Le Dakar 2022 dévoile son parcours : vitesse, endurance et navigation

Malgré un changement de taille puisque le désert du Quart vide ne sera pas au programme, le parcours du Dakar 2022 réserve son lot de nouveauté... et de sable !

À quasiment un mois du grand départ, le Dakar a dévoilé le parcours complet et définitif de son édition 2022, la troisième consécutive courue en Arabie saoudite. En deux semaines, les concurrents devront parcourir un total de 8375 km, dont 4258 seront chronométrés. Contrairement à ce qu'espéraient les organisateurs, le désert du Quart vide ne sera pas visité, ce qui a nécessité de retravailler l'aspect général du parcours par rapport à l'ébauche présentée au printemps dernier. Néanmoins, le sable et les dunes seront bel et bien au rendez-vous dans des proportions supérieures à ces deux dernières années et avec 60 à 70% de nouveauté.

"Je l'avais prévu", rappelle le directeur du Dakar, David Castera, au sujet d'un passage dans le Quart vide. "Quand j'ai fait toutes les spéciales, j'ai vu qu'il y avait beaucoup de sable sur toutes. Aller dans le Quart vide signifie un transfert par avion et tout ce qui va avec sur la journée de repos. C'est compliqué. Au final, j'ai éliminé cette complication car il y a de bons ingrédients dans le reste des étapes. Il y en a beaucoup de nouvelles, beaucoup de sable. Avec ce qu'il y a déjà, je veux attendre l'an prochain [pour le Quart vide]."

Voir aussi :

Le Dakar 2022 s'élancera le 1er janvier prochain de Haïl, avec un court prologue pour déterminer l'ordre de départ du lendemain, et l'arrivée sera jugée le 14 janvier à Djeddah. La journée de repos est programmée le 8 janvier à Ryad. Parmi les spécificités, on remarque que l'étape marathon aura lieu dès le 3 janvier, très tôt sur le parcours.

"C'est plus une question de logistique qu'autre chose", justifie David Castera. "Il faut une étape marathon et j'ai décidé de la mettre là. Je ne pense pas que ça bouleversera les choses. Il y a un volet logistique avec plus de 3000 personnes, des avions. C'est très compliqué. Ça tombe très tôt mais ça va. Ce n'est pas pour piéger [les concurrents]."

Cette étape marathon ne s'annone d'ailleurs pas comme la plus difficile du parcours. L'organisateur attire davantage l'attention sur la 11e étape, une boucle de 500 km (dont 345 de spéciale) autour de Bisha à la veille de l'arrivée.  "J'ai essayé de faire un parcours équilibré", souligne David Castera. "J'ai gardé la plus compliquée pour la fin. Pour moi, la 11e étape est la plus compliquée, avec beaucoup de dunes. La clé, ce sera la navigation."

Les étapes du Dakar 2022

Étape Date Départ
Arrivée
Spéciale (km) Total (km)
Prologue 01/01 Djeddah
Haïl
19 834
1 02/01 Haïl
Haïl
334 546
2
(Marathon)
03/01 Haïl
Al Artawiyah
339 585
3 04/01 Al Artawiyah
Al Qaisumah
368 554
4 05/01 Al Qaisumah
Ryad
465 707
5 06/01 Ryad
Ryad
348 563
6 07/01 Ryad
Ryad
421 635
Repos 08/01 Ryad    
7 09/01 Ryad
Al Dawadimi
401 700
8 10/01 Al Dawadimi
Wadi Ad-Dawasir
394 828
9 11/01 Wadi Ad-Dawasir
Wadi Ad-Dawasir
287 490
10 12/01 Wadi Ad-Dawasir
Bisha
374 757
11 13/01 Bisha
Bisha
345 500
12 14/01 Bisha
Djeddah
163 676


La navigation sera une nouvelle fois un élément déterminant tout au long de cette édition, prenant une part prépondérante dans les ingrédients proposés par les organisateurs. Une direction assumée tout en essayant sans cesse d'améliorer le roadbook qui sera fourni aux concurrents.

"Je prépare un Dakar avec trois ingrédients : vitesse, endurance et navigation", précise David Castera. "La navigation est une part importante et ça continuera cette année. En rallye-raid, il est difficile de dire que la navigation sera à un certain niveau de difficulté. C'est impossible car je fais le parcours en mai ou septembre, et ils roulent en janvier. Les traces changeront, elles seront plus ou moins visibles."

"Nous avons fait un travail de fou sur le roadbook avec les couleurs, avec l'équipement qui a changé. Le roadbook est le même pour tout le monde. [Carlos] Sainz m'a demandé plus de points pour aider lorsque ça devient plus difficile. Peut-être que nous l'avons fait un peu, mais j'adore la navigation et je la défendrai car ça fait partie de l'esprit du Dakar."

Pour le moment, 1065 concurrents répartis sur 578 véhicules sont engagés sur le Dakar 2022, en incluant les participants au Dakar Classic. On dénombre notamment 149 motos, 97 autos, 58 camions et 21 quads. Chez les autos, rappelons deux nouveautés majeures : la catégorie T1-Ultimate permettant à Audi de courir avec une monture hybride, et la catégorie T1+ qui aspire à équilibrer le rapport de force entre les buggys et les 4x4. Ces derniers pourront notamment être équipés de roues plus larges et plus hautes.

Propos recueillis par Carlos Guil

 

partages
commentaires
Petrucci et le Dakar : "Vraiment un autre monde, une aventure !"
Article précédent

Petrucci et le Dakar : "Vraiment un autre monde, une aventure !"

Article suivant

Dakar 2022 : Le parcours détaillé, étape par étape

Dakar 2022 : Le parcours détaillé, étape par étape
Charger les commentaires