WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
41 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
6 jours

Le parcours du Dakar dévoilé : retour aux sources ?

partages
commentaires
Le parcours du Dakar dévoilé : retour aux sources ?
Par :
20 nov. 2019 à 10:03

Pour sa grande première en Arabie saoudite, le Dakar a dévoilé un parcours qui se veut proche des racines historiques de l'épreuve, et qui proposera une difficulté croissante à tous les concurrents. Au menu : désert, dunes et navigation.

Le Dakar a présenté le parcours de l'édition 2020, qui aura lieu dans moins de deux mois et pour la première fois en Arabie saoudite. Du 5 au 17 janvier, les concurrents boucleront 7856 km dont 5097 (soit 65%) seront chronométrés et 75% disputés dans le sable. Cinq des douze étapes feront plus de 450 km. Le départ sera donné à Jeddah et l'arrivée jugée à Al Qiddiyah. Organisateur de cette 42e édition, ASO insiste sur sa volonté de renouer avec les racines de l'épreuve, qui a changé de continent après une ultime course disputée au Pérou en janvier 2019.

Lire aussi :

Pour la deuxième année consécutive, et la deuxième fois dans son histoire, le Dakar ne se déroulera que dans un seul pays, mais avec une zone de 2,15 millions de km2 en majorité inhabitée, qui offre de grandes possibilités. La liste provisoire des engagés est composée de 357 véhicules (contre 334 en 2019) et de 572 participants (contre 541 en 2019). On retrouve parmi eux le tenant du titre de la catégorie autos, Nasser Al Attiyhah, ainsi que Fernando Alonso, Carlos Sainz ou encore Stéphane Peterhansel.

Le parcours du Dakar 2020

"C'est très différent pour tout le monde", promet David Castera, directeur du Dakar, à Motorsport.com. "Ça va changer un peu la manière de penser pour tout le monde, car nous étions très habitués à l'Amérique du Sud et nous arrivons dans un pays complètement nouveau, avec un désert différent qui va exiger une autre manière de piloter et de travailler. Il y aura encore plus de navigation, plus de désert, de hors-piste, de nombreux paysages différents... Tout est très différent. Il est vrai que tout le monde a une petite crainte de ce qui se passera, de comment tout ça sera, mais je pense qu'ils découvriront un pays avec un désert incroyable, avec de magnifiques paysages. Le succès, c'est que tout sera nouveau pour tout le monde."

Deux semaines très différentes

Cette édition 2019 proposera six premières étapes pour rejoindre la capitale Riyad, faites de pistes rapides, de passages montagneux, de canyons et de petits passages de dunes. Viendra ensuite la journée de repos, le 11 janvier, avant une deuxième semaine composée elle aussi de six étapes où les dunes joueront un rôle majeur avec la traversée du grand désert de Rub al-Khali, surnommé le "Quart Vide".

#205 Toyota Gazoo Racing Toyota Hilux: Fernando Alonso, Marc Coma

"Le terrain sera très différent entre la première et la deuxième semaine", confirme David Castera. "La première semaine est davantage faite de pistes, de navigation, avec un peu de montagne et de pierres. C'est du sable mais il y a quelques dunes. C'est une navigation plus compliquée, qui sera le problème numéro un. Puis nous aurons des dunes à l'étape 6, et de l'étape 7 à l'étape 12 encore plus de dunes, quelques routes, parfois du hors-piste dans des zones étendues... 50 km dans une direction, 30 dans une autre. Mais la difficulté augmentera petit à petit."

Outre ce parcours novateur, un autre point clé du rallye se situera du côté des températures. En janvier, elles peuvent atteindre 40°C en Arabie saoudite mais baisser aux alentours de 5°C durant la nuit. Par ailleurs, les journées sont relativement courtes avec un soleil qui se lève vers 6h30 et qui se couche vers 17h.

"Oui, la course va énormément changer", reconnaît David Castera. "Il y aura une nuit froide, après avoir dépassé les 30°C la journée. La météo va changer, ça ne fait aucun doute. Ce qui m'inquiète le plus, c'est que les journées sont plus courtes et de nombreux pilotes rouleront la nuit, ce qui va changer les choses. Au début, il y avait davantage de kilomètres chronométrés, mais j'ai réduit cela à cause de la nuit qui tombe tôt en Arabie saoudite à cette période de l'année. Nous étions inquiets de voir de nombreux concurrents arriver trop tard."

Propos recueillis par Sergio Lillo  

Article suivant
Alonso monte sur son premier podium en rallye-raid

Article précédent

Alonso monte sur son premier podium en rallye-raid

Article suivant

Dakar 2020 : Rémy Vauthier remet ça

Dakar 2020 : Rémy Vauthier remet ça
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Auteur Basile Davoine