Dakar 2016 - Petter Solberg s'y verrait bien lui aussi

Après l’annonce concernant Mikko Hirvonen qui a rejoint l’équipe X-Raid pour disputer le prochain Dakar sur une de ses Mini (il a testé la voiture pour la première fois cette semaine et fera ses débuts ce week-end à la Baja Aragon en Espagne), et les spéculations concernant Sébastien Loeb et son éventuelle participation au volant d’un Peugeot 2008 DKR (modèle qu’il a lui aussi testé il y a quelques semaines), voilà qu’une troisième ancienne star du WRC aurait fait part récemment de son intérêt pour ce marathon sur roues en Amérique du Sud : Petter Solberg, qui avait déjà tenu des propos équivalents en 2012.

Solberg, Champion du Monde des Rallyes en 2003 (et dernier pilote à avoir été titré avant les deux Sébastien, Loeb et Ogier!), mène actuellement une brillante deuxième carrière en Championnat du Monde de Rallycross (World RX). Il a coiffé la couronne en 2014 pour la première saison de cette compétition au niveau mondial, et semble bien parti pour remettre le couvert cette année.

Avant son abandon en finale lors de la dernière manche en Suède, la sixième de la saison, il n'avait en effet jamais terminé au-delà du top 2! Et il conserve une confortable avance au classement général sur une opposition pourtant relevée.

À la recherche de nouvelles sensations

Mais si le rallycross représentait, en réalité, un retour aux sources pour Solberg qui avait fait ses débuts en sport automobile dans cette discipline, ayant vu s’illustrer avant lui son père, sa mère et son frère Henning, le rallye-raid serait une aventure inédite pour le Norvégien.

Il est vrai que les expériences nouvelles ne sont pas pour lui déplaire. Il y a quelques années, alors que sa carrière en WRC battait de l’aile, il n’avait pas caché qu’il envisageait d’aller courir sur circuit. À l’instar de Sébastien Loeb, il aurait fait ainsi le chemin inverse de Mika Häkkinen ou Robert Kubica. Ne cachant pas son intérêt pour les 24 Heures du Mans, il avait même pris part (aux côtés d'Yvan Muller) à une séance d'essais sur un proto Courage-Oreca.

Un volant chez Ford lui permettant finalement de poursuivre en rallye l'année suivante, cette éventualité n’était plus à l’ordre du jour. Puis Solberg créa sa propre structure en WRC, qu'il a ensuite emmenée en rallycross en 2013.

Avec Mini, Peugeot, Toyota ?

“Je suis actuellement en discussions pour le Dakar, et c’est quelque chose qui m’intéresse,” aurait déclaré Solberg, “mais il faudrait absolument que cela se fasse avec la bonne équipe et la bonne voiture. Je veux pouvoir me battre dans de bonnes conditions.”

Le choix est simple : outre Mini, Peugeot et éventuellement Toyota (qui s’est classé 2e de l’édition 2015 avec Giniel de Villiers), aucune équipe ne peut offrir à Solberg la certitude d’obtenir ce qu’il désire. La rumeur évoque d'ailleurs un possible accord avec l’équipe française qui pourrait, dit-on, aligner au Dakar 2016 quatre voitures peut-être réparties en deux structures distinctes. Un souci d’incompatibilité de sponsors pourrait alors apparaître, mais nous n’en sommes pas encore là.

Solberg pourrait donc faire équipe avec Sébastien Loeb... À moins qu’il ne récupère le volant qui semblait destiné à l’Alsacien au cas où celui-ci dispute, qui sait, le Rallye Monte-Carlo – lequel se déroule traditionnellement dans la foulée du Dakar.

Si Yves Matton, le Directeur de Citroën Racing, a démenti l’éventualité d’un retour de Loeb à plein temps en WRC, il n’a en effet pas exclu un engagement au coup par coup sur certains rallyes. Mais ceci est une autre histoire...

A propos de cet article
Séries Dakar , WRC , World Rallycross
Pilotes Petter Solberg
Type d'article Actualités
Tags dakar, hirvonen, loeb, peugeot, solberg