Pour l'édition 2021 qui se déroulera en janvier prochain, le Britannique se montre réaliste quant aux chances de succès d'une structure entièrement nouvelle. Le Dakar est une épreuve sans ménagement, sur laquelle l'expérience est cruciale. En revanche, il n'émet que peu de doutes quant au niveau de performance de la BRX T1.

"Quand on s'engage dans une nouvelle catégorie de sport auto où il y a des concurrents habitués, qui ont naturellement énormément d'expérience, on ne peut pas être complaisant, il faut accepter le fait qu'il y ait beaucoup d'apprentissage", prévient David Richards au micro de Motorsport.com. "Je n'ai aucun doute, nous serons compétitifs, mais le Dakar est une longue épreuve et, vous savez, tout peut arriver, donc il faut être réaliste quant à notre chance de victoire."

"Je serai déçu si… J'ai toujours eu le sentiment qu'en sport automobile, ce qu'il faut c'est qu'au moment où l'on est sur la ligne de départ, tout le monde doit vous percevoir comme le vainqueur potentiel de l'épreuve. Une fois le départ donné, c'est une autre histoire, tout peut arriver. Mais je serais déçu si les gens ne nous voyaient pas sur la ligne de départ cette année en disant 'C'est un vainqueur potentiel'."

BRX a l'intention d'aligner au moins deux autos sur le Dakar, tandis qu'un troisième engagement est actuellement évalué. Initialement, le premier véhicule aurait dû être assemblé il y a quelques jours, mais la crise du coronavirus a retardé les avancées d'environs six semaines. Les premiers tours de roue sont prévus pour le mois d'août avant des tests plus poussés au Pays de Galles, en France et au Moyen-Orient. Pour se préparer, l'équipe BRX sera également présente sur le Rallye du Maroc en octobre et sur l'Abu Dhabi Desert Challenge en novembre.

"Nous avons encore un peu de temps dans le planning, et les ingénieurs m'ont dit que pour plusieurs domaines, cela [la pause forcée] leur a permis de revisiter certains aspects de la voiture sur lesquels ils n'auraient pas passé beaucoup de temps", précise David Richards. "Je pense donc qu'au bout du compte, ce sera un meilleur produit, j'en suis certain. Nous avons mis au point un programme d'essais très solides, donc lorsque nous débuterons le Dakar, nous aurons une voiture que nous penserons robuste et bien testée."

BRX doit encore avancer ses pions dans certains domaines, plus particulièrement celui des pilotes. Selon les dernières informations, le pilote espagnol Nani Roma – vainqueur du Dakar à moto en 2004 et en auto en 2014 – serait la cible prioritaire. Il pourrait être associé à Kris Meeke, enclin à découvrir la discipline après s'être retrouvé sans volant en WRC.

Propos recueillis par Sergio Lillo  

Related video

L'équipe BRX est née pour affronter le Dakar 2021

Article précédent

L'équipe BRX est née pour affronter le Dakar 2021

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Rallye-Raid , Dakar
Événement Dakar
Auteur Basile Davoine