Étape 11, motos - Gonçalves s'impose, Sunderland à une étape du titre

Le pilote portugais, deuxième de l’édition 2015, signe sa quatrième victoire d’étape sur le Dakar, après avoir résisté au retour de son coéquipier Joan Barreda. Sunderland, cinquième du jour, a quasiment course gagné dans ce Dakar 2017.

Deux spéciales pour un total de 356 kilomètres chronométrés, et plus d'une demi-heure d'avance sur son plus proche rival au général, Matthias Walkner. Sur le papier, l'équation semblait simple à résoudre pour Sam Sunderland (KTM), le leader du général.

Sauf que le terrain traversé lors de cette pénultième étape, 100% argentine, reliant San Juan à Río Cuarto, regorgeait de pièges entre les dunes du premier tronçon et les pistes plus fluides, typées WRC, de la région de Córdoba. La prudence était donc de mise, à plus forte raison que l'étape d'hier entre Chilecito et San Juan n'avait pas failli à apporter son lot d'abandons, parmi lesquels celui de la tête d'affiche Pablo Quintanilla.

Vainqueur sur tapis vert de la dixième étape hier, Joan Barreda était le premier pilote à s’aventurer dans les dunes entourant la ville de San Juan. Les ennuis continuaient à accabler Michaël Metge, qui après avoir été pénalisé d’une heure hier en raison d’un waypoint loupé, devait stopper après seulement 14 kilomètres en raison d’un problème mécanique sur sa Honda.

Son compatriote Pierre-Alexandre Renet, auteur jusqu’ici d’un remarquable Dakar et sixième du général, bouclait la première partie de la spéciale avec le couteau entre les dents, pointant en troisième position au CP1, pris en tenaille entre les pilotes Honda Paulo Gonçalves et la sensation de ce Dakar 2017, l’Argentin Franco Caimi (Honda). Mais c’est un autre Français, Adrien van Beveren (Yamaha), qui s’immisçait en tête au CP1, avec 11 secondes d’avance sur Gonçalves.

Le leader du général, Sam Sunderland (KTM), naviguait pour sa part en troisième position à deux minutes du leader, mais surtout à 3’39’’ devant son coéquipier et nouveau dauphin au classement depuis le retrait de Quintanilla hier, Matthias Walkner.

Plus bas dans la hiérarchie, Ivan Cervantes (KTM) était contrait à l’abandon après avoir chuté au 15e kilomètre et tordu l’une de ses roues. Finalement, c’est le Portugais Paulo Gonçalves qui pointait en tête à mi-parcours, avant la neutralisation, devant un duo de Français composé d’Adrien van Beveren et de Pierre-Alexandre Renet.

Van Beveren ne relâchait pas la pression et talonnait Gonçalves, réduisant l’écart à 35 secondes au passage du WP4, malgré le rythme soutenu imprimé par le Portugais sur les 173 kilomètres de la seconde partie de la spéciale. Le numéro deux du général, l’Autrichien Matthias Walkner, était quant à lui en difficulté, à 8’05’’ du Lusitanien au WP4.

Duel chez Honda

Par la suite, Gonçalves levait le pied et voyait revenir dans ses rétros Joan Barreda, décidément très en forme en cette fin de Dakar. L’Espagnol était enregistré à moins de deux minutes du leader au WP5, et à une poignée de secondes de van Beveren, qui tentait de tenir le tempo. Pierre-Alexandre Renet rentrait quant à lui dans le rang avec 4’34’’ de retard sur l’homme de tête au WP5.

Au CP2, alors que Barreda s’emparait de la deuxième place de l’étape et grignotait encore quelques secondes sur Gonçalves, on semblait donc plus que jamais se diriger vers une lutte fratricide entre les deux coreligionnaires de chez Honda. Malgré la fatigue, le Portugais tenait bon jusqu’au bout, décrochant son premier succès sur ce Dakar 2017, avec 1’09’’ d’avance sur Barreda.

Adrien van Beveren, après une dernière charge en guise de baroud d’honneur, montait sur le podium de cette onzième spéciale, à 2'38''. L'Espagnol Gerard Farres Guell (KTM) bouclait le parcours à une solide quatrième place, devant le leader du général, Sam Sunderland, qui a assuré le coup et sans doute le titre aujourd'hui, ne cédant que 7'25'' sur le leader mais surtout en terminant devant son dauphin Walkner. 

Classement général à l'issue de l'étape 11

Pos.PiloteMotoÉcart
1  Sam Sunderland KTM 31h34m11s
2  Matthias Walkner KTM +33m09s
3

 Adrien van Beveren

Yamaha +37m10s 
4  Gerard Farres KTM +37m22s
5  Joan Barreda  Honda +47m31s
6  Paulo Goncalves Honda +52m46s
7  Pela Renet Husqvarna +56m01s
8  Franco Caimi Honda +1h40m53s 
9  Helder Rodrigues Yamaha +2h00m46s 
10  Juan Carlos Salvatierra KTM +2h21m35s
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar 2017
Sous-évènement Étape 11 : San Juan - Rio Cuarto
Pilotes Paulo Goncalves , Adrien van Beveren , Joan Barreda , Michael Metge , Matthias Walkner , Ivan Cervantes , Pela Renet , Franco Caimi
Type d'article Résumé de spéciale
Tags bike